Les bienfaits du régime méditerranéen, du cerveau au cœur

0
213

Selon une étude espagnole, le régime méditerranéen aurait la faculté de réduire le ralentissement cérébral grâce à la présence d’antioxydants dans ses composants. Mais qu’est-ce que le régime méditerranéen ? Quelles sont ses autres vertus ? Les explications du cardiologue Michel de Lorgeril, chercheur au CNRS et à la faculté de médecine de Grenoble, qui vient de cosigner avec la diététicienne-nutritionniste de l’Université de Grenoble Patricia Salen un ouvrage intitulé Le nouveau régime méditerranéen.

Ce n’est pas la première fois que le docteur Michel de Lorgeril publie un livre sur la prévention des certaines maladies (cardio-vasculaires, cancer…). Mais Le nouveau régime méditerranéen reste son ouvrage le plus approfondi sur l’approche nutritionnelle de la prévention. Il pose les bases d’une science sûre et moderne. Après de nombreuses décennies de recherche et des centaines de publications, le chercheur au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) montre que le modèle alimentaire global est primordial pour la protection de sa santé.

Un livre sur le régime méditerranéen
La couverture du livre de Michel de Lorgeril sur le régime méditerranéen ©DR

« D’un point de vue scientifique, le régime méditerranéen est le plus efficace »

« Les conditions d’existence des humains ont changé, ainsi que les techniques de production des aliments. Partant de ce constat, il faut moderniser le régime méditerranéen, l’adapter aux attentes d’aujourd’hui. Il peut se décliner de façons très différentes», explique le docteur Michel de Lorgeril, reconnu mondialement pour ses travaux.
C’est avec la collaboration de Patricia Salen, diététicienne et nutritionniste, que le médecin propose des adaptations à ce régime alimentaire traditionnel pour en renforcer l’efficacité.
Pour le médecin, l’esthétique de l’aliment reste superficielle, mais a pris une valeur trop importante au détriment du goût et de la santé.
Mais, cet ouvrage ne se limite pas à un mode nutritionnel. Il démontre que le lien entre alimentation et environnement existe, et est même incontournable, au contraire des idées reçues et des pratiques actuelles. « La planète n’a pas besoin de nous pour se protéger. En revanche, il est illusoire d’espérer pouvoir vivre en santé dans un environnement altéré», prévient-il.

Qu’est-ce que le régime méditerranéen ?

 « Il ne faut pas oublier que l’espérance de vie dans la zone méditerranéenne est une des meilleures au monde », rappelle Michel de Lorgeril. De fait, toutes les études scientifiques sur le régime méditerranéen ont démontré ses bénéfices. C’est un régime alimentaire qui consiste à « nourrir » son corps et pas seulement à le « rassasier ». Dans le livre, les auteurs indiquent les aliments à consommer à chaque repas (fruits, légumes, céréales…), une fois par jour (produits laitiers, oléagineux…) ou ponctuellement (pommes de terre, viandes…). Ces aliments sont de préférence locaux, de saison, bio et cuisinés de façon à préserver leurs bienfaits (vitamines, oligo-éléments). Mais le régime méditerranéen ne se limite pas à l’alimentation. C’est un mode de vie. Faire de l’exercice, adopter une bonne hygiène de vie (sans tabac, ni médicaments toxiques, ni stress), se reposer et participer à des moments conviviaux sont également des facteurs primordiaux.
Traditionnellement, l’alimentation des populations des pays bordant la mer Méditerranée se caractérise par cinq grands principes:

  • Les végétaux constituent l’essentiel de leur repas
  • Les produits animaux sont consommés de façon modérée
  • La diversité de l’alimentation est un point clé
  • Ils mangent des aliments de saison
  • Les céréales, les légumes et les fruits sont recommandés

Partant de ces grands principes, Michel de Lorgeril estime que les diètes amaigrissantes ou les régimes « anti » (cancers, diabète, cholestérol, etc.) déséquilibrent l’organisme et peuvent créer des carences.
Le nouveau régime méditerranéen aux éditions Terre Vivante, 464 pages, 24 euros, Collection Conseils d’expert. En vente en librairie, dans les magasins bio et sur le site www.terrevivante.org
Retrouvez la liste de tous les cardiologues et médecins nutritionnistes sur www.conseil-national.medecin.fr

Le régime méditerranéen aide à se maintenir en forme
Le cardiologue grenoblois Michel de Lorgeril, fervent défenseur du régime méditerranéen ©J.Minelli

A savoir

Réalisée auprès d’un panel de 447 volontaires âgés de 55 à 80 ans, une étude espagnole publiée par le Jama démontre que le régime méditerranéen est excellent pour lutter contre le déclin cognitif et donc contre la maladie d’Alzheimer. Ce sont certains antioxydants présents dans ces régimes qui seraient à l’origine de ces bienfaits. Lors de tests neuropsychologiques réalisés après quatre ans de régime, les scientifiques ont constaté que les personnes ingurgitant chaque semaine 30 grammes de noix et un litre d’huile obtenaient de meilleurs résultats sur la mémoire. Par ailleurss, une baisse des performances cognitives a été observée dans l’échantillon non soumis au régime méditérranéen. Selon le Dr Emilio Ros, un des responsables de l’étude, certaines propriétés des antioxydants présents dans le régime méditerranéen pourraient donc “retarder le vieillissement cérébral, le déclin cognitif ainsi que le processus de neurodégénérescence ». Des conclusions qui exigent toutefois une confirmation sur un panel plus large.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here