Gare à l'exposition prolongée devant un écran, sa fameuse ''lumière bleue'' peut avoir des effets dévastateurs sur notre santé . ©Pixabay

Quels sont les réels effets de la lumière sur la santé ? Une question qui nous taraude à l’ère où les écrans se multiplient. Un salon dédié à cette thématique et aux différents usages de la lumière est organisé les 19 et 20 juin à Lyon.

Les écrans sont-il vraiment source de nuisance pour l’organisme ? La lumière bleue émise est-elle dangereuse pour la santé. Qu’en est-il réellement ? 

Il existe en réalité deux fréquences de lumière bleue différentes présentes autour de nous et dans nos écrans : la bleue violette et la bleue turquoise. Si la première est néfaste pour la santé, la seconde lui est favorable à certains moments de la journée. On vous éclaire sur les bonnes attitudes à avoir face à nos écrans.

 

La lumière bleue violette, un danger pour l’organisme

La lumière bleue violette, émise par de nombreux appareils numériques (téléviseurs, smartphones, ordinateurs, tablettes, objets connectés…) est potentiellement dangereuse pour la santé de nos yeux. Elle peut entraîner une importante fatigue visuelle et sécheresse oculaire mais également des pathologies oculaires plus graves sur le long terme (lésions de la rétine et du cristallin, dégénérescence… ).

Que l’on se rassure, une utilisation classique de ces appareils, même durant plusieurs heures, ne permet pas d’atteindre de tels effets de toxicité. « Le problème de phototoxicité apparaît à une exposition de plus de trois heures à une très forte dose de lumière bleue-violette. La lumière bleutée présente dans les écrans n’est pas suffisante pour entraîner de tels dommages pathologiques. Dans le cadre d’une utilisation des écrans par les ménages, la quantité de lumière bleue transmise n’atteint jamais ces seuils. »  explique Yannick Sutter président du Collège Lumière Naturelle de l’Association Française de l’Eclairage et gérant du bureau d’études en éclairage Lumibien.

 

Bleue turquoise : la bonne lumière qui réveille

Contrairement à la fréquence violette, la lumière bleue turquoise est essentielle pour la santé et favorise les fonctions vitales de l’organisme mais également la bonne humeur. Présente dans nos écrans mais surtout dans la lumière du jour émise par le soleil, elle agit sur le bon fonctionnement du cycle circadien naturel de l’homme, soit celui de l’éveil et du sommeil. Selon Yannick Sutter : « une exposition à la lumière du jour d’une heure minimale est recommandée pour la régulation et la stimulation du cerveau. »  conseils lumière, conseils éclairage

En effet, la fonction de l’hormone de la mélatonine qu’elle sécrète, donne au cerveau l’ordre de rester éveillé pendant le jour. Le problème est que cette même lumière bleue turquoise se retrouve aussi dans nos écrans. Ainsi, regarder son écran avant de se coucher peut perturber le sommeil en envoyant des messages d’erreur au cerveau et bloquer l’effet de l’hormone de sommeil.

De même, être exposé à de la lumière bleue-turquoise en pleine nuit peut perturber le rendormissement. Se lever pour aller à la salle de bain avec un éclairage froid ou encore regarder l’heure sur un écran ne sont pas des gestes anodins et peuvent avoir un impact sur la qualité du sommeil et la capacité à se rendormir.

La lumière bleue turquoise est présente en grande quantité dans les leds, notamment celles de couleurs froides s’il vous arrive de vous réveiller en pleine nuit et de changer de pièce, privilégier des couleurs chaudes pour l’éclairage de votre maison (jaune, orangée).

 

Lumière bleue : protéger les yeux des enfants

Jusqu’à l’âge de 10 ans, le cristallin des enfants, encore transparent, est très sensible à la lumière. Il ne la filtre pas autant que les adultes, l’oeil devenant de plus opaque à la lumière avec l’âge. Si la transparence du cristallin s’amenuise en vieillissant, les personnes âgées ou celles opérées de la cataracte par exemple, sont également plus à risque puisqu’ils ne possèdent plus de filtre les protégeant de la lumière. Afin de leur éviter les lésions oculaires liées à une trop forte quantité de lumière bleue, il est important de protéger leurs yeux.

Les 10 bonnes attitudes face aux écrans :

  • Ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans à tous types d’écran
  • À partir de 3 ans, limiter les écrans à 1 heure par jour, sous la surveillance d’un adulte
  • Ne pas utiliser d’écran deux heures avant le coucher
  • Éviter les éclairages à couleurs froides (lampes, leds, ampoules…)
  • Éloigner le plus possible les écrans des yeux lors de l’exposition
  • Limiter le plus possible l’usage des appareils numériques (smartphone, tablette, ordinateur, télévision…)
  • S’exposer à la lumière naturelle au moins une heure par jour
  • Utiliser les filtres anti-lumière bleue sur vos écrans ou vos lunettes
  • Faire des pauses régulières toutes les 2 heures lors de l’utilisation des écrans
  • Réduire au maximum le contraste entre la luminance de l’écran et celle de la pièce pour limiter l’absorption de la lumière par l’oeil

 

À SAVOIR

Du 19 au 20 juin 2019, le salon Onlylight dédié à la lumière a lieu au parc Eurexpo à Lyon. Diverses conférences seront organisées toute la durée du salon et jusqu’à 22h ce mercredi. Les inscriptions sont accessibles sur le site internet de l’évènement au : www.onlylight-event.com.

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here