Les troubles vestibulaires, une terrible sensation de vertiges
Vertiges, un manège infernal dans la tête ©DR

Les vertiges, une souffrance invisible qui peut devenir handicapante voire anxiogène, surtout quand on n’en trouve pas immédiatement la cause. Le témoignage de Marion, professeur de français dans l’Ain.

« Les troubles vestibulaires ? Cela m’est arrivé en plein mois d’août, j’étais en vacances et tout à coup j’ai été saisie de vertiges positionnels. Au début, j’ai cru à une insolation, à un problème visuel ou à une fatigue passagère. Assise, je sentais un mal être et debout, j’avais l’impression d’être soûle ou de tanguer comme sur un bateau. J’ai consulté un généraliste puis un neurochirurgien qui, après avoir écarté toute suspicion de tumeur au cerveau et autres maladies, ont fini par me dire que c’était sans doute psychologique ! Comme je ne guérissais pas et commençais à avoir des acouphènes, je pris rendez-vous avec un ORL spécialisé, le docteur Bolot. A l’aide de différents appareils, ce médecin repéra assez rapidement un déréglage de l’oreille interne dont la cause s’est avérée par la suite être virale. Ont suivi plusieurs séances chez un kiné, lui aussi spécialisé, Laurent Garin ».

Vertiges, rééduquer par la vue

« Au bout de quelques mois, j’étais enfin soulagée, ayant recouvré 98% de mes capacités. Dans son cabinet, je croisais d’autres patients de tous âges qui « tournaient » par atelier et la présence de ces compagnons d’infortune était rassurante. Dans mon cas, la rééducation se faisait par la vue. Je me rappelle des exercices étranges : comme sauter sur un trampoline ; me tenir sur un tourniquet, une baguette dans les mains ; observer un défilé de points lumineux enfermée dans le noir, ou encore, et là, on se croyait en pleine fiction : tournoyer, les yeux ouverts, allongée sous une grande bulle blanche. Anecdote amusante : il paraît que certains de ces exercices de kinésithérapie sont les mêmes que ceux réservés à l’entrainement des cosmonautes ! ».

A SAVOIR

Si le vestibule de l’oreille interne est souvent incriminé, tous les vertiges ne sont pas forcément d’origine vestibulaire. On peut ainsi retrouver des sensations vertigineuses dans des pathologies musculaires cervicales, oculomotrices ou neurologiques.

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here