Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Accueil Tags Coronavirus Ardèche

Tag: coronavirus Ardèche

Coronavirus : dans la Loire et en Ardèche, on déprogramme toutes...

0
Confrontées à une hausse inquiétante des cas de coronavirus, plusieurs métropoles d'Auvergne-Rhône-Alpes sont en alerte maximale. C'est le cas à Lyon, à Saint-Étienne et à Grenoble. Mais d'autres zones de la région tirent aussi la sonnette d'alarme. C'est le cas du département de la Loire et du Nord-Ardèche, directement impactés par la situation à Saint-Étienne. Entre déprogrammation d'activités non essentielles, visites restreintes ou encore transferts, le point sur la situation.

Coronavirus (15e jour de confinement) : premiers « signes rassurants » à Lyon...

1
L'épidémie de coronavirus n'est évidemment pas endiguée. Dans la perspective de l'inévitable pic épidémique prévu dans les prochains jours, le professeur Bruno Lina s'est toutefois déclaré plutôt confiant sur la capacité des hôpitaux de Lyon et d'Auvergne-Rhône-Alpes à résister à la vague. Les dernières informations sur le coronavirus et les mesures prises dans la région.

Confinement (coronavirus) : au 8e jour, les nouvelles de Lyon et...

0
Au 8e jour de confinement, l'épidémie de coronavirus perturbe de plus en plus le quotidien des habitants de Lyon et de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce mardi 24 mars, à Lyon, le trafic du métro a été suspendu en raison d'une suspicion de Covid-19 au poste de commandement du trafic. De Saint-Etienne à Grenoble, de Clermont-Ferrand à Chambéry, les marchés alimentaires ouverts ont disparu. Mais les Halles de Lyon sont toujours accessibles au public. La distribution du courrier, elle, tourne désormais au ralenti. Les dernières informations en provenance de la Métropole de Lyon et de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Coronavirus (direct) : la situation en Auvergne-Rhône-Alpes

0
Le confinement est décrété depuis ce mardi 17 mars à midi. Les rues désertes et les stores fermés des commerces donnent le ton. Le coronavirus Covid-19, contre lequel la France s'est déclarée "en guerre", ne cesse de sévir dans le pays et la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'une des plus touchées. L'amende pour déplacement non autorisée passe ce mercredi matin de 35 à 135 euros. Le point sur la situation dans une région désormais en alerte maximum..