Les guêpes sont de retour cet été. Adoptez les bonnes habitudes pour vous prémunir des piqûres ! ©skeeze_Pixabay

Un nid de guêpes ou de frelons dans votre propriété est souvent source de nuisance durant tout l’été ! Hormis la douleur vive, les piqûres de ces insectes au dard acéré peuvent entraîner des conséquences potentiellement graves. Nos conseils pour les faire fuir, les piéger et réagir rapidement en cas d’attaque.

C’est l’un des fléaux de l’été. Sur les terrasses, les guêpes et les frelons gâchent vos piques-niques, barbecues et autres réunions en plein air. Comment s’en débarrasser ? Comment réagir en cas de piqûres de guêpes ou de frelons ? Ma Santé vous délivre les bons gestes à adopter pour un été plus paisible… et sans dard !

 

Les astuces pour s’en débarrasser… sans forcément les tuer !

Pourquoi ne faut-il pas (toujours) tuer les guêpes ? 

Si on fantasme souvent sur leur taille fine, les guêpes ne sont pas très appréciées dans notre société. La compassion que l’on a depuis peu pour les abeilles, indispensables à notre écosystème, est encore loin de s’appliquer aux guêpes. Pourtant, elles sont tout aussi importantes à notre environnement et participent notamment à la régulation des insectes mais aussi à la pollinisation des végétaux. Toutefois, dans certains cas, il n’y a pas d’autre choix que de les exterminer pour se protéger, notamment en cas de présence d’enfants en bas âge. À vous de juger !

Les guêpes jouent un rôle important dans notre écosystème. ©stockvolt
Des techniques simples pour les faire fuir

Avant de vous lancer dans une opération anti-guêpes, il est important de bien s’équiper. Protégez-vous la tête et le corps, en particulier les mains afin de limiter au maximum les risques de piqûres. Attention toutefois à ne pas vous en prendre aux nids de guêpes ! Sans expérience et équipement adapté, l’opération peut s’avérer dangereuse. Préférez faire appel à des professionnels.

En attendant, voici quelques astuces de grand-mères pour faire fuir ces petites bêtes.

  • Le café. Il suffit de placer du café fraîchement moulu dans une coupelle incombustible et de le brûler. L’odeur qui s’en dégage fera fuir les guêpes et les frelons. Cela pourra aussi fonctionner avec des bâtons d’encens aux notes boisées.
  • Les clous de girofle. Si l’on en croit les anciens, les guêpes auraient horreur de l’odeur de ces épices. Des clous de girofles écrasés et placés dans plusieurs récipients autour de la table constitueraient un répulsif efficace pour un repas en toute tranquillité. Idem pour l’huile essentielle de lavande dont quelques gouttes déposées sur un morceau de tissu sont souvent bien utiles pour chasser les insectes volants.
  • Fabriquer un leurre pour éloigner les guêpes de votre lieu de vie. Le but est de les attirer avec de la nourriture ou un liquide sucré placé dans un récipient à plusieurs mètres de l’endroit où vous prenez vos repas.
Une solution radicale en cas d’invasion de guêpes et de frelons
  • piège à guêpes
    Faire un piège à guêpes avec une bouteille, rien de plus facile ! ©P.Auclair

    D’abord, repérer le nid de guêpes ou de frelons (souvent sous la toiture, dans un trou de mur, un tronc d’abord, voire dans le sol). Puis, construire à proximité un piège à l’aide d’une bouteille en plastique coupée en deux avec un cutter. Ensuite, placer des aliments qu’ils apprécient au fond de la bouteille (miel, confiture, compote de fruits mûrs, boissons sucrées…). Un petit secret ? Les guêpes et les frelons apprécient particulièrement la bière brune et le jus de pomme… Une fois cet appât installé, replacez la partie haute de la bouteille à l’envers, goulot vers le bas, bouchon enlevé. Les insectes seront alors attirés. Une fois dans l’entonnoir, elles ne pourront plus ressortir et finiront par se noyer.

  • Autre solution, pour avoir un piège à l’abri des intempéries, réalisez trois fenêtres avec un auvent dans le tiers haut d’une bouteille d’eau. Mettez votre appât dans le fond de la bouteille en conservant le bouchon. Avantage : vous pouvez pendre facilement le piège avec une ficelle à proximité du nid. Une astuce bonus ? Pour une efficacité optimale, entourez votre récipient d’un ruban adhésif jaune ou orange fluo. Les couleurs préférées des guêpes et des frelons…
  • piège à guêpes
    Un piège à guêpes facile à installer ©DR

    Enfin, dernière solution, vous pouvez aussi acheter dans le commerce un piège à guêpes prêt à être installé à proximité du nid. Souvent de couleur jaune ou orange pour attirer les guêpes, ces pièges se révèlent très efficaces s’ils contiennent un appât attractif. Ils sont simples d’usage et doter d’un petit arceau afin de pouvoir les suspendre à un emplacement stratégique. L’insecte s’introduit dans l’orifice et ne peut plus sortir du piège.

Vous pouvez acheter le piège à guêpe sur Amazon ici :

La solution ultime pour éradiquer les guêpes: le spécialiste !

destruction nid de guêpes
Un nid de guêpes sous toiture en cours de destruction ©P.Auclair

Si l’invasion de guêpes ou de frelons devient infernale, au point de mettre en danger votre famille, la solution ultime consiste à faire appel à un spécialiste. Avant, les pompiers se déplaçaient pour régler le problème. Désormais, ils répondent rarement aux sollicitations.

Le plus simple consiste donc à contacter une société experte en la matière. “Avec le réchauffement de la planète, les hivers sont de plus en plus doux, avec très peu de gel, les printemps tempérés et les étés très chauds. Cela favorise le développement des colonies de guêpes. Comme il n’y a pas beaucoup à manger avec la sécheresse, les guêpes se rapprochent de plus en plus des habitations. Elles ont faim ! Cela devient vraiment insupportable lorsque le nid est situé sur la terrasse, proche de vos lieux de vie en extérieur, et en particulier la table“, explique Benoit Klein, le patron de la société Rhône Guêpes Frelons à Bully (Rhône). Comptez entre 100 et 150 euros pour une intervention d’environ une heure. Même si le temps est variable en fonction du lieu d’emplacement du nid.

 

Frelons asiatiques, péril en la demeure !

destruction nid de frelons
Le spécialiste de la destruction de nids de guêpes ou de frelons est bien équipé ! ©P.Auclair

Le spécialiste de la destruction des nids d’hyménoptères insiste sur les dangers du frelon asiatique, beaucoup plus agressif que le frelon européen, qui prolifère depuis quelques années. “Durant le printemps, les nids se situent plutôt à hauteur d’homme, facilement accessibles dans des arbustes ou des cabanons, voire certaines habitations. Durant l’été et en automne, ces nids sont perchés beaucoup plus haut, dans les arbres, jusqu’à 15 à 20 mètres de hauteur. Ils forment des sortes de gros ballons. Dans ces nids géants, la prolifération est très rapide. Il est donc impératif de faire appel à une entreprise spécialisée, d’autant que le frelon asiatique à la particularité de se défendre en envoyant du venin dans les yeux. Voilà pourquoi on intervient sur les frelons asiatiques avec des visières et non avec de simples grilles comme sur les combinaisons classiques“, explique Benoit Klein.

Guêpes : ce qu’il faut éviter pour ne pas se faire piquer

Contrairement à leur mauvaise réputation, les guêpes ne sont pas agressives sans raison. Toutefois, le stress et un sentiment de potentiel danger peuvent les rendre particulièrement redoutables. De plus, leur système de défense et de communication est particulièrement rôdé. Lorsqu’une guêpe se sent menacée, elle émet un “message” à ses compatriotes pouvant alors déclencher un branle-bas de combat général. Même quand il meurt, cet insecte intelligent libère une substance odorante pour attirer d’autres guêpes potentiellement prêtes à se venger. Il faut donc être très vigilant lorsque l’on veut jouer au chasseur de guêpes et de frelons !

Dans tous les cas, évitez les mouvements brusques si une guêpe ou un frelon s’approche de vous. Restez calme (même si vous êtes terrifié !) et déplacez-vous calmement. S’ils sont nombreux, mettez-vous à l’abri en vous protégeant la tête avec vos mains.

  • Ne marchez pas pied nus en nature en particulier à proximité de points d’eau, de champs de fleurs ou d’arbres fruitiers.
  • Ne vous aventurez pas près d’un nid de guêpes et n’y touchez surtout pas sans protection ni expérience, au risque de provoquer une émeute potentiellement mortelle.
  • Limitez les boissons et plats sucrés en extérieur et pensez à bien les couvrir pour ne pas les attirer.
  • Portez des vêtements clairs et neutres, le plus possible couvrants.
  • Laissez au placard vos parfums fruités et aux notes sucrées, voire vos vêtements à motif fleuris.
  • Refermez toujours les récipients opaques avec un couvercle et pensez à les vérifier avant de vous servir. Évitez par exemple de boire directement à la canette : une guêpe peut se cacher à l’intérieur et vous piquer subitement la bouche.
  • Si une guêpe entre dans votre voiture, ouvrez les fenêtres et arrêtez-vous calmement dans un endroit sécurisé. Aérez votre véhicule et invitez-la à partir sans geste brusque.

En cas d’allergie connue aux piqûres de guêpes ou de frelons, protégez-vous au maximum et prévenez les personnes qui vous entourent.

 

Réagir en cas de piqûre de guêpes 

En cas de piqûre chez une personne non allergique, un œdème local va rapidement se former. La première chose à faire est de s’assurer qu’il s’agit bien de celle d’une guêpe ou pire, d’un frelon. Retirez alors les objets qui peuvent s’avérer dangereux en cas de gonflement de la peau de la zone touchée (bagues, bracelets, colliers, vêtements serrés…). Ensuite, désinfectez la piqûre à l’aide d’une solution antiseptique. Vous pouvez soulager la douleur avec une poche de glace (enveloppée dans du tissu pour ne pas brûler la peau) ou encore du paracétamol.

Pour aider le corps à traiter et éliminer le venin, cessez toute activité physique et asseyez-vous pendant au moins 30 minutes. Les sensations de brûlures, de démangeaisons et de rougeurs devraient se dissiper progressivement dans les 24 heures.

Les situations d’urgence

Si les symptômes s’aggravent et que d’autres apparaissent (difficultés pour respirer ou avaler, nausées ou vomissements, hausse de température, atteinte et gonflement de la langue, des lèvres, de la gorge ou des yeux, frissons, malaise…), contactez immédiatement le Samu (15) ou les secours (112).

 

À savoir

En cas de potentiel danger, prévenez rapidement les secours. Les numéros à connaître en cas de situation d’urgence liée à une piqûre de guêpe sont le 15 (le Samu), le 112 (numéro d’appel d’urgence européen) ou encore LE CENTRE ANTI POISON DE LYON (04 72 11 69 11).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here