La chirurgie de la cataracte a fait de gros progres
La cataracte nécessite une opération de l'œil

La cataracte est la chirurgie la plus pratiquée dans le monde. En France, et notamment à Lyon, les patients bénéficient d’une prise en charge de plus en plus efficace. Les explications de Laurent Kodjikian, ophtalmologiste, professeur de médecine, chef de service adjoint à l’hôpital de la Croix Rousse.

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est un vieillissement, une opacification du cristallin. Le cristallin est une lentille intra-oculaire : quand on opère le cristallin, il faut le remplacer et mettre une lentille artificielle.

Qui sont les sujets touchés ? Peut-on être concerné par la cataracte même plus jeune ?

L’âge est le premier des facteurs de risques. Après, il existe aussi une cataracte secondaire qui nest pas liée à l’âge, mais à des pathologies médicales, comme le diabète, la prise de médicaments comme la cortisone, la radiothérapie, ou une maladie ophtalmologique comme une inflammation de loeil, un mélanome choroïdien, un décollement de rétineLa cataracte peut également être due à un traumatisme, comme un coup de poing ou lentrée dun corps étranger dans loeil. La cataracte peut aussi toucher les enfants à la suite par exemple de la contraction de la rubéole pendant la grossesse, ou encore à cause de la trisomie 21.

Baisse progressive de la vision

Quelle est l’incidence de la maladie au sein de la population ?

La cataracte est la chirurgie la plus pratiquée au monde. En France, on dénombre presque 800 000 opérations par an.

Quels sont les symptômes de la cataracte ?

Parfois, il ny en a pas. Il peut sagir simplement dune baisse de vision progressive chez le patient. La cataracte se traduit par un flou visuel, une perte de netteté, et un éblouissement car les rayons lumineux sont diffractés.

Comment la diagnostique t-on ?

On diagnostique la cataracte par un examen réalisé par lophtalmologue. Ce qui est plus intéressant encore, cest de savoir si la cataracte est la seule cause de baisse de vision chez le patient. Cest pour cela quil faut pratiquer un examen complet pour être certain par exemple de ne pas passer à côté dune tumeur.

Quelle est l’évolution de la maladie ?

Variable en fonction du sujet. La cataracte nest pas une maladie, elle nabime pas loeil, il sagit juste dune opacification de la lentille. La cataracte peut évoluer très lentement comme parfois très rapidement.

L’opération de la cataracte, rapide et simple !

En quoi consiste le traitement ? L’opération est-elle simple ?

Le traitement est obligatoirement chirurgical. Rien ne peut prévenir la cataracte, il ny a pas de gouttes à prendre par exemple en prévention. Il faut savoir que lon opère le patient uniquement sil est gêné. On ne se base pas que sur le chiffre d’acuité visuelle. Cette opération est simple maintenant, mais comme toute opération, il ny a pas de risque zéro. Dans un cas sur 2000, il peut survenir une infection intra oculaire. A Lyon, dans mon service, lopération est encore plus simple, et seffectue par ultra-sons. Les patients ne viennent pas à jeun, et ne voient pas lanesthésiste auparavant. On opère lœil, endormi avec de simples gouttes. Lopération dure 10 minutes et est indolore. Le patient sort trois heures plus tard sans pansement. On le contacte par téléphone le lendemain, mais on ne le revoit quune semaine après lopération, puis un mois après. Dans le cadre dune étude clinique, nous opérons même quelques patients de la cataracte par femtoseconde.

Après l’opération, y a t-il un risque de récidive ou peut-on se considérer comme guéri ?

Non, il ny a pas de risques de récidive, cest une opération à vie. Par contre, il peut survenir une cataracte secondaire, qui est une suite logique de lopération. Elle ne nécessite pas dopération, juste un laser spécial, quon fait une fois dans sa vie. Ce laser est indolore. Après, cela nempêche par la survenue dun glaucome, dune DMLA

Y a t-il un risque de développer une DMLA avec l’opération de la cataracte ?

Cela a été discuté. Aujourdhui, il existe un consensus : non, la cataracte naggrave pas la DMLA, elle ne laméliore pas non plus. Après, si la DMLA est active, il est classique dentourer le geste chirurgical de la cataracte par une injection contre la DMLA.

Retrouvez la liste et les coordonnées de tous les médecins ophtalmologues sur votre commune ou votre quartier sur www.ordredesmedecins.fr

Un ophtalmologue lyonnais spécialiste de la cataracte
Le professeur Krodjikian, ophtalmologue à Lyon Croix-Rousse

A savoir

La cataracte est considérée comme la première cause de cécité dans le monde, avec 20 millions de personnes aveugles et quatre fois plus de malvoyants. 80% des personnes touchées vivent dans des pays en voie de développement, estime l’association OPC.

Chargement des commentaires facebook ...

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here