Centre Massues Lyon
Le nouveau Centre des Massues abrite plus de 400 lits sur 38 000 mètres carrés © AIA Architectes

A Lyon, le nouveau Centre des Massues, inauguré le 18 octobre, est le plus grand établissement sanitaire de la Croix-Rouge en France avec 423 lits et 598 professionnels. Si l’établissement propose une offre de soins global, il demeurera surtout le centre de référence de l’orthopédie complexe, en particulier du rachis et de rééducation.

Le nouveau Centre hospitalier des Massues à Lyon a été inauguré ce vendredi 18 octobre. Une cérémonie en présence du Professeur Jean-Jacques Eledjam, président de la Croix-Rouge française, et de Philippe Guetat, Directeur Départemental de l’Agence Régionale de Santé.

L’occasion de réunir toutes les personnes qui se sont investies pour mener à bien cet ambitieux projet. Ainsi est né le nouveau Centre hospitalier des Massues. Un établissement de portée nationale, plus grand établissement sanitaire de la Croix-Rouge en France avec 423 lits et 598 professionnels, situé sur les hauteurs de la ville de Lyon, dans le quartier du Point du Jour. 

 

Nouveau fleuron de la Croix-Rouge française

Ce nouveau fleuron de la Croix-Rouge française est placé sous la direction de Philippe Orliac. Il ambitionne de devenir un établissement de pointe dans les domaines de la chirurgie, de la médecine gériatrique, des soins palliatifs et de la réadaptation. Pour cela, le centre s’est doté des dernières technologies en matière de prise en charge chirurgicale, de rééducation, de réadaptation et de réinsertion du patient.

 « C’est une immense fierté pour la Croix-Rouge française d’inaugurer le nouveau Centre hospitalier des Massues, a déclaré le Professeur Jean- Jacques ELEDJAM, Président de la Croix-Rouge française. Né en 1960, le Centre des Massues a toujours été reconnu comme étant un établissement de pointe dans le traitement des pathologies lourdes du dos et du rachis déformé. Le regroupement des trois établissements a fait émerger un nouveau centre hospitalier incontournable dans le paysage hospitalier de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et même au-delà, en raison de son offre globalisée allant de l’enfance, en passant par l’âge adulte, la personne âgée et enfin l’accompagnement en fin de vie »  

Les Massues, le regroupement de trois établissements

Ce projet de regroupement de trois établissements sanitaires lyonnais est l’aboutissement de longues années de chantier. L’hôpital gériatrique des Charmettes, le Centre de Réadaptation de la Pinède et le Centre Médico Chirurgical de Réadaptation des Massues ont ainsi été regroupés. Ce regroupement permet désormais de proposer sur un même site les activités d’ambulatoires, de court séjour et de soins de suite et réadaptation. 

Les travaux, démarrés fin juillet 2016, ont consisté en la construction d’une extension neuve et la réhabilitation des locaux existants. Afin de s’adapter au site en forte pente, le bâtiment d’extension a été conçu sur un socle épousant le terrain. Il accueille le programme d’hébergement, connecté aux services actuels du bâtiment des Grandes Massues par le biais de deux passerelles, sans perturber les flux existants.

Le soutien de l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes a permis une modernisation de la structure actuelle mais également la construction d’un bâtiment neuf à l’ouest du site. 

Implanté dans le 5ème arrondissement de Lyon (92 rue du Dr Edmond Locard), le nouveau Centre des Massues se situe au coeur d’un espace arboré. A l’écart du centre-ville, il dispose de 423 lits et places, d’une superficie de 38 000 m² et mobilise près de 600 professionnels. 

Pour sa première année d’activités, le nouveau centre des Massues a réalisé 11 400 consultations médicales et 1 400 interventions chirurgicales. Il a aussi enregistré 1 020 séjours en gériatrie, 63 600 journées en soins de suite et de réadaptation et 21 500 venues en ambulatoire. 

 

A SAVOIR

Pour compléter le parcours de soins dans ce quartier de Lyon, une Maison Médicale a vu le jour, en face du Centre des Massues. Cette structure médicale vise à répondre aux besoins des habitants de l’arrondissement avec un espace de consultation regroupant plusieurs spécialités médicales, un service d’imagerie équipé d’un scanner et d’un IRM, un laboratoire de biologie et une crèche de 43 berceaux. 

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here