Dans le cadre de la journée nationale de sensibilisation au gaspi alimentaire, Lyon lance le jeudi 16 octobre le concept du Gourmet Bag. Une initiative savoureusement responsable…

Les bonnes tables traditionnelles ou tendances sont légions et font la fierté et la renommée de la ville de Lyon. Mais attention, bien manger ne signifie pas gaspiller ! Si dans la capitale des Gaules, le plaisir des papilles prend tout son sens, la chasse au gaspi alimentaire est de mise et le Gourmet Bag entend bien donner le ton !
Lancé le jeudi 16 octobre dans le cadre de la journée nationale contre le gaspillage, ce concept de Gourmet Bag est une initiative responsable et astucieuse lancée par la DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la Forêt) et soutenue par l’UMIH, syndicat regroupant cafetiers, hôteliers, restaurateurs…
Si la démarche est largement développée chez nos voisins anglo-saxons, le doggy bag peinait jusqu’alors à trouver son public en France. Tout juste osait-on demander à repartir avec la bouteille de vin que l’on n’avait pas terminée à table ! Exit les inhibitions, le Gourmet Bag sera tendance et ludique !

Finir son plat à la maison…

Sorte de “french” doggy bag,en papier ou en plastique, il vise à balayer les préjugés, revisite le geste pour dédramatiser sa perception et le transformer en un réflexe à la fois responsable et branché, épicurien et dans l’air du temps ! « Je savoure à la maison le plaisir des bons plats, que je n’ai pu finir ».
Si les consommateurs ont les yeux plus gros que le ventre, ou qu’il n’ont pas le temps de finir le dessert commandé, pas de panique et surtout pas de regret, ils pourront repartir chez eux avec l’astucieuse box.
Cette campagne de revalorisation du doggy bag, portée par le Ministère de l’Agriculture et pilotée en Rhône-Alpes par la DRAAF bénéficiera du soutien et de l’engagement de 7 restaurateurs lyonnais: De l’autre côté du Pont, Tapéo, Chez Thibault, Soline, Fabrice Moya, le Court Circuit et la Brasserie des Arcades  Elle s’inscrit dans le cadre du « Pacte National de Lutte Contre le Gaspillage Alimentaire » mis en place en juin 2013 par le Ministère de l’Agriculture. Pour l’UMIH, « la lutte antigaspi, c’est l’affaire de tous : producteurs, consommateurs, et restaurateurs. Au quotidien, leurs professionnels luttent déjà contre le gaspillage alimentaire, notamment dans le choix des produits utilisés et des plats proposés ».

Un test de portée nationale

Dans l’esprit de ses concepteurs, le Gourmet Bag doit devenir un geste anti gaspi naturel et spontané ! “C’est un enjeu collectif dans notre pays de gastronomes”, précise-t-on à la DRAAF. Des outils gratuits, sous forme de sacs en papier ou de boîtes en plastiques transparentes , sont mis à la disposition de tous les acteurs qui souhaitent encourager cette pratique.
L’opération devrait dans les semaines à venir être relayée sur l’ensemble du territoire avec comme relais le site Gourmet Bag dédié à ce nouveau concept éthique.

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here