Santé dentaire ra santé
Derrière le plus beau des sourires se cachent peut-être de lourdes pathologies, que révèlent parfois un simple passage chez le dentiste. ©Shutterstock

Diabète, risque d’accouchement prématuré, maladie cardiovasculaire… Négliger de se brosser les dents, c’est s’exposer à des complications, bien au-delà des caries. Ce qui se passe dans votre bouche impacte votre santé générale, plus que vous ne pouvez l’imaginer. La preuve par 4, validée par le Dr Nicolas Dritsch, chirurgien-dentiste à Saint-Sernin en Ardèche.

Saviez-vous que votre santé dentaire pouvait être le reflet de votre santé générale ? “Si le battement d’ailes d’un papillon quelque part au Cambodge déclenche sur un autre continent le plus violent des orages”, chante Bénabar dans L’effet papillon. Cette théorie, inventée par le météorologue Edward Lorenz, prétend qu’il suffit de modifier un minuscule paramètre dans un modèle météo pour que celui-ci fasse boule de neige et entraîne, à long terme, des changements colossaux.

Aucun lien a priori entre une carie et/ou une maladie gingivale et un diabète ou une tendinite ? En fait, si ! La faute aux bactéries présentes dans la bouche. Quand il y en a trop, parce que le patient a laissé traîner une carie ou une gencive malade, elle se propage de la cavité buccale au reste du corps. Et si elles arrivent sur d’autres organes, elles peuvent créer de gros dégâts…

 

Santé dentaire : droit au coeur

Sur le papier, cela n’a absolument rien à voir. Pourtant, prendre soin de ses dents est bon pour le coeur. Explication : lorsque les bactéries en excès dues à une carie non traitée ou une inflammation de la gencive voyagent à travers la circulation sanguine, elles peuvent “choisir” de se greffer sur le coeur. L’inflammation qu’elles vont alors provoquer est à haut risque. Un abcès dentaire non soigné est l’une des premières causes d’endocardite.

Cette infection du muscle cardiaque est à prendre très au sérieux. Elle engage souvent le pronostic vital, nécessite un long traitement antibiotique et peut laisser de graves séquelles.

 

Liaisons dangereuses avec le diabète

Il ne faut jamais attendre d’avoir mal avant de prendre rendez-vous avec son chirurgien-dentiste. L’UFSBD recommande une visite annuelle. Les diabétiques, eux, doivent voir ce spécialiste deux fois par an. Le diabète entraîne une diminution de la production de salive et une augmentation du sucre dans la salive. Il altère les défenses immunitaires dans les gencives, aggravant les problèmes de déchaussement. C’est pourquoi un diabétique sur deux souffre d’une maladie parodontale.

Cette inflammation des gencives attaque à petit feu les tissus de soutien de la dent, ce qui déséquilibre en retour le diabète. Si elle n’est pas stoppée à temps, elle peut aller jusqu’à la perte de dents. Le chirurgien-dentiste pourra faire un détartrage pour enlever la plaque dentaire et les bactéries qui y prolifèrent, et éviter les complications. Traiter une maladie des gencives au moment où les symptômes sont modérés (saignements, rougeur, mauvais goût dans la bouche) permet de conserver ses dents toute la vie.

 

Des sportifs sur les dents

Sur des forums, des runners, des cyclistes ou des tennismen racontent comment ils se sont enfin débarrassés d’une tendinite… en soignant leurs problèmes de dents ! Ce n’est pas une légende urbaine. Quand une tendinite persiste, malgré le repos, malgré les séances de kinésithérapie… le coupable est peut-être à chercher dans la bouche. Une carie non soignée, ou un déchaussement des dents, peuvent entretenir l’inflammation.

Cette infection dentaire ne provoque pas la tendinite, mais peut ralentir, voire empêcher sa guérison. Il suffit alors de s’installer dans le fauteuil du dentiste pour se débarrasser de deux problèmes d’un coup !

 

Santé dentaire : SOS accouchement prématuré

À mesure que votre ventre s’arrondit, vos gencives peuvent s’enflammer, devenir rouges, gonflées, saigner facilement. La faute aux montagnes russes hormonales de la grossesse, qui rendent les futures mamans plus vulnérables aux infections dentaires. Une gingivite non soignée peut se transformer en parodontite qui augmente le risque d’accoucher prématurément d’un bébé de faible poids. En cause, les bactéries qui peuvent voyager dans le sang jusqu’à l’utérus, et activer les hormones qui déclenchent le travail (les prostaglandines). Pour éviter d’en arriver là, il faut avoir une bonne hygiène, et faire des détartrages fréquents chez le dentiste. Une invitation à un examen bucco-dentaire de prévention est envoyée par l’Assurance maladie aux futures mamans dès le 4e mois de grossesse. Les soins dentaires restent possibles pendant ces neuf mois. Il suffit juste de prévenir le spécialiste que vous êtes enceinte.

 

 

Les bons réflexes pour des dents saines dans un corps sain

  • Gare au grignotage. Le maximum, c’est quatre repas par jour. Ces pauses donnent à la salive le temps de réparer les dents.
  • Manger varié et équilibré. Habituer nos enfants dès le plus jeune âge à éviter les sucres raffinés, les aliments trop transformés, et boire beaucoup, de l’eau uniquement. Son pH neutre, ni acide, ni basique, ne donne pas de caries.
  • Se brosser les dents deux fois par jour, le matin après le petit déjeuner et le soir avant le coucher, pendant deux minutes. Plutôt avec une brosse à dents électrique, à poils souples, et un dentifrice fluoré, pour “muscler” l’émail des dents.
  • Adopter le fil dentaire ou les brossettes, indispensables pour aller là où la brosse n’arrive pas à se faufiler, et “atomiser” les bactéries qui se seraient cachées entre les dents.
  • Ne pas fumer. En plus de donner mauvaise haleine, le tabac favorise la formation de plaque bactérienne, masque les signaux d’alerte d’une gingivite, et affaiblit les défenses immunitaires.

 

À SAVOIR

2 tests, et 32 dents en pleine forme ! Sur www.ufsbd.fr, l’Union française pour la santé bucco-dentaire propose deux tests, pour évaluer son risque carieux et de maladie parodontale. En moins de 2 minutes, vous aurez la réponse, et récolterez au passage quelques infos très utiles pour, si besoin, modifier vos habitudes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here