La campagne
Alexandre Lacazette, le buteur de l'OL, à l'affiche ©P.Auclair

Campagne d’affichage avec Lacazette et Mimie Mathy, opérations de sensibilisation, information auprès des professionnels de santé, site web… Le collectif en charge de la campagne “Immuniser.Lyon” a lancé une nouvelle série d’initiatives pour améliorer la couverture vaccinale à Lyon, à quelques jours du lancement de la campagne de vaccination contre la grippe.

Lancée officiellement le 10 juin dans les salons de l’Hôtel de Ville, la campagne Immuniser.Lyon, opération inédite en France et en Europe, poursuit et même intensifie cet automne sa mission de sensibilisation à la vaccination en se dotant de nouveaux relais de communication. « Une trentaine d’opérations ont déjà été menées. Une quarantaine sont en cours de réalisation », a souligné Anne-Sophie Ronnaux-Baron, présidente du comité de pilotage d’Immuniser.Lyon. Cette dernière a précisé que plus de 150 000 documents (flyers, dépliants, posters…) allaient être diffusés avant la fin de la campagne pour promouvoir la vaccination.
Pour informer le plus large public possible, une grande campagne d’affichage est notamment menée durant une semaine, du 23 au 30 septembre, sur une centaine de panneaux de la ville de Lyon. Dans les neuf arrondissements, le portrait de sept Lyonnais anonymes de toutes générations mais aussi des trois personnalités associées à la campagne (Mimie Mathy, Alexandre Lacazette, Mathieu Viannay) seront mis en scène dans des lieux emblématiques de la ville (quais du Rhône, place Bellecour, stade de Gerland…) avec un seul slogan : « Pour moi, c’est fait ! ». Une réplique choc en référence à la nécessité d’être à jour de son carnet vaccinal à l’heure de la rentrée.

Sur le terrain pour informer sur l’intérêt des vaccins

Dans les prochaines semaines, d’autres opérations seront menées dans diverses manifestations lyonnaises pour sensibiliser à la vaccination des enfants mais aussi des adultes et des seniors. Les équipes d’Immuniser.Lyon seront notamment présentes lors des Forums des Associations dans plusieurs arrondissements. Par ailleurs, les 3 et 4 octobre, Immuniser.Lyon disposera d’une tente au Village Santé de Run in Lyon, place Bellecour, et proposera d’échanger avec un expert en matière de vaccination. D’autres actions seront également engagées dans les crèches, les écoles, les centres sociaux, les clubs de sports, les EHPAD….
Parallèlement à ces initiatives de terrain, les posters, dépliants et messages de la campagne vont continués d’être diffusés par les professionnels de santé libéraux (médecins, pharmaciens, sages-femmes, infirmières…), les établissements des HCL, les centres et réseaux de santé, les acteurs institutionnels, éducatifs ainsi que par deux mutuelles et divers acteurs de la société civile.
« Certaines villes européennes dont Berlin ont été convaincues de la pertinence de la campagne », a confié lors d’une conférence de presse Céline Faurie-Gauthier, conseillère municipale déléguée aux hôpitaux et à la prévention santé, estimant que chaque citoyen devait « devenir acteur de sa santé ».

Préparer la campagne de vaccination contre la grippe

Ce dispositif d’information et de sensibilisation, relayé sur le web via le site www.immuniser-lyon.org, intervient à quelques jours du lancement de la campagne de vaccination contre la grippe, le 28 septembre. L’an dernier, l’épidémie, d’une ampleur exceptionnelle en raison de la mutation du virus, avait été à l’origine d’une surmortalité importante, notamment chez les seniors. « Or, contre la grippe comme contre d’autres maladies infectieuses, la vaccination reste la meilleure réponse », rappelle le professeur Bruno Lina, expert en virologie, rappelant que « la grippe est la première cause d’entrée en dépendance des personnes âgées en France ».
Selon le directeur du Centre National de Référence sur la grippe, « la surmortalité durant la dernière épidémie de grippe a été de 18 000 personnes contre 15 000 décès de plus lors de la grande canicule. On n’a pas le droit de rester les bras ballants devant ce que j’appelle le fléau familier ». Des chiffres et des propos qui justifie un peu plus encore la pertinence de la campagne Immuniser.Lyon menée jusqu’en mai 2016 sur la ville.

42% des Lyonnais “très confiants” dans la vaccination

Selon une enquête menée ces dernières semaines sur un panel de près de 200 adultes, 42% des Lyonnais interrogés se disent “très confiants” dans la vaccination, alors qu’ils ne sont que 38% au niveau national. Un indice de confiance que les initiateurs de la campagne espèrent encore améliorer dans les prochains mois grâce à www.imminiser-lyon.org. Portail dédié à la campagne, ouvert au grand public comme aux professionnels, le site a vu sa fréquentation augmenter régulièrement depuis sa mise en ligne. Il permet notamment aux internautes de réaliser un bilan personnalisé de ses vaccinations ou de s’informer sur les risques épidémiologiques et le meilleur moyen de les combattre.

A savoir

Campagne inédite en France et en Europe, Immuniser.Lyon est une initiative de santé publique visant à fédérer partenaires publics et privés pour sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à la prévention des maladies infectieuses. L’enjeu de cette campagne d’information, menée de mai 2015 à mai 2016, est d’aider chaque citoyen à trouver une information fiable sur les maladies et les vaccins, en les invitant à faire le point sur leurs vaccinations avec un professionnel de santé.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here