Téléthon 2014: Garou fait mieux que Patrick Bruel

0
129

Plus de 82 millions de promesses de dons. Le Téléthon 2014 a fait beaucoup mieux que la précédente édition. Une générosité des Français qui permettra d’alimenter la recherche contre les maladies rares.

Le Téléthon, 28e du nom, aura tenu… toutes ses promesses. L’édition 2014 du plus cathodique des événements caritatifs a en effet enregistré puisque de 82 millions d’euros de promesses de dons dans la nuit de samedi à dimanche, au terme d’un marathon télévisuel de plus de 30 heures. Un total bien supérieur aux éditions précédentes. En 2013, le compteur était ainsi resté bloqué à 78,3 millions d’euros. Un motif de satisfaction pour l’AFM-Téléthon (Association Française contre les Myopathies), d’autant que la récolte, au final, devrait être bien supérieur aux promesses enregistrées en fin d’émission. L’an dernier, par exemple, ce sont plus de 89 millions d’euros qui avaient été recueillis au final sous le parrainage de Patrick Bruel.

Un “Grand Relais” du cœur

Ce “pactole”, qui permettra de financer la recherche contre les maladies rares (1), a été amassé après plus de 30 heures de diffusions sur les chaînes publiques, soit le plus long direct de la télévision française. Les Français auront donc été plus généreux en cette fin d’année 2014 avec le parrainage de Garou, présent tout au long du Téléthon sur le plateau principal de France Télévisions implanté face à la Tour Eiffel. Un succès favorisé aussi par l’implication de multiples personnalités du monde des arts, des spectacles, du sport, des médias… mais aussi des milliers d’anonymes venus donner de leur temps et de leur énergie pour inciter le public à faire acte de générosité lors de centaines de manifestation dans toute la France, et notamment en Rhône-Alpes, cadre du coup d’envoi du “Grand Relais“. Cette course du cœur s’est élancée  dans les Alpes, depuis la station de Méribel-Mottaret, dans la Tarentaise, où Gérard Holtz à donné le coup d’envoi d’un périple qui a vu plusieurs centaines de courageux se relayer à pied, à vélo, en VTT, en skis à roulettes, en aviron, en roller, à cheval, en canoë… sur 420 km pour rallier le Champ de mars, via une vingtaine de villes-étapes. Un relais passé, entre autres, par de nombreux sportifs de haut niveau, là l’instar du judoka Vincent Parisi, de la nageuse Camille Muffat, du footballeur Alain Roche ou du biathlète Vincent Defrasne.
(1) Les fonds permettront de financer plus de 300 programmes de recherche sur les maladies rares. Cette année, ils soutiendront aussi 31 essais thérapeutiques en cours ou en développement (thérapie génique ou cellulaire notamment) sur une vingtaine de maladies rares du sang, des muscles, du cerveau, du foie et de la vue.
Logo-telethon

A savoir

Les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%. Un don de 100 euros, par exemple, permet de déduire de 66 euros de ses impôts 2014.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here