Christian tetedoie cuisine à l'hôpital
A Lyon, le chef étoilé Christian Têtedoie veux des plateaux repas de qualité dans les hôpitaux ©P.Auclair

A Lyon, le chef étoilé Christian Têtedoie veut mener le combat contre la malbouffe en milieu hospitalier. Objectif: faire promulguer une loi pour augmenter de manière significative le budget alloué à l’alimentation des malades.

La cuisine en milieu hospitalier jouit d’une piètre image. Et pour cause ! Contraints de jongler avec des budgets restreints, la plupart des établissements servent à leurs patients des plats souvent insipides.. voire mauvais !

Devant ce constat, le chef Christian Têtedoie, étoilé Michelin dont le restaurant domine la Métropole de Lyon, a décidé de partir en guerre contre la malbouffe à l’hôpital. “J’ai entamé des démarches pour que nos élus puissent légiférer sur le prix du repas à l’hôpital, confirme le cuisinier lyonnais. Il n’est pas normal qu’en 2020, tous les patients hospitalisés ne puissent manger dignement“.

 

Proposer des produits frais à l’hôpital

Cette démarche, présentée lors de la signature d’un nouveau partenariat entre le chef et le Centre Léon Bérard, a reçu l’aval du centre de lutte contre le cancer lyonnais. “Depuis mes années études, on m’a toujours expliqué que le repas faisait partie des soins. Il faut donc améliorer la qualité de ces repas pour améliorer la santé de nos patients“, a insisté Damien Sevileau, directeur général adjoint du CLB.

Concrètement, au centre lyonnais de lutte contre le cancer, le prix moyen des repas se situe autour de 6 euros par personne et par jour. “Mais ce prix moyen ne dépasse pas 3,80 euros au niveau national“, s’insurge Christian Têtedoie.

Le chef lyonnais milite pour que ce panier moyen soit réévaluer de manière significative. “Pour moi, il faut un budget de l’ordre de 10 euros par personne par jour pour proposer une cuisine de qualité avec des produits frais. Manger dignement à l’hôpital est un minimum “, insiste le Meilleur Ouvrier de France.

Pour mener ce combat médico-gastronomique, Christian Têtedoie va désormais tenter de fédérer des personnalités politiques. Une réunion avec quelques députés est d’ores et déjà programmée pour sensibiliser les élus à cette problématique sociale.

 

A SAVOIR

Le chef Christian Têtedoie a renouvelé son contrat de partenariat avec le Centre Léon Bérard, établissement spécialisé dans la lutte contre le cancer. Ce partenariat, engagé au second semestre 2018, vise à améliorer la qualité de la nourriture proposée aux malades. Signé ce mercredi 12 février, ce deuxième volet du contrat prévoit notamment des pauses gourmandes aux patients accueillis en ambulatoire. Ces plateaux repas pourront être commandés à toute heure sous forme de plats chauds ou froids servis en bocaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here