«C’est un moment merveilleux». Président de l’association Le Petit Monde, le professeur Jean-Pierre Pracros, savoure l’instant.  La Maison du Petit Monde, projet phare de l’association créée à Lyon en 1997, voit le jour. Construite sur le site de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant qui regroupe toute la pédiatrie hospitalière lyonnaise (Debrousse, Édouard-Herriot, Lyon Sud), cette maison des parents […]

«C’est un moment merveilleux». Président de l’association Le Petit Monde, le professeur Jean-Pierre Pracros, savoure l’instant.  La Maison du Petit Monde, projet phare de l’association créée à Lyon en 1997, voit le jour.
Construite sur le site de l’Hôpital Femme-Mère-Enfant qui regroupe toute la pédiatrie hospitalière lyonnaise (Debrousse, Édouard-Herriot, Lyon Sud), cette maison des parents accueil les parents et familles des enfants hospitalisés à l’HFME et à l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique.

Un lieu de vie

D’une superficie de 2 500 m2, la Maison du Petit Monde est construite au cœur d’un espace vert et paysagé. Pour les familles des enfants hospitalisés, 42 studios de 20 m2 à 30 m2 équipés d’un lit, d’une salle de bain et d’un coin salon, pouvant pour les plus grands studios, se transformer en couchage pour accueillir 2 personnes supplémentaires. Dans les parties communes, une vaste cuisine, des espaces dédiés à la détente et à la convivialité, trois bureaux équipés en informatique permettent aux parents de maintenir leurs activités professionnelles.
Destinée à offrir aux familles des enfants et adolescents malades un véritable lieu de vie à moindre frais, le prix est de l’ordre de 30 euros par jour et par personne petit déjeuner inclus. Des tarifs qui varient selon les revenus des familles, la Maison du Petit Monde devant bénéficier du soutien de la Caisse nationale d’assurance maladie.

Qu’apportent ces maisons des parents aux familles ?

Accompagner son enfant hospitalisé est aujourd’hui un droit que les parents revendiquent. «Un environnement inhabituel augmente les difficultés d’adaptation générées par la maladie ou l’accident», expose l’association. Quant aux parents, l’anxiété qu’ils éprouvent se répercute sur leur enfant hospitalisé.
Conçues pour le confort moral et physique des familles, les maisons des parents sont nées dans les années 90. En recréant un cadre accueillant et familier, favorisant l’écoute et le soutien, ces structures confortent les parents dans leur fonction parentale, développent la solidarité entre parents et les échanges d’expériences et aident à l’harmonisation entre vie sociale et vie familiale.

Catherine Foulsham

Bon à savoir sur la Maison du Petit Monde
Si réunir les 5,1 millions d’euros nécessaires à la construction de la Maison du Petit Monde, n’a pas été facile, l’association a bénéficié de la générosité d’entreprises, de fondations, de particuliers et du soutien d’écoles au premier rang desquelles l’Idrac.

L’association propose aux entreprises de parrainer un studio pour 100 000 euros payables sur 3 années fiscales avec une réduction d’impôts de 65% du CA.
Les particuliers qui le souhaitent peuvent également faire des dons pour contribuer au développement des actions du Petit Monde.

Chargement des commentaires facebook ...

3 COMMENTS

  1. l’anner dernierre le 7 avril 2009 mon frere age de 16ans c fai operer du coeur
    on abite a 1h de lion et ma mere voulai rester tout pres de mon frere alors on nous a proposer “la maison du ptit monde
    c’est vraiment un androit chaleureux et tres vivant on na vachement aimmer

  2. Si vous avez bénéficié de cette structure d’hébergement pour être près de votre enfant hospitalisé ou petit enfant comme c’est mon cas alors faîtes un Don,Le Don si petit soit il ajouté à d’autres petits dons permettent de faire de grandes choses.
    Je remercie tout le personnel de cette structure d’accueil pour leur gentillesse leur écoute dans les durs moments traversés.Surtout quand on est face à la mort d’un petit être qui ne demande qu’à vivre et à se battre. Alors mesdames ,messieurs soyez un peu généreux !!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here