techniques crâniennes bonnes pour le sommeil
Du nourrisson à l'adulte, une bonne manipulation permet d'améliorer notablement votre sommeil. ©Shutterstock

Insomnies, apnée du sommeil, fatigue… L’ostéopathie, grâce aux techniques crâniennes utilisées pour réduire les tensions, est un véritable recours aux troubles du sommeil. Le point avec Vincent Lafay, ostéopathe à L’Arbresle (Rhône).

Les médecines douces, et notamment l’ostéopathie, peuvent être d’un précieux secours pour aider à soulager les troubles du sommeil. Le prochain congrès des Ostéopathes de France va notamment mettre cette thématique au cœur de sa réflexion. Différentes conférences évoqueront le sommeil et sa pathologie, l’apnée du sommeil, les problèmes d’endormissement du nouveau-né ou encore comment améliorer la qualité de son sommeil. L’intérêt des thérapies manuelles prend dès lors tout son sens.

« L’ostéopathie, à travers son approche crânienne et ses techniques douces tissulaires, a prouvé sa capacité à aider les patients dans de nombreux cas d’insomnie. En fonction du diagnostic ostéopathique, on va pouvoir agir avec des manipulations ciblées pour évacuer les tensions », explique Vincent Lafay, ostéopathe à L’Arbresle (Rhône).

 

Deux à trois séances d’ostéopathie vous redonnent le sommeil !

Les techniques crâniennes favorisent notamment le tonus parasympathique déterminant l’endormissement du sujet.  La technique dite « CV4 » permet de réguler le système nerveux autonome, pilote de la respiration, de la digestion et des cycles veille-sommeil. Ces mêmes actions sur la boite crânienne vont aussi améliorer simultanément la colique du nourrisson et son sommeil.

« Deux ou trois séances de 45 minutes sont généralement suffisantes pour retrouver un meilleur sommeil », précise Vincent Lafay, vice-président des Ostéopathes de France.

 

À SAVOIR

Le congrès des ostéopathes de France, initialement prévu au printemps, a été reporté au vendredi 13 novembre 2020. Organisé à Paris par les Osthéopathes de France, il aura pour thématique centrale “le sommeil et ses pathologies“.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here