Pleurs, angoisses, agressivité… quand votre enfant n’est pas bien dans sa peau, la personne qui peut lui venir en aide est le pédopsychiatre. Ce spécialiste est là pour l’aider à surmonter et dépasser ses difficultés passagères.

Anxiété, troubles du comportement, difficultés au quotidien… les petits rencontrent eux aussi des difficultés ponctuelles. Dans la plupart des cas, le pédiatre ou le médecin généraliste parvient à « débrouiller » la situation. Quand leur intervention ne suffit pas, il peut alors être utile de consulter un pédopsychiatre.

Aider l’enfant malade et soutenir la famille

A la fois médecin et psychiatre spécialisé en pédopsychiatrie, il évalue les difficultés de l’enfant (troubles du comportement, difficultés scolaires, anxiété, tristesse…) mais prend aussi en charge les familles. « Notre rôle consiste à analyser les interactions familiales et les relations parents/enfant(s) sans jamais juger, mais en apportant aide et soutien », explique le docteur Delphine Johannet, pédopsychiatre à Lyon.

Comment se passe une consultation ?

Une première consultation, dite d’évaluation, permet, au travers un questionnaire précis sur l’enfance, de rechercher la présence de troubles, de difficultés voire de traumatismes chez l’enfant. Les parents sont invités à assister à cette consultation.
Ensuite, le pédopsychiatre rencontre l’enfant seul, sauf en cas de difficultés de séparation ou s’il est trop petit, afin d’analyser son comportement.
Enfin, il réunit toute la famille pour faire part de ses observations et constatations.

Combien de rendez-vous ?

La fréquence des entretiens dépend alors des situations. « Parfois, en une consultation, on parvient à dénouer des problèmes mineurs (non pathologiques). Par exemple, quand les parents s’inquiètent d’un retard dans l’acquisition de la propreté, alors qu’il n’y a rien d’alarmant par rapport à son âge ». Idem pour certaines peurs et angoisses qui font partie des apprentissages et difficultés qu’un enfant doit normalement surmonter au cours de son développement.
Si nécessaire, le pédopsychiatre peut décider de prolonger cette première évaluation sur deux à trois consultations, à l’issue desquelles il décide ou non d’une prise en charge.

Où s’adresser pour trouver un pédopsychiatre à Lyon et en Rhône-Alpes ?

Le pédopsychiatre peut exercer en libéral ; à l’hôpital ; dans les centres médico-psychopédagogiques (CMPP) ou dans les centres médico-psychologiques (CMP).

  • Auprès de la PMI (Protection maternelle et infantile) de votre secteur.
  • Centres médico-psychologiques pour enfants
    • A Lyon :
      • 37, rue Tissot. Tél. : 04 78 83 28 27 ou 236,
      • avenue du Plateau. Tél. : 04 37 59 09 20 ou 18-22,
      • rue des Docteurs-Cordier. Tél. : 04 78 47 74 22
    • A Grenoble :
      • 13, place des Géants. Tél. : 04 76 22 01 46.
      • 4, rue Général Ferrié. Tél. : 04 76 12 94 50.
      • 8, rue Emile Romanet. Tél. : 04 76 44 23 88.
      • Espace Abbé Grégoire, 74, rue Abbé Gregoire. Tél. : 04 76 21 22 81.
  • Consultations à l’hôpital :
    • Service de Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent du CHU de Lyon : 04 72 35 75 94.
    • Service de pédopsychiatrie du CHU de Saint-Etienne : 04 77 12 77 46.
    • Service de pédopsychiatrie de liaison et d’urgence du CHU de Grenoble : 04 76 76 54 17

Attention, cette liste n’est pas exhaustive.

Chargement des commentaires facebook ...

10 COMMENTS

  1. bonjour j ai un garcon de 6 ans j ne sais plus quoi faire j ai 4 enfants et les garcons ne le suporte plus il y agression avec tout le mondes il insulte ses freres ainsi que moi il nous fait de grosse crise des crises que j ai vraiment du mal a controler des crises de fou excuser moi l impression il hurle il casse tout il a casser la vitre du poele il a fait des super trou dans la porte de ses frere il prendre de grand couteau et nou menace il es suivipar une eductrice elle ma conseiller de le mettre en famille d accueil moi j voudrai savoir il y a un probleme mental il faire des test psycologie j ai besoin d aide j ai de gros problem de santer et mes garcons ne peux plus vivre comme ca merci de votre reponse.

  2. bonjour avez vous essayer d en parler de lui explique que c’est dangereux et que si il continue il ne vous révéras plus 1 et 2avez vous demander a ses frère si il savais quel que chose si un deux lavais frape ou autre 3il ne faut surtout pas lui dire des chose comme tu est fou … les enfant ne son pas bête et savent se que cela veux dire 4si il va a l’école demander a son éducatrice comment se comporte t-il si il se comporte bien la bas c ‘est qu’il a un problème avec sa famille ou son environne demander ensuite quelle son c est amie et comment il est avec eux si non aller voir une pédopsychiatre

  3. bonjour
    nous avont un enfants de 14 mois et quand il dort trop la journée 3 heure le matin et pareil l’apres midi on voudrais savoir si c’est bien?
    MAIS LE GROS PROBLEME C’EST QUE LA NUIT APRES IL CE REVEILLE TRES TOT ET NE VEUT PLUS DORMIR
    QUEL SONT VOS CONSEIL POUR QUE IL DORME MIEUX LA NUIT?
    j’attend de vos nouvelle
    a bientot

  4. BONJOUR
    J AI 1 PETITE FILLE DE 2 ANS CELA FAIT 15 JOURS MAINTENANT KEL CE REVEIL LA NUIT EN PLEUR ET NE VE PAS CE RECOUCHER DANS SON LIT J AI VUE AVEC MON PEDIATRE KI MA DIT KEL FESAIT DES TERREUR NOCTURNRS MAIS MAINTENANT C CRISES ELLES LES FAIT LA NUIT TOUJOUR ET AVANT D ALLER DORMIR ON NE C PLUS KOI FAIRE

  5. Bonjour,
    Je suis la maman de deux enfants, une fille de trois et demi et un garçon de 9 mois. Ces temps-ci, je trouve ma fille un peu perturbée. Il faut dire qu’il s’est passé beaucoup de choses pour elle ces derniers mois : la naissance de son frère avec tout ce qui s’en suit, partage de sa chambre, partage de ses parents, …et la rentrée à la maternelle.
    Elle a du mal à s’endormir, elle me parle souvent qu’elle a peur du noir. Mais est-ce vraiment le noir car la nuit, elle se lève dans le noir pour venir dans notre lit ! J’ai plus l’impression qu’elle aurait besoin d’être rassurée mais je me sens un peu impuissante. Nous lui parlons beaucoup, mon mari et moi pour savoir ce qui ne va pas, mais je ne sais pas si à son âge, elle trouve bien les mots pour m’expliquer.
    Pourriez-vous me conseiller ?
    Merci d’avance.

  6. Bonsoir Guillet,
    Je ne suis pas pédopsychiatre, mais, j’ai envie de vous dire de le prendre sur vous et d’essayer de le garder réveiller la journée. Il a probablement pris le jour pour la nuit.
    Appelez, peut-être un spécialiste de l’enfance.
    CN

  7. Bonjour,
    Mon fils vient d’être renvoyé de son école à cause de son agressivité envers ses camarades. Il a même fugué de l’école (barrière trop basse). Il est tellement devenu dangereux pour lui comme pour l’école qu’il est renvoyé. Sans savoir oû le scolarisé désormais.
    Personne ne veut comprendre qu’il est comme ça à cause de son père. En effet chaque week-end qu’il va chez son père, soit dans la semaine d’avant il est nerveux et quand il en revient il est agressif. Il me dit que son père le bat pour n’importe quoi (s’il ne met pas le couvert de suite, ou s’il ne fait pas le ménage, s’il n’obéit pas de suite). Son père le laisserai jouer en bas de son immeuble SANS le surveiller. Il a vu son père boire et ne plus pouvoir conduire.
    La semaine dernière mon fils s’est mis à me taper dessus. Je lui ai rendu la pareil. Puis il me donne des coups de poing.
    Partit en week-end chez son père. Et hier il a recommencé. Son institutrice vient lui donner des cours, il n’était pas en état de travailler : trop angoissé et m’a encore giflé. puis donner un coup de poing à son beau-père sans savoir pourquoi.
    Alors quoi faire ?

  8. bonjour
    j’ai un petit garcon qui a chaque fois que l’on lui refuse quelque chose on a droit a une colere avec violance meme sur lui meme ,il repete les choses pendant des heures ,il tape a grande soeur refuse toute affection avec moi sa mere.
    nous sommes au bout nerf

  9. bjr j’ai un fils de 5 ans il est adorable avec tous le monde sauf avec moi je l’eleve seule et avec moi c’est des cris pour rien je ne sais pas quoi faire il se comporte comme un enfant roi alors que je ne lui cede pas et la je craque un peu je lui estexpliquer calmement que si il cri comme ca les voisins vont appeler la police et maman iraen prison j’ai tous essayer rien y fait je ne supporte plus sont comportement

  10. Bjr J’ai deux garçons, 8ans et 10 ans. Ces derniers temps, la vie est insupportable. Le grand n’arrête pas d’embêter son frère. De plus il se montre agressif même avec moi. Il me dit qu’il déteste sa vie, alors qu’on lui refuse rien. A l’école il travail bien, mais ne veux avoir aucun ami. Il me dit qu’il n’a besoin de personne et que ses camarades l’embêtent. Ils leurs en veux car ils font des bêtises. Je ne sais pas comment m’y prendre avec lui, dés que j’essai de le résonner, il s’emporte, pleure.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here