masque-protection-coronavirus
Fabrique son masque de protection contre le Covid-19 ne demande que quelques minutes ©DR

Même en période de déconfinement, le port d’un masque est vivement conseillé. Voire obligatoire dans certains lieux publics et dans les transports en commun. Vous n’avez pas encore pu vous procurer un masque ? Ma Santé vous explique comment fabriquer votre propre protection en tissu.

En cette période de déconfinement, il faut plusieurs masques barrières pour respecter les normes (lavage après chaque utilisation, changement régulier durant la journée…). Après les nombreuses pénuries dans les pharmacies de la région, Ma Santé vous propose une méthode simple pour en confectionner un chez vous. Ce tutoriel respecte les normes de référence établies par l’Association française de normalisation (AFNOR).

Ces masques en tissu n’égalent pas l’efficacité de ceux de type FFP2, réservés
aux professionnels de santé. Ils assurent un minimum de protection aux sujets sains, à condition qu’ils soient accompagnés des autres gestes barrières (lavage des mains, distance avec les autres, aucun contact direct…).

 

Masque, ce dont vous avez besoin…

  • Du tissu souple en coton au tissage serré de préférence
  • Deux bandes élastiques d’environ 25 cm chacune
  • Du fil et une aiguille ou une machine à coudre.

 

Faire son masque en six étapes…

  1. Suivez ce tutoriel aux normes AFNOR pour fabriquer votre propre masque barrière en tissu. ©Freepik

    Découper deux à trois carrés de tissu (selon le nombre de couches désiré). Les dimensions doivent être suffisantes pour couvrir l’ensemble du visage à partir du haut du nez jusqu’au menton en s’étendant jusqu’aux oreilles (généralement 20 cm de côté).

  2. Superposer les couches les unes sur les autres. Replier le haut et le bas du masque vers l’intérieur pour réaliser un ourlet de 1 cm de largeur vers le milieu. Les maintenir pour la couture.
  3. Coudre l’ensemble des bordures des carrés, en respectant les plis et en évitant d’aller jusqu’aux pointes. Laisser une ouverture d’environ 5 cm dans la bordure du haut (en longueur) de votre masque.
  4. Réaliser ensuite une couture verticale de chaque côté de la largeur des carrés, à 1cm de distance du bord.
  5. Couper les quatre pointes aux extrémités de votre masque. Puis glisser une bande élastique dans chaque ouverture (à l’aide d’une épingle à nourrice si besoin).
  6. Enfin, coudre solidement entre-elles les extrémités de chaque bande élastique.

Votre masque est prêt ! Avant d’utiliser votre masque, pensez à le laver ! Les tissus neufs peuvent contenir des particules nocives pour la santé. Pour éviter également laver vos tissus avant fabrication de votre masque pour éviter les risques de rétrécissement.

 

Comment bien porter son masque en tissu ?

Se laver les mains avant et après chaque manipulation du masque.

Positionnez-le de façon à ce que le haut moule le nez et le bas passe sous le menton. Fixer les élastiques supérieurs derrière les oreilles, inférieurs sur la nuque. La respiration doit rester fluide.

Une fois porté, ne plus toucher son masque au risque de se contaminer.

Retirer son masque uniquement à l’aide des élastiques et le placer dans un sac hermétique en attendant le lavage.

Après chaque utilisation, le laver idéalement seul, en machine à 60 degrés, durant 30 minutes. Penser à désinfecter la machine avant le lavage et à nettoyer les filtres après.

Ne pas utiliser de produits détergents pour le nettoyage.

Tout masque détérioré, abîmé ou rétréci doit être jeté.

 

A SAVOIR

L’Association française de normalisation (AFNOR), d’intérêt général, fait partie de l’Organisation internationale de normalisation et du Comité européen de normalisation. Elle délivre les règles et recommandations françaises validées par un comité d’experts, dans différents domaines. L’AFNOR s’est portée de qualité et de sécurité pour les masques barrières en rendant accessibles des tutoriels de fabrication respectant certaines normes d’hygiène pour assurer un minimum d’efficacité. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.afnor.org.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here