Qu'elle soit plantaire, palmaire ou auriculaire, la réflexologie permet au corps de retrouver un équilibre appelé homéostasie.
La réflexologie plantaire est une médecine douce basée sur la stimulation de zones réflexes détaillées sur des cartes du pied. @Shutterstock_Krakenimages.com

Pratiquée depuis la nuit des temps, la réflexologie plantaire relie chaque organe à un point précis du pied. En stimulant ces zones dites « réflexes » répertoriées sur des cartographies détaillées, le réflexologue soulage les tensions et rééquilibre le fonctionnement des zones traitées. Cette technique permet au corps de gagner en équilibre et en harmonie. Évacuation des toxines, relâchement du système musculaire et nerveux … Nombreux sont les bienfaits sur la santé de cette thérapie manuelle. Comment cette pratique est-elle encadrée ? Y a-t-il des contre-indications à essayer cette méthode ? Le point avec Maxime Margueritte, réflexologue certifié FFR (Fédération Française des Réflexologues) à Lyon 2.

Chaque jour nous mettons nos pieds à rude épreuve. Enfermés dans des chaussures serrées ou perchés sur des hauts talons, ils nous supportent. La réflexologie plantaire est une source de détente et de relaxation. Ce traitement de fond anti symptomatique peut apporter un vrai confort à cette zone de notre corps malmenée au quotidien et un bon équilibre physiologique général. Cette expérience basée sur la stimulation des zones réflexes comporte autant de bienfaits pour le corps que pour l’esprit. Le point avec Maxime Margueritte, praticien expert certifié par la FFR (Fédération Française des Réflexologues) à Lyon 2. 

La stimulation des points réflexes permet de retrouver un équilibre.

La réflexologie plantaire, qu’est-ce que c’est ?

La réflexologie plantaire est une médecine douce qui consiste à soulager les tensions du corps et certains dérèglements en effectuant des pressions fixes ou un chenillement avec le pouce sur des zones précises du pied dites « zones réflexes » . Au contact des pieds, le réflexologue va sentir, par des différences de textures, les tensions et les dysfonctionnements de l’organisme. Il va ainsi pouvoir rééquilibrer les fonctions vitales en stimulant via des pressions les points d’appui spécifiques. Cette méthode, source de bien-être physique et psychique, vient en complément de la médecine traditionnelle. 

Comment localiser les zones réflexes ?


La réflexologie plantaire considère que chaque organe est relié à un point sur le pied. Le réflexologue s’appuie sur des cartes du pied pour localiser les régions fonctionnelles et l’emplacement des organes. Ces repères anatomiques peuvent légèrement varier d’une carte à l’autre. Néanmoins, le principe général reste le même : les organes situés dans la partie gauche du corps sont associés au pied gauche et les organes situés dans la partie droite du corps sont reliés au pied droit. Néanmoins, il n’y a pas forcément de réciprocité entre droite et gauche. Si le patient ressent une douleur au genou gauche, ce ne sera pas forcément la zone réflexe du pied gauche qui sera sensible. Il est important de travailler la zone dans son entièreté. 

Quelles sont les contre-indications ?


La réflexologie plantaire ne doit pas être pratiquée en cas de blessure ou d’infection au niveau des pieds (entorse, mycose) et en cas de phlébite. En outre, le réflexologue évitera de travailler sur le système cardiovasculaire si le patient a souffert de récents troubles cardiaques. Il évitera également de travailler la zone réflexe de l’utérus chez les femmes au premier trimestre de leur grossesse.

Quels sont les bienfaits de cette médecine douce ?

En harmonisant les fonctions vitales et en libérant des tensions nerveuses, la réflexologie plantaire permet au corps d’atteindre un niveau d’équilibre appelé homéostasie. Les bienfaits physiques de la réflexologie plantaire sont nombreux. Cette méthode dynamise l’organisme, active le système lymphatique et décontracte les muscles. Elle aide à lutter contre les troubles digestifs, respiratoires, hormonaux et de l’humeur, les problèmes de sommeil, d’allergies, ou encore de peau (eczéma). En éliminant les toxines, la réflexologie plantaire réduit les effets secondaires de certains traitements, notamment ceux de la chimiothérapie. 

La réflexologie plantaire agit en complément de la médecine traditionnelle.

Qui est habilité à pratiquer la réflexologie plantaire ?


La réflexologie plantaire est une méthode ancestrale qui n’est pour l’instant pas reconnue en France. Le réflexologue n’étant pas médecin, il n’est pas autorisé à prescrire des médicaments ou à établir un diagnostic. Néanmoins, depuis 2015 il est possible via le biais de certaines écoles et centre de formation d’avoir accès à un titre de réflexologue inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). 

Comment choisir son réflexologue ?

Il est conseillé de choisir un réflexologue diplômé ayant quelques années d’expérience. En gage de sérieux, le réflexologue doit être déclaré auprès de l’administration et être en capacité d’émettre une facture. 

À SAVOIR

Il existe aussi une réflexologie palmaire (les mains), faciale (le visage) et auriculaire (les oreilles).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here