Les culottes menstruelles Ameissy - publireportage.
Confortables, élégantes et plus respectueuses de leur santé, les culottes menstruelles séduisent de plus en plus de femmes. ©DR

PUBLI-REPORTAGE /

Utilisées chaque jour par des millions de femmes, les serviettes et tampons hygiéniques cachent parfois un risque pour la santé, du fait de la présence de substances que l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, a listé dans une récente étude. Il existe heureusement des alternatives permettant aux femmes qui le souhaitent de préserver leur santé intime: le recours aux culottes menstruelles, de plus en plus plébiscitées.

Des millions de femmes ont recours chaque jour aux serviettes hygiéniques et tampons pendant leur période de règles. S’agissant des protections typiques les plus connues et populaires, elles sont faciles à utiliser, accessibles et pas très chères en prix.

Discrètes et jetables, elles sont les alliées majeures des femmes pendant la menstruation!

Toutefois il s’avère que malgré leur certains avantages, ces produits si proches de l’intimité féminine peuvent cacher des risques sérieux pour la santé. Face à la polémique, présente au coeur de nombreux débats au cours des dernières années, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a réalisé une étude approfondie sur la composition des protections hygiéniques jetables. Celle-ci démontre une présence de composants nocifs et substances toxiques.

 

Comment des substances toxiques peuvent-elles se retrouver dans les protections hygiéniques?

La législation européenne estimait auparavant que sous un certain seuil ces composés ne devraient pas représenter un danger. Récemment, l’Agence de sécurité sanitaire a pourtant tiré la sonnette d’alarme et préconisé aux producteurs de protections hygiéniques jetables d’y remédier en supprimant de la composition de leur produits ces composés chimiques qui s’avèrent être des perturbateurs endocriniens aux effets cancérogènes.

La liste des éléments aux effets fortement douteux est longue et ne doit pas passer inaperçue!

  • Glyphosate: un pesticide qui a fait l’objet de plusieurs dépôts de plaintes aux USA – classe comme cancérogène probable
  • Phtalates: éléments suspectés d’affecter la fertilité.
  • Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP): potentiellement cancérogènes et perturbateurs du système immunitaire.
  • Additifs de parfum: agents irritants qui pourraient provenir des matières premières et des procédés de fabrication.
  • Aluminium: perturbateur endocrinien suspecté.
  • Alcools: irritants et asséchants.
  • Cristaux de polyacrylate de sodium: utilisé dans le noyau absorbant, c’est un composant irritant et allergène qui est aujourd’hui interdit dans la composition des tampons mais pas dans celle des serviettes hygiéniques.
  • Hexachlorobenzène: perturbateur endocrinien suspecté.
  • Butylphénylméthylpropional: parfum de synthèse potentiellement allergène et perturbateur endocrinien.
  • Lindane et Quintozène: pesticides interdits en Europe depuis 2000.
  • Dioxine et furanes: présents sous forme de traces, ils proviennent d’agents chlorés utilisés pour blanchir les produits.

 

Mais alors, quelle est l’alternative?

Quelques alternatives existent comme par exemple les serviettes hygiéniques lavables, la coupe menstruelle mais celle qui devient de plus en plus populaire et s’introduit comme une douce révolution dans la vie quotidienne des femmes est la culotte menstruelle.

Vous ne la connaissez peut-être pas encore mais la lingerie menstruelle réutilisable est en train de conquérir le marché des protections conventionnelles jetables et c’est certainement l’une des meilleures inventions recentres qui change radicalement les habitudes menstruelles des femmes.

Composée de tissus et couches absorbantes antibactériennes et hypoallergéniques, cette lingerie retient efficacement même les flux abondants pendant plusieurs heures sans risques de fuites, de formations bactériennes, de chocs toxiques ou d’irritations et odeurs désagréables. Grace à ses excellentes propriétés drainantes la partie au contact de la peau reste  toujours sèche et évite les sensations d’humidité et les formations bactériennes. Maintenant plus besoin de serviettes ou tampons – les culottes de règles se suffisent complètement à elles toutes seules!

Tout ce que les femmes ont à faire est d’enfiler leur culotte menstruelle comme elles le font tous les jours avec leur lingerie quotidienne sans se soucier de savoir si leur protection est correctement fixée ou s’il y a une fuite. Maintenant elles peuvent bouger et mener un quotidien actif en oubliant leurs règles!

Etant réutilisable la lingerie menstruelle est aussi très écologique et ne contient aucun composants nocis pour la santé et l’environnement!

 

Quelle marque de culottes menstruelles choisir ?

On peut trouver plusieurs marques et modèles de culottes menstruelles. Certaines ont déjà gagné la confiance des femmes. D’autres ont une qualité et origine douteuse et n’offrent pas la protection souhaitée.

AMEISSY, marque européenne renommée de lingerie menstruelle, relève encore plus haut le défi en proposant une qualité irréprochable avec plus de matières naturelles saines et certifiées Oeko-Tex® 100 et LENZING™ – fine laine de mérinos, coton et modal sont soigneusement combinés pour vous garantir confort et bien-être absolus.

Des propriétés drainantes et absorbantes pour tous les types de flux – Ameissy vous propose 5 différents niveaux d’absorption. Des tailles qui varient de S à 4XL parfaitement adaptés à toutes les silhouettes et types de corps.

Le Concept Ameissy s’adresse à toutes les femmes car chaque femme mérite une meilleure alternative pendant cette période pas toujours évidente! Et puis contrairement aux stéréotypes imposés, la lingerie menstruelle n’est pas forcement ennuyeuse ou limitée en couleurs. Elle peut être jolie, colorée et sexy! N’hésitez plus, après l’avoir essayée vous ne pourrez plus vous passer de votre culotte menstruelle favorite!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here