noël fête Covid-19
Pour profiter des fêtes de fin d'année en toute sérénité, quelques règles sont à appliquer ! ©pexels_nicole-michalou

Avec la morosité ambiante de la météo et de la situation sanitaire, l’envie de partager les fêtes de noël avec nos proches se fait encore plus grande… Mais pour éviter des lendemains contaminés, quelques précautions sont à adopter. En ce temps de vacances, et pour éviter que la Covid-19, et en particulier le variant Omicron, s’ajoute à votre table, Ma Santé a réuni pour vous les meilleurs gestes pour des festivités dans la joie… et la santé !

Comme l’année précédente, la crise sanitaire se mêle à nouveau des fêtes de fin d’année. Un énième variant (ici Omicron) contraint encore les repas de famille.. Mais cette année, de nouveaux dispositifs sont accessibles pour permettre de mieux se préparer et de passer les fêtes en toute sécurité. Voici les bonnes attitudes à appliquer pour éviter de ramener un cadeau empoisonné chez soi, après les fêtes…

 

Limiter le nombre de convives

repas noël famille fêtes
Évitez les grandes réunions de famille pour limiter les risques de contaminations. ©Pixabay

Si vous aviez l’habitude de fêter noël avec la tribu au complet, il faudra se restreindre cette année. Privilégiez de petits comités de proches pour la sécurité de tous. Moins il y aura de monde, moins il y aura de risque. La distanciation sociale sera en effet plus facile à mettre en place. Une recommandation du Conseil scientifique mais qui relève également du bon sens. Si ne pas voir votre cousine du second degré vous chagrine, pensez aux appels vidéo ! Il y a d’autres moyens de se réunir et d’être ensemble, sans forcément être dans la même pièce.

 

Se faire dépister avant les retrouvailles

covid test dépistage noël fêtes
Les autotests donnent un résultat entre 15 et 20 minutes. ©Pixabay

Le meilleur moyen de profiter sereinement des fêtes de famille est de s’assurer que personne ne soit contaminé. Pour cela, les tests de dépistage sont les meilleurs outils. PCR, antigénique ou encore autotest, il est fortement recommandé de se faire dépister le jour même des festivités. Évidemment, si le test s’avère positif, il vous faudra vous isoler. Dans l’autre cas, vous pourrez donc profiter du repas de noël en restant vigilant… Ces dispositifs ne sont en effet pas fiables à 100%.

 

Maintenir les distanciations sociales

Covid-19 fêtes noël
Maintenez la distanciation sociale et éviter l’échange d’objets. ©prostooleh_Freepik

À table, sous le sapin, devant la cheminée comme sur la piste de danse… La règle est de maintenir au moins un mètre de distance entre les convives. Bien qu’ils ne soient pas toujours simples à vivre, les gestes barrières permettent de se protéger, et notamment de préserver les plus fragiles. Il faudra donc s’abstenir d’embrasser mémé… même si vous mourrez d’envie de la prendre dans vos bras. Discussions, jeux, cadeaux, photos… Il y a mille et une façon d’accorder de l’attention à ses proches, sans forcément les toucher (même avec des mains régulièrement lavées).

 

Garder son masque tout au long des festivités 

noel feter masque fête Covid-19
Porter un masque pour se protéger soi-même et ses proches ©benzoix_Freepik

Pour partager repas et cadeaux, nul besoin d’ajouter des postillons. En dehors des repas, le port du masque permet à la fois de se protéger des projections salivaires des autres, mais également d’éviter de transmettre les siennes. Pour ajouter un ton festif à cela, optez pour des masques décorés, vendus en pharmacie, en grande surface ou en boutique spécialisée. Autre option : créer soi-même son masque en tissu, selon les normes de recommandations, avec l’étoffe de son choix.

 

 

 

Aérer les pièces utilisées 

aérer pièce fenêtre noël fêtes
L’air intérieur est plus contaminé que l’air extérieur ! ©Pixabay

Il est vrai que les températures actuelles n’invitent pas à prendre le repas en terrasse… À défaut du plein air, il est important de renouveler régulièrement l’air ambiant de toutes les pièces intérieures qui accueillent des personnes. Bien que tout le monde porte son masque, il est important d’aérer les lieux de vie régulièrement. Au moins une dizaine de minutes, toutes les heures voire les deux heures.

 

Si ces mesures barrières sont souvent perçues comme des contraintes, rappelons toutefois qu’elles nous permettent toutefois de nous retrouver en évitant les confinements et couvre-feux comme ceux instaurés l’année dernière… Alors tentons de profiter au mieux de ces fêtes de fin d’année en gardant nos deux biens les plus précieux : le sourire et la santé.

 

À SAVOIR

Les autotests sont vendus sans ordonnance en pharmacie. Les prix peuvent varier mais ils coûtent, en général, aux alentours de cinq euros l’unité. Les tests de dépistage antigéniques ou PCR sont quant à eux gratuits pour les personnes vaccinées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here