Le Centre Européen de Nutrition pour la Santé, basé à Lyon, va travailler de concert avec l’INAF, au Canada, pour améliorer la recherche relative aux pathologies de l’alimentation.

Diabète, obésité, risques vasculaires, cancer… Les pathologies liées à la nutrition sont légion et la création du CENS, en 2012, (Centre Européen de Nutrition pour la Santé) est venue apporter sa pierre à un édifice de taille : fournir des réponses scientifiques à une problématique de santé publique, économique et sociétale primordiale.
Basé à l’hôpital Lyon-Sud, ce pôle scientifique travaille déjà en étroite collaboration avec le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse. Et cette démarche fédératrice a pris une nouvelle dimension avec la signature, lundi 15 juin 2015, d’un partenariat avec l’Institut sur la Nutrition et les Aliments Fonctionnels, situé au Québec et aux vocations similaires. « L’INAF et CENS souhaitent collaborer et joindre leurs expertises dans les domaines de la nutrition, en particulier le surpoids et l’obésité, le diabète, les maladies cardio-métaboliques et la modulation de la qualité nutritionnelle des aliments », explique le professeur Martine Laville, la présidente du CENS.
Programmes de recherche communs, partage de savoir-faire, échanges d’étudiants et de professeurs-chercheurs, avec en ligne de mire la création d’un consortium international Quebec/Wallonie/France… L’union faisant la force, les perspectives offertes par cette collaboration mûrie de longue date s’annoncent fructueuses, comme l’a rappelé François-Noël Gilly, le président de l’Université Claude-Bernard Lyon I, pierre angulaire du pont jeté vers le Canada et l’université Laval de Québec où siège l’INAF : « le CENS, après des années d’efforts, est un projet qui quitte le virtuel pour entrer dans le concret ».
http://www.cens-nutrition.com/

A SAVOIR

Le CENS (Centre Européen de Nutrition pour la Santé) est une structure d’innovation dont la vocation est de mettre en relation les chercheurs, les cliniciens et acteurs de l’industrie agroalimentaires autour des problématiques de nutrition-santé. Parmi ses composantes figurent plusieurs équipes pluridisciplinaires : laboratoire CarMeN (CardioMétabolisme et Nutrition), Inserm (Institut National de la Santé et de ma Recherche Médicale), le CRNH (Centre de Recherche en Nutrition Humaine) Rhône-Alpes.

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here