Grippe : pic épidémique en vue en Auvergne-Rhône-Alpes !

0
467

L’épidémie de grippe continue de se propager de manière rapide dans toute la France, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, région la plus touchée par le virus avec PACA. La vigilance est de mise, d’autant que le vaccin se révèle cette année peu efficace…

La grippe a été longue a fait son lit… Mais le virus est désormais d’une virulence redoutable. Tel est le constat implacable que l’on peut dresser en consultant le dernier bulletin du réseau Sentinelles, chargé de suivre l’évolution des syndromes grippaux en France. Publiée ce mercredi 13 janvier 2019, la carte de France de la grippe vire en effet au rouge vif, du Nid au Sud et de l’Est à l’Ouest !

Si toutes les régions sont désormais au dessus du seuil épidémique, le virus de la grippe fait notamment des ravages en Auvergne-Rhône-Alpes, la région qui affiche le taux d’incidence le plus élevé avec Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

En France métropolitaine, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 622 cas pour 100 000 habitants, soit 409 000 nouveaux cas, en légère hausse par rapport à la semaine précédente“, notent les experts de l’Inserm et de Santé Publique France dans leur bulletin hebdomadaire. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce ratio atteint 822 cas pour 100 000 habitants.

Grippe, une épidemie en hausse

Des chiffres inquiétants corroborés avec les statistiques fournies cette semaine par GrippeNet. “La semaine dernière, il a été estimé que 5,5 % des participants de GrippeNet.fr présentaient un syndrome grippal. Ce chiffre est en augmentation par rapport à la semaine précédente, pour la quatrième semaine consécutive. Les années précédentes à la même période, 2,7 à 7,7 % des participants avaient été estimés avec un syndrome grippal”, observent les analystes de GrippeNet.

Des services d’urgence saturés

La grippe met la France dans le rouge
La carte de France de la grippe vire au rouge vif ! ©réseau Sentinelles

De quoi aggraver l’engorgement des principaux centres hospitaliers de la région.

A Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand ou Saint-Etienne, les services d’urgence sont en effet proche de la saturation. Un état de crise, d’autant que le vaccin se révèle cette année bien moins efficace que les années précédentes, surtout contre la souche H3N2 du virus… très virulente !

Récemment, Santé Publique France a avancé une première estimation plutôt alarmante avec une efficacité jugée “modérée” de 59%. De plus, “pour la souche H3N2 l’efficacité du vaccin ne serait que d’environ 20%”, a précisé l’organisme public.

Dans son bulletin hebdomadaire, le réseau Sentinelles souligne ainsi la “contribution très importante de la grippe aux hospitalisations”, tout en estimant à “environ 1 800 le nombre de  décès attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance“.

La vigilance est donc plus que jamais de mise, notamment pour les seniors et le personnes en situation de fragilité.

 

La grippe touche tous les départements d'Auvergne-Rhône-Alpes
En Auvergne-Rhône-Alpes, tous les départements sont désormais au dessus du seuil épidémique de la grippe ©réseau Sentinelles

 

A SAVOIR

Dans ce contexte de pic épidémique, les experts du réseau Sentinelles insistent sur l’ importance des gestes d’hygiène contre les virus de l’hiver et de l’utilisation des antiviraux pour les personnes atteintes de formes graves et les personnes à risque

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here