© rawpixel.com

Une étude révèle que la région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus infestée par les punaises de lit. Ces petits insectes investissent nos chambres et se nourrissent de notre sang. Comment détecter la présence de ce nuisible ? Comment s’en débarrasser ? Conseils pour que vos nuits ne passent pas du rêve au cauchemar.

Voilà un palmarès dont les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes se seraient bien passés. Selon une étude du réseau Sentinelles révélée par l’Inserm, notre région est la plus infestée par les punaises de lit. De Lyon à Grenoble, de Clermont-Ferrand à Saint-Etienne, cette étude très sérieuse démontre que notre région enregistre 216 consultations pour 100 000 habitants. Soit deux fois plus que la région Ile-de-France par exemple ! Même la région PACA, également très touchée par ce fléau, enregistre beaucoup  moins de consultations.

La punaise de lit, qu’est-ce que c’est ? 

La punaise de lit (ou puce de lit) est un insecte qui ne saute, ne vole pas et vit en colonie. Elle se nourrit du sang de ses victimes. De petite taille, cet insecte est visible à l’œil nu et se reconnait à son corps ovale et aplati, de couleur brune. Véritable fléau dans les grandes villes, les punaises de lit se retrouvent souvent dans les hôtels, mais aussi chez les particuliers.

Il est difficile de s’en débarrasser. Ce parasite très résistant vit en moyenne 5-6 mois, et peut rester en latence pendant plusieurs mois en attendant de trouver une proie. Les punaises de lit peuvent rendre la vie difficile à leur hôte. Elles peuvent en effet piquer leur victime 90 fois en une nuit et se reproduisent aussi vite que facilement.

 

© Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

Quel est l’habitat des punaises de lit?

Les punaises de lit n’aiment pas les températures trop chaudes ou trop froides. Elles vivent dans l’obscurité et aiment s’installer dans des recoins étroits, qui sont alors difficiles d’accès. Cet insecte se retrouve généralement dans les chambres à coucher qui regorgent de cachettes.

Ainsi, on retrouve les punaises de lit dans les matelas, les sommiers, derrière les cadres, dans les plinthes, sous les prises électriques, sous les meubles, dans les parquets, les canapés, sous les tapis ou encore dans les raccords de papiers peints.

 

Comment détecter leur présence ? 

La punaise de lit se repère par différents moyens, et notamment par la concentration de ses déjections. Un amas de petits points noirs au niveau du matelas, des lattes ou fentes de sommiers, voire même des draps sont les signes de la présence de punaises de lit. De plus, ses nombreuses piqûres confirment que celle-ci s’est bien installée dans votre logis.

La piqûre de punaise se reconnait par un amas de boutons ou par des plaques rouges. Cela peut-être différent d’une personne à une autre en fonction de son potentiel allergique.

Il est également possible de repérer cet insecte à l’œil nu. Aujourd’hui, certains chiens sont dressés à la détection de puces de lit.

 

Quelles sont les raisons de leur invasion?

Les punaises de lit ne sont pas un signe de saleté, elles sont colportées par les déplacements divers de l’homme. Une veste, un sac, un manteau… Il suffit d’une seule punaise pour qu’elles prolifèrent de manière exponentielle. Ces insectes sont l’une des conséquences de la mondialisation et de l’augmentation des voyages. Ces insectes ne se limitent pas à un espace. Si l’un de vos voisins est envahi, vous pouvez aussi être touché.

 

Se débarrasser des punaises de lit

© Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

Il existe deux moyens de se débarrasser des punaises de lits. D’abord en recourant à des pratiques faciles à réaliser chez soi:

  • Laver tous ces textiles, vêtements, draps… à la machine à laver à plus de 60°.
  • Faire sécher ses vêtements au sèche-linge minimum 30 minutes.
  • Réaliser un nettoyage vapeur à haute température (120°).
  • Faire une congélation du linge à au moins -20° pendant 72 heures.
  • Procéder à une aspiration des œufs de punaises. Cela ne tue pas l’insecte, il faut alors ensuite se débarrasser du sac, en extérieur, et bien nettoyer et désinfecter le tuyau de l’aspirateur.
  • Nettoyer à la brosse les textiles et les recoins de son logis permet de supprimer les œufs de ces nuisibles.
  • Débarrasser les meubles infestés dans l’objectif de freiner la propagation de ces parasites.
  • Reboucher les trous et fissures de son lieu de vie peut permettre de limiter les recoins où pourrait vivre ces insectes.

La seconde méthode pour supprimer ces parasites est le recours à des produits chimiques. Cela se fait uniquement par des professionnels et il faut être certain que l’entreprise qui intervient possède le certificat certibiocide. C’est un certificat délivré par le ministère de la transition écologique.

 

Comment éviter de se faire envahir?

Afin d’éviter de se faire envahir par ce parasite, il y a plusieurs précautions simples à adopter.

© Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

Dans son logis : 

  • Éviter d’encombrer son espace de vie, car cela laisse plus de recoins aux punaises de lit pour se cacher.
  • Laver ses habits à plus de 60° ou les mettre minimum 30 minutes au sèche-linge.
  • Nettoyer les meubles récupérés en brocante, ou dans la rue avec des appareils qui produisent de la chaleur avant de les mettre chez soi.

Dans les hôtels : 

  • Ne pas poser ses affaires sur le lit ou les fauteuils.
  • Ne pas ranger ses vêtements et textiles dans les armoires avant de les avoir inspectées.
  • Procéder à une vérification des matelas, draps et sommiers avant de se coucher dedans.
  • Faire une inspection des murs et des meubles de la chambre.

En rentrant de voyage : 

  • Vérifier que ses bagages ne contiennent pas de puces de lit.
  • Inspecter ses vêtements et autres objets emportés durant le voyage.
  • Laver ses textiles à au moins 60°.
  • Faire tourner ses textiles dans le sèche-linge pendant au moins 30 minutes.
  • Passer l’aspirateur dans sa valise et immédiatement jeter le sac, puis désinfecter le tuyau.

À SAVOIR

Il existe un numéro mis en place par le gouvernement pour la lutte contre les punaises de lit. Ainsi, pour toutes questions et demandes d’informations afin de savoir comment agir en cas d’invasion de ces parasites, contacter le : 0 806 706 806.

1 COMMENTAIRE

  1. Excellent article !
    A part les deux méthodes citées, il est également possible de se débarrasser des punaises de lit grâce à des traitements naturels comme les huiles essentielles, les clous de girofle, la terre de diatomée, etc. Ces traitements sont à la fois éfficaces et respectueux de notre santé et de l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here