salon bien-être et medécines douces lyon
Le salon du bien-être et des médecines douces réunira 120 exposants du 28 au 30 janvier, à Eurexpo (Lyon).

Ostéopathie, sophrologie, hypnose ou encore acupuncture… Les médecines douces séduisent de plus en plus pour améliorer sa santé. Plus d’un Français sur deux y aurait déjà eu recours. À l’heure où la santé mentale de toutes les générations est en berne à cause de la crise sanitaire, le salon du bien-être et des médecines douces est l’occasion de booster son moral, en ce week-end du 28 au 30 janvier à Lyon-Eurexpo. Focus sur cette troisième édition avec son organisateur, Vadhana Kath, invité de l’émission Votre Santé. 

Si l’intérêt pour les médecines douces a longtemps été limité, il ne cesse d’augmenter ces dernières années. Diététique, ostéopathie, acupuncture ou encore et homéopathie… Des techniques naturelles et souvent ancestrales ont été dépoussiérées par des milliers de praticiens qui proposent aujourd’hui une variété de médecines alternatives. Le salon bien-être et médecines douces, à Lyon-Eurexpo, les met en luimère jusqu’au dimanche 30 janvier.

Conférences, ateliers et animations en tout genre… Le salon réunit 120 exposants tels que des thérapeutes en naturopathie ou en hypnose, des écoles et formations mais également des produits d’alimentation saine. Le thème de cette année 2022 : le renforcement de son immunité. En quoi les médecines douces peuvent-elles y aider ? Qu’est-ce qui se cache réellement derrière ce terme ? Pascal Auclair, rédacteur en chef du groupe Ma Santé et Élodie Poyade ont accueilli Vadhana Kath, le responsable du salon, sur le plateau de l’émission Votre Santé sur BFM Lyon du jeudi 27 janvier.

 

Que regroupe le terme de « médecines douces » exactement ?

Votre Santé BFM Lyon salon bien-être
Le bien-être les médecines douces s’invitent sur le plateau de Votre Santé ©BFM

Les thérapies se développent de plus en plus au fil des années car on s’intéresse d’avantage à l’esprit. L’esprit et le corps étant liés, il est important que les thérapies et médecines qui y sont dédiées s’élargissent.

Les médecines douces regroupent toutes les pratiques qui ont pour but d’aider les personnes à se sentir mieux. On ne parle ni de traitement, ni de diagnostic médical mais d’une aide pour améliorer son bien-être au quotidien. Par exemple, on respire sans y penser chaque jour. Les techniques spécifiques permettre de prendre ce temps de le faire pour se sentir mieux. C’est le cas de la sophrologie ou encore de la cohérence cardiaque*.

* Six respirations par minute (cinq secondes d’inspiration puis cinq secondes d’expiration six fois de suite), durant cinq à six minutes de suite, trois fois par jour.

 

Quelles médecines douces sont les plus plébiscitées aujourd’hui ?

La plus connue et la plus sollicitée par les Français aujourd’hui est l’ostéopathie. L’hypnose, qui a fait son entrée dans le monde médical intrigue également beaucoup. Enfin, la troisième catégorie la plus appréciée est celle de l’acupuncture.

 

« Le rôle des médecines douces est la prévention »

Plusieurs conférences et ateliers sont proposés pour améliorer son immunité. En quoi les médecines douces peuvent-elles aider à le renforcer ? 

Le rôle des médecines douces est la prévention. L’objectif est de renforcer son immunité grâce à des méthodes naturelles en améliorant son quotidien et en tonifiant son corps de manière globale. Cela peut passer par des compléments alimentaires ou le fait de rééquilibrer le corps avec différentes techniques notamment celle de la respiration ou de la méditation.

 

En quoi consiste le nouveau forum « santé au naturel » organisé cette année ?

Ce forum est dédié au renforcement de l’immunité à travers différentes pratiques corporelles et mentales. Les thématiques abordées autour de ce thème sont diverses elles vont des techniques d’auto-massage, aux conseils pour une meilleure alimentation en passant par des astuces pour trouver du temps pour soi, par exemple.

 

Comment choisir la médecine douce la plus adaptée à nos besoins ?

Cela va dépendre de chaque cas. Chez certaines personnes très stressées par leur quotidien par exemple, elles pourront plutôt se tourner vers les méthodes de relaxation. D’autres, sujettes aux phobies ou allergies, trouveront dans les techniques d’hypnose les moyens de mieux les maîtriser. Plusieurs méthodes peuvent aider pour un même problème mais cela va surtout dépendre de la personne.

 

« Le but est d’aller un peu mieux chaque jour »

Qu’entend t-on réellement par la notion de « bien-être » ?

Le bien-être regroupe plusieurs choses différentes. Cela passe aussi bien par le fait de manger une tablette de chocolat pour se faire plaisir que celui d’aller faire du sport, par exemple. L’objectif est donc d’améliorer chaque jour son quotidien à travers différentes méthodes que présente le salon du bien-être et des médecines douces entre les différents produits présentés et les conseils des thérapeutes. Le but est d’aller un peu mieux chaque jour.

 

Quelles sont les innovations que l’on pourra retrouver au salon du bien-être et des médecines douces ? 

Certaines nouvelles pratiques ont le vent en poupe aujourd’hui. On peut citer celle de la cohérence cardiaque (la respiration pendant 6 minutes trois fois par jour). Il existe également de nouvelles gammes de produits présentées dans le salon comme la spiruline, un complément alimentaire très utilisé par les sportifs ou les particuliers. Un stand y est dédié.

Consultez en replay l’émission Votre Santé du 27 janvier 2022 avec ce lien.

À SAVOIR

Le salon bien-être et médecines douces est accessible du 28 au 30 janvier à Lyon-Eurexpo, de 10h à 19h (sauf le dimanche 10h-18h). Le salon est couplé à celui de l’eau et du bien-être (Les Thermalies).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here