L’eau du robinet meilleure dans le Rhône qu’en Savoie

0
272

Un rapport sur la qualité de l’eau du robinet révèle que près de 97% de la population française est alimentée par une eau de bonne qualité microbiologique. En Rhône-Alpes, c’est le Rhône qui présente l’eau potable la plus pure, alors que les deux Savoies, la Drôme et l’Ardèche sont moins bien lotis.

Y a-t-il un risque à boire de l’eau du robinet dans la région Rhône-Alpes ? Non, si l’on en croit un rapport de la Direction générale de la Santé (DGS) dans un rapport publié à partir des résultats de 12 millions d’analyses réalisées en 2012. Selon ce rapport commandé par le Ministère de la Santé, 96,7% de la population française est alimentée par une eau de bonne qualité microbiologique. En d’autres termes, une eau ne présentant pas de virus, de bactéries ou de parasites à l’origine de diarrhées, de vomissements ou d’autres effets néfastes pour l’organisme. Dans ce domaine, la France affiche de nets progrès puisque ces eaux jugées impropres à la consommation ne concernent que 3,3% de la population contre 8,8% en 2000. Un pourcentage qui a toutefois tendance à se stabiliser depuis 2009. “La protection des captages et l’amélioration des conditions de gestion des installations de production, de stockage et de distribution de l’eau concourent notamment à l’amélioration progressive de la situation“, note le rapport de la DGS. Par ailleurs, 99,1 % de la population est desservie par de l’eau respectant en permanence la limite de qualité pour les nitrates et 95,5 % de la population par de l’eau respectant en permanence les limites de qualité pour les pesticides.

L’eau du Rhône proche de la perfection

Dans la région Rhône-Alpes, le Rhône fait figure de très bon élève puisque près de 100% de ses habitants sont alimentés par une eau de bonne qualité bactériologique, soit légèrement mieux que la Loire, l’Ain et l’Isère. En revanche, l’Ardèche, la Drôme, la Savoie et la Haute-Savoie figurent parmi les départements alimentés par une eau du robinet du robinet de moindre qualité. Cela dit, aucun des départements rhônalpins ne figurent dans la liste des mauvais élèves du rapport, en l’occurrence parmi les 3,3% de la population (soit 2,1 millions d’habitants) pour laquelle “plus de 5% des prélèvement n’ont pas respecté la limite de qualité pour les paramètres biologiques“.
Un site mis en ligne par le Ministère chargé de la Santé est à la disposition des consommateurs pour obtenir plus d’informations sur l’eau du robinet.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here