Aphtes
© Pexels

Douloureux mais sans réelle gravité, l’aphte est une lésion dermatologique de la muqueuse très courante. Il est pourtant facile à éviter avec quelques gestes simples. Comment reconnaître un aphte et comment s’en débarrasser ? Ma Santé vous délivre les bonnes astuces pour une bouche en pleine santé.

Très courants, on estime que 60% de la proportion aurait un aphte au moins une fois dans sa vie. S’il disparait généralement en quelques jours quand il est bénin, il peut en revanche être le signe d’une pathologie plus sérieuse…

Qu’est-ce qu’un aphte ?

Un aphte est une lésion dermatologique douloureuse, qui se forme dans la bouche au niveau de la joue, de la gencive, de la langue ou encore du palais. Cette petite ulcération est dite “propre” car elle ne résulte pas d’une infection par des bactéries ou des champignons. Les aphtes se présentent sous la forme de gonflements blancs ou des ulcérations entourés d’une zone rouge.

Comment les reconnaître ?

Il existe trois types d’aphtes.

  • L’aphte simple et dit “accidentel” se caractérise par une ulcération isolée de 1 à 4mm de diamètre. Le fond de la lésion est jaunâtre tandis que ses bords sont rouges vifs. Il est caractérisé par une douleur localisée parfois ressentie uniquement au contact de l’aphte. Cette douleur peut perturber la mastication ainsi que l’élocution.
  • La stomatite aphtoïde est une infection de la bouche caractérisée par plusieurs aphtes simples. L’inflammation de la muqueuse est également reconnaissable par sa couleur rouge. La stomatite aphtoïde se manifeste par des aphtes ainsi que de la fièvre et des ganglions sous la mâchoire.
  • L’aphte géant est quant à lui impressionnant de par sa taille : de 1 à 3 cm. Il n’est pas plus grave qu’un aphte simple mais peut être bien plus douloureux. On le retrouve dans deux types de pathologies : la maladie de Behçet qui associe des aphtes buccaux à des aphtes génitaux et la périadénite de Sutton (moins fréquente) dans laquelle les aphtes se situent principalement au niveau des lèvres et de la langue. Outre les aphtes buccaux et génitaux, on reconnaît la maladie de Behçet à travers des manifestations générales cutanées, oculaires et vasculaires.

Comment les éviter ?

Tout d’abord en évitant de faire subir des traumatismes à la bouche. C’est à dire ne pas se mordre les lèvres ou l’intérieur des joues. Avoir une bonne hygiène dentaire en se brossant les dents après chaque repas. Tous les appareillages et prothèses dentaires doivent être parfaitement ajustés pour éviter les irritations. Attention enfin, aux piercings dans la bouche et donc aux potentielles infections.

L’alimentation a également son importance. Elle doit être saine et riche en vitamines pour éviter les carences. Les aliments irritants, acides, trop épicés ou trop chauds sont à éviter car ils favorisent l’apparition des aphtes. Pour les personnes sensibles aux aphtes, il faut donc se méfier des aliments tels que : piment, citron, gruyère,  noix, épices, fraises, crustacés…

 

Comment les soigner ?

Généralement, les aphtes guérissent tout seuls en 7 à 10 jours. Les aphtes géants quant à eux nécessitent un à deux mois pour disparaître. Au delà de ce délais, il est recommandé de consulter un médecin.

L’aphte simple peut-être traité assez rapidement grâce à des méthodes simples : bains de bouche antimicrobiens, pastilles à sucer anti-inflammatoires et anti-infectieuses, ainsi que l’application de gels anesthésiants locaux avant les repas.
Dans les traitements naturels, on retrouve le bicarbonate de soude. À utiliser en bain de bouche, dilué dans un verre d’eau une à trois fois par jour. Cette solution permet de faire disparaître la lésion en 3 jours généralement. Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits afin de réduire le risque d’une infection secondaire. N’hésitez pas à consulter un professionnel si besoin.

Retrouvez la liste de tous les médecins et dentistes de votre région sur www.conseil-national.medecin.fr.

                

 

À savoir

Prévenir les aphtes passe par une bonne hygiène bucco-dentaire. Pour un brossage parfait, suivez le mouvement rotatif sans forcer sur les dents, ni les gencives et en utilisant une brosse à dents souple. Le brossage doit durer au moins trois minutes en faisant attention de passer par chaque dent. Complétez par du fil dentaire si besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here