Vacances : la montagne, une destination qui nous veut du bien !

0
820
Si la beauté des paysages joue un rôle psychologique certain, les bienfaits de la montagne sur la santé sont bien plus directs qu'on ne le soupçonne. ©P.Jayet/Auvergne-Rhône-Alpes-Tourisme

Et si, cet été, vous preniez de l’altitude pour vous refaire une santé ? Ma Santé joue les guides de luxe sur la piste des innombrables bienfaits montagnards, dont on goûte aux vertus sanitaires depuis l’antiquité. En route vers des sommets de bien-être…

Ce n’est pas un hasard si, au siècle dernier, les petits souffreteux grimpaient se rétablir dans les sanatoriums de Briançon ou de Saint-Gervais-les-Bains. Ou si les Bleus de 1998 débutèrent leur formidable aventure par un stage régénérant sur les hauteurs de Tignes…

Plus pure, plus tonique, plus nature, la montagne est un véritable sanctuaire dédié à la remise en forme et au bien-être. Pour plusieurs raisons, auxquelles les acteurs touristiques de la région, bien déterminés à accompagner l’engouement populaire, portent une oreille particulièrement attentive (lire ci-dessous).

Le bon air pur de la montagne, pour commencer, n’est pas une légende. Les allergologues, qui le recommandent chaudement à leurs patients et notamment les asthmatiques, savent que les effets de la pollution y sont moindres, que la saison pollinique y est plus courte et que les acariens n’y subsistent pas.

L’altitude, ensuite, a un effet direct sur la production de globules rouges, plus conséquente lorsque l’oxygène se raréfie. À la redescente, l’impact sur les performances physiques est immédiat : plus d’endurance, et moins de fatigue. Une sorte de dopage naturel, en somme, auxquels de nombreux sportifs de haut niveau s’adonnent sans peur de la patrouille.

 

La montagne, un ‘’hôpital’’ à ciel ouvert

Oxygénante, la montagne est aussi un remarquable allié anti-stress : la beauté apaisante de ses paysages, en effet, lié à un ensoleillement plus intense et aux joies de l’effort, joue sur le mieux-être et la confiance en soi. « Un patient qui a un bon moral est un patient qui guérit mieux », relève le Dr André Chambon. Aujourd’hui à la retraite, ce gastroentérologue lyonnais est à l’origine de la fondation de l’association Montagne & Santé, créé en 1995 par un groupe de praticiens de l’hôpital Saint Joseph Saint Luc. Sa vocation première ? Entraîner des personnes cardiaques en randonnée, à titre préventif comme thérapeutique. « Notre pratique s’est ouverte à d’autres pathologies, à l’image des cancers, dont l’activité physique adaptée fait aujourd’hui partie intégrante de la thérapie, avec un effet direct sur la réduction des risques de récidive ». À Chambéry (Savoie), une endocrinologue, le Dr Anne Mayer, fait de même avec des diabétiques.

« Les vertus de la randonnée sont à la fois psychologiques et physiques », explique le cardiologue lyonnais Jean Boutarin. « Il s’agit d’un effort prolongé, qui favorise une dépense énergétique importante et désencrasse l’organisme de son excès de sucre et de graisse. En transpirant, on élimine aussi des substances toxiques, comme le sel, ce qui est excellent pour la tension artérielle. La marche permet, enfin, de renforcer le tonus musculaire du cœur, ce qui réduit le risque de maladies cardio-vasculaires ».

Conquis ? Alors oubliez la mer, et grimpez vite booster votre santé !

À SAVOIR

La promotion de la montagne comme destination bien-être & santé majeure est au cœur de la stratégie développée par Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme. La structure qui porte les ambitions touristiques de la région a lancé en début d’année, en lien avec Atout France, une vaste enquête mondiale destinée à prouver tous les impacts bénéfiques sur la santé des séjours en milieu de moyenne montagne. « En matière de tourisme, on ne peut pas se contenter de faire rêver, il faut aussi être capable de révéler le bénéfice direct des vacances, qu’ils soient physiques, psychologiques, physiologiques… Notre slogan Renaître ici est dans cette veine », témoigne le directeur général de la structure, Lionel Flasseur. Les résultats de l’étude seront dévoilés à la rentrée prochaine.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here