Moustique-tigre : les précautions pour se protéger

0
149

Présent dans la région Rhône-Alpes, le moustique-tigre, à l’origine de la propagation des virus de la dengue et du chikungunya, peut être combattu grâce à quelques précautions et mesures simples. Stéphane Robert, président du site Vigilance Moustiques (http://vigilance-moustiques.com), spécialisé dans les actions de prévention et de vigilance contre les moustiques, explique comment se protéger efficacement contres les piqûres de ces insectes.

Quels sont les moyens les plus efficaces de se protéger du moustique-tigre ? On

peut bien entendu utiliser des lotions et crèmes pour prévenir les piqûres. Le moustique distingue plus les couleurs sombres que claires, il est donc conseillé de porter des vêtements clairs et amples car le moustique peut piquer sans problèmes à travers les tissus. Les moyens les plus efficaces pour se protéger restent d’agir en amont et d’empêcher la prolifération du moustique-tigre. Ainsi, il faut éviter au possible de laisser des points d’eau stagnante, y mettre un produit repoussant lorsque l’on a un jardin et que la surface humide est trop grande. De même lorsque l’on se fait piquer ou que l’on pense reconnaître un moustique-tigre, il faut le signaler aux autorités sanitaires, qui agissent en conséquence et adapteront leur action.

Bien protéger les enfants

Faut-il porter une attention plus particulière aux enfants ? Il faut éviter de mettre de

la pommade ou autre produit aux enfants car ils ont la peau fragile et risquent des irritations. Pour les nourrissons et enfants en bas-âge, la meilleure solution est d’utiliser une moustiquaire et de l’imprégner de répulsif.

Justement, que faire si l’on se fait piquer malgré toutes ces précautions ? Il faut

aller voir son médecin traitant qui en général va donner un traitement contre les différents symptômes. C’est une grippe très douloureuse avec les contraintes que cela engendre. Un vaccin est en train d’être mis au point par les équipes de Sanofi. Les premiers tests sont apparemment concluants mais pas encore terminés. À ma connaissance, le vaccin devrait être disponible l’année prochaine.
Stéphane Robert

 
Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here