Depuis 2009, Lyon a le rare – et étrange – privilège d’accueillir les virus ou maladies infectieuses les plus dangereux de la planète pour lesquels aucun vaccin ou traitement efficace n’a encore été trouvé.

 

Un nid à microbes qui tuent

Prénommés Ebola, Marburg, Nipah, Hendra, Congo-Crimée, Lassa, variole… ces tueurs, responsables de fièvres hémorragiques et d’encéphalites foudroyantes,  sont enfermés dans le plus grand laboratoire P4 européen (il en existe actuellement 6 en Europe).
Dans ce bunker totalement hermétique, situé à Gerland, où la sécurité est maximum, une poignée de chercheurs triés sur le volet étudie ces agents pathogènes pour mettre au point des vaccins.

Chargement des commentaires facebook ...

5 COMMENTS

  1. Je pense que ce grand laboratoire fais la fierté de Lyon. Il montre à quel point Lyon porte une importance à la santé et à la recherche. Elle démontre également sa qualité à former les plus grands chercheurs.

  2. Je pense que l’implémentation de ce laboratoire à seulement 150 mètres de la cité scolaire internationale ( 2000 élèves, du CP à la terminale) et au bord d’une avenue à grande circulation montre à quel point Lyon est prêt à mettre en danger ses enfants. Ces enfants étant essentiellement des enfants de familles étrangères venues travailler à Lyon; on imagine l’image de leur scolarité à Lyon qu’ils emporteront!

  3. Le choix de l’implémentation de ce laboratoire à seulement 150 mètres
    de la Cité Scolaire Internationale ( 2000 élèves, du CP à la terminale)
    et au bord d’une avenue à grande circulation n’est pas très compréhensible.
    La ville de Lyon est-elle prête à mettre en danger les enfants qu’elle accueille dans cet établissement?

  4. Mr le modérateur vous êtes en vérité un censeur. Je vous ai envoyé deux fois un avis mettant en question la localisation de ce laboratoire. Deux fois pouf! à la trappe.
    Ce n’est pas beau de faire ce métier et encore moins lorsque c’est caché .
    Allez lêcher les bottes, je ne vous envie pas.
    bonsoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here