Vaccination Covid-19 : objectif 2000 vaccins par jour au vaccinodrome de Lyon Gerland.
La vaccination contre la Covid-19 s'accélère à Lyon, où le Palais des sports de Gerland vaccinera prochainement 14 000 personnes par semaine. ©PA

À la traîne, le département du Rhône et sa Métropole lyonnaise accélèrent les opérations de vaccination. Premier vaccinodrôme né en France, le Palais des sports de Gerland à Lyon, qui a déjà vacciné plus de 50 000 personnes depuis son ouverture, va décupler ses capacités sous la houlette des Hospices Civils de Lyon. Objectif : 14 000 injections par semaine, soit 2000 par jour, dès le début du mois d’avril.

Avec seulement 10,5% de la population vaccinée, le département du Rhône et sa Métropole lyonnaise comptent parmi les mauvais élèves de la vaccination.  197 277 Rhodaniens ont en effet reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres du 28 mars. Une couverture vaccinale en dessous de la moyenne des départements de France, qui atteint les 11,6%.

Pourtant, les demandes de rendez-vous sont nombreux. Pour y répondre, le centre de vaccination du Palais des sports de Gerland, qui accueille déjà plus de 1000 personnes par jour, va encore augmenter ses capacités pour devenir l’un des plus grands centres de France.

 

14 000 vaccinations par semaine

2000 vaccinations par jour. C’est le nouvel objectif du vaccinodrôme du Palais des sports de Gerland. Ouvert le 14 janvier dernier, le centre avait été initialement conçu pour réaliser 400 vaccinations par jour. Deux mois plus tard, le 14 mars, ce chiffre était monté à 1200. Une capacité qui ne cesse d’accroître puisqu’elle a déjà atteint les 1500 injections par jour depuis ce lundi 29 mars. Mais le centre porte désormais ses ambitions à 14 000 vaccinations hebdomadaires dès ce jeudi 1er avril, soit 2000 par jour. Ce qui représente 5 fois plus que la jauge initiale, à sa création.

Le centre de Gerland entrera alors dans la liste des plus grands vaccinodrômes de France. « Cette capacité exceptionnelle [de 14 000 vaccinations hebdomadaires] en fera l’un des plus grands centres de France, préfigurant l’organisation des « méga-centres » de vaccination attendue sur l’ensemble du territoire dans les prochaines semaines », précise les Hospices Civils de Lyon.

 

Le centre de dépistage déménage

Pour faire de la place aux nouvelles installations, le centre de dépistage PCR qu’abrite actuellement le vaccinodrôme sera relogé au petit Palais des sports et continuera à accueillir du public. Une opération qui se déroulera dans la nuit de mardi à mercredi pour ne pas gêner les milliers de Rhodaniens attendus dans la journée. Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire, le centre a réalisé plus de 70 000 dépistages de la Covid-19.

 

Vaccination : 100 personnels mobilisés chaque jour

Une quinzaine de médecins, une trentaine d’infirmiers, une quarantaine d’agents administratifs et quelques étudiants en médecine et en soins d’infirmiers… Sur les plus de 2000 m2 du Palais des sports, une centaine de professionnels de santé et de l’administratif se mobilisent 7/7 jours, tout au long de la journée, de 8h à 20h.

 

Des vaccinations à la chaîne

Pour réaliser le plus d’injections possibles par jour, les minutes sont comptées. Entre l’injection, la partie administrative et la surveillance de l’apparition d’éventuels effets secondaires, seule 30 minutes s’écoulent. “L’ensemble de ces opérations dure une trentaine de minutes, au maximum quarante s’il faut passer par la consultation médicale”, détaille Lucien Baraza, président de l’URPS Infirmiers Libéraux Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Ouverture de 8500 créneaux de vaccinations

L’accélération de la vaccination au Palais des sport est possible grâce à l’arrivée des nouvelles doses du vaccin Pfizer, tant attendues. Les personnes pouvant se faire vacciner au vaccinodrôme de Gerland sont donc uniquement celles autorisées pour ce vaccin.

Selon l’Agence régionale de Santé, cela concerne :

  • toutes les personnes de plus de 70 ans,
  • les professionnels de santé ceux des établissements de santé, médico-sociaux ou intervenant auprès de personnes vulnérables,
  • les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19,
  • les personnes de 50 à 54 ans avec comorbidités.

Pour se faire vacciner, rendez-vous sur la plateforme Doctolib. “Plus de 8500 plages horaires ont été ouvertes depuis la semaine dernière afin d’atteindre les 2000 injections par jour“, précise les HCL. La vaccination se fait toute la semaine, même les week-end et jours fériés.

 

À SAVOIR

Le Palais des sports de Gerland constitue l’un des quatre centres de vaccinations des Hospices Civils de Lyon. Les trois autres centres lyonnais se situent au sein des groupements hospitaliers de l’Hôpital Edouard Herriot, de l’Hôpital de La Croix-Rousse et de l’Hôpital Lyon-Sud. A l’échelle départementale, le Rhône compte désormais 24 autres centres de vaccinations contre la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here