Lyon expo-vente 111 des Arts
Christian Têtedoie entouré de ses "drôles de dames" de l'association des 111 des Arts ©P.Auclair

A Lyon, du 22 novembre au 1er décembre, l’exposition-vente 111 des Arts va permettre à 111 artistes de vendre leurs tableaux au profit de la recherche contre le cancer. Exemplaire.

Un mur d’images pour adoucir les maux des enfants malades…. Parrainés par le chef étoilé Christian Têtedoie, Les 111 des Arts reviennent à Lyon – pour la bonne cause – du 22 novembre au 1er décembre. Un événement organisé en partenariat avec le magazine Ma Santé dans l’Atrium de l’Hôtel de Ville.

Le principe ? 111 artistes-peintres ou photographes – sélectionnés parmi plus de 300 candidatures  – acceptent « d’oublier leur côte ». Ils présentent chacun au moins 11 œuvres originales au format carré (20×20 cm).

 

Des tableaux à vendre pour financer la recherche

Les 111 des Arts à l'Hôtel de Ville de Lyon
L’expo-vente des 111 des Arts ©DR

Ces œuvres sont ensuite vendues au profit de l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique (IHOPe) selon la méthode du « cash and carry ». En l’occurrence, les visiteurs déambulent dans l’expo-vente. Ils ont un coup de cœur pour une ou plusieurs toiles. Ils les décrochent et les emportent après en avoir acquitté le montant. A savoir 111 euros l’œuvre encadrée (92 euros si elle n’est pas encadrée).

Sur le montant de chaque vente, l’artiste touche 48 euros. Les reste ? 19 euros financent le cadre et le solde, soit 44 euros, revient à l’IHOPe. « Depuis la première édition, en 2003, on reverse en moyenne 50 000 euros par an à la recherche et à des soins de support pour l’amélioration des conditions de vie des enfants, explique Catherine Moulin, présidente de l’association des 111 des Arts.

 

Christian Têtedoie, parrain au grand cœurTableau 111 des Arts

« Cette exposition-vente sert une cause essentielle. La recherche doit permettre de financer des traitements adaptés aux pathologies des jeunes malades”, insiste Catherine Moulin. Elle sert aussi à leur proposer des activités susceptibles de leur changer les idées. Bref, leur apporter un peu de bonheur dans leur quotidien.

Le chef étoilé Christian Têtedoie connaît bien ces problématiques du cancer pour collaborer avec le centre Léon Bérard, à Lyon. Chaque jour, il sert en moyenne 1200 repas dans ce centre de référence de la lutte contre le cancer en Auvergne-Rhône-Alpes. « Je travaille sur la conception de plats sans odeur mais bien assaisonnés pour éviter les nausées aux malades. On teste aussi des sauces enrichies en protéines pour limiter la perte de poids à l’hôpital », confie le Meilleur Ouvrier de France. Christian Têtedois juge « indécente » la volonté du gouvernement de réduire le montant de la prise en charge des repas en milieu hospitalier.

A noter que durant toute l’exposition, des billets de tombola de 10 euros seront aussi en vente. Ils permettront de gagner un magnifique tableau 80×80 cm baptisé “Cieux lumineux sur l’Hôtel Dieu” de l’artiste Mireille Cornillon. Depuis 2003, Les 111 des Arts Lyon ont reversé près de 850 000 euros.

 

A SAVOIR

L’exposition des 111 des Arts aura pour cadre l’Atrium de l’Hôtel de Ville (entrée place des Terreaux) à Lyon 2e. Elle se déroulera du 22 novembre au 1er décembre, tous les jours, même le dimanche, de 11 à 19 heures. Vernissage le jeudi 22 novembre à 17 heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here