Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 1400 dons journaliers sont nécessaires pour soigner les malades. ©Pexels

Des vies sont en danger : les réserves de sang sont au plus bas, poussant l’Établissement Français du Sang à tirer la sonnette d’alarme. L’épidémie de coronavirus a fortement impacté les collectes de dons pourtant vitales pour plus d’1 million de malades. Un geste simple mais héroïque : chaque don permet de sauver 3 vies. Du 28 au 29 octobre, des opérations de collectes de sang s’organisent dans la ville de Lyon.

« Sauvez trois vies en une heure ». Tel est le message de l’Etablissement français du sang (EFS) pour convaincre les citoyens de faire un geste citoyen en donnant leur sang alors que les réserves sont au plus bas. En effet, l’épidémie du coronavirus a mis a mal les collectes de dons de sang. Chaque jour, 10 000 dons sont nécessaires pour soigner plus d’un millions de malades chaque année en France. 

 

Dons de sang : les besoins sont quotidiens

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 1400 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des patients. Pourtant, le nombre de dons réguliers est en déclin et les niveaux de stocks (de plaquettes, de plasma et de sang) sont en berne. “On a eu une période assez difficile en septembre. La situation était très critique. En général, nous constatons une baisse des dons en été qui se résout dans les mois suivants. Mais cette année à cause de la crise et des restrictions sanitaires, nous avons dû annuler plusieurs opérations de collectes“, explique le Dr Brice POREAU, médecin responsable des prélèvements du Rhône. 

Les dons de sang et de plaquettes doivent pourtant être réguliers pour permettre un maintien satisfaisant des niveaux de réserves. Leur durée de conservation étant limitée (soit 7 jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges). “Nous essayons de maintenir les réserves entre 13 et 15 jours de stocks” précise le Dr Poreau.  

Pour réguler les stocks qui se vident rapidement, l’EFS multiplie les opérations de collectes. Chaque citoyen pouvant donner son sang est invité à relever le défi et à mobiliser ses proches dans un soucis d’entraide et de solidarité. Des vies sont actuellement en jeu. Plus d’un million de personnes en France nécessitent régulièrement un don de sang pour différentes causes (pathologies de sang, génétiques, cancers, leucémies, accidents, interventions chirurgicales…).

 

Des opérations de collecte de sang les 28 et 29 octobre à Lyon !

En collaboration avec l’Université Lyon 3 Jean Moulin et la Ville de Lyon, l’EFS organise des collectes de dons de sang à Lyon cette semaine. Les 28 et 29 à la Manufacture des Tabacs de 9h30 à 16h et le 29 octobre de 11h à 18h au Palais de Bondy. Pour motiver les troupes, l’opération “1 don pour 1 don” permettra à chaque donneur d’offrir deux places à des associations de leur choix pour assister à un concert de Noël de l’Orchestre de Chambre de Lyon.

Une seconde collecte sera également organisée au Groupama Stadium (à Décines-Charpieu, près de Lyon), le 13 novembre prochain. Sous réserve des nouvelles mesures sanitaires potentiellement mises en place. Le couvre-feu ayant déjà modifiées les plages horaires des de recueil des dons. Les lieux habilités aux collectes quotidiennes de sang dans la région restent quant à eux ouverts et accessibles.

 

Qui peut donner son sang ?

Les conditions physiques et sanitaires restent les mêmes chaque année pour les donneurs. Si les citoyens doivent être majeurs et peser au minimum 50 kg, des contre-indications (contraction d’une infection ou prise d’antibiotiques dans les deux semaines, réalisation d’un tatouage de moins de quatre mois…) peuvent contraindre temporairement la possibilité de don du sang. Un test visant à évaluer la capacité des donneurs doit être réalisé en amont sur les sites de collecte. (Ce test est également disponible sur le site internet de l’EFS).

Concernant la fréquence des dons, les hommes peuvent donner leur sang au maximum six fois dans la même année. Il est toutefois de quatre fois pour les femmes. Pour rappel, un délai d’un mois minimum doit être respecté entre deux dons.

 

Comment se passe le don du sang ? 

Si vous remplissez les conditions physiques et sanitaires, vous n’aurez qu’à vous installer le temps de la prise de sang. Les soignants s’occuperont de la collecte. Le prélèvement ne dure que 10 minutes ! (Il faut toutefois compter 45 minutes de prise en charge au total). Un geste simple mais héroïque puisque chaque don permet de sauver trois vies.

Dans le contexte sanitaire actuel, la prévention contre le Covid-19 est de rigueur pour chacun. Par conséquent, le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des établissements de collecte tout comme l’application des gestes barrières

 

À SAVOIR

Deux collectes de dons ont lieu à Lyon cette semaine. Les 28 et 29 octobre à la Manufacture des Tabacs de 9h30 à 16h. Et le 29 octobre de 11h à 18h au Palais de Bondy. Dans le cadre de l’opération “1 don pour 1 don”, chaque donneur peut offrir 2 places à une association pour un concert de Noël de l’Orchestre de Chambre de Lyon.

Pour ceux qui ne sont pas sur Lyon, L’EFS compte 23 sites de collectes dans la région Auvergne Rhône Alpes. Retrouvez la liste des sites agrées sur le site officiel de l’Etablissement Français du sang

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here