Grippe: l’épidémie s’installe en Rhône-Alpes

0
169
La grippe fait de plus en plus de victimes en Rhône-Alpes
Le virus de la grippe donne de la fièvre aux Rhônalpins ©Popov

Le virus de la grippe signe une apparition tardive mais remarquée dans la région Rhône-Alpes. Le seuil épidémique a été largement dépassé. Et ce n’est pas fini selon les experts…

L’épidémie de grippe, retardée de plusieurs semaines en raison de conditions météorologiques particulièrement clémentes, prend peu à peu de l’ampleur en France. Selon le dernier bulletin de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), pas moins de 10 régions sur 13 seraient aujourd’hui en phase épidémique. Une montée en puissance du virus confirmé par les experts du réseau Sentinelles qui, dans leur dernier rapport, notent une “activité forte en augmentation” des syndromes grippaux et une “première semaine de dépassement du seuil épidémique” dans l’Hexagone.

La grippe frappe très jeune

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 246 cas pour 100 000 habitants, soit 160 000 nouveaux cas, au-dessus du seuil épidémique (173 cas pour 100 000 habitants). Il faudra attendre le dépassement du seuil une deuxième semaine consécutive pour confirmer l’arrivée de l’épidémie de grippe“, précisent les spécialistes du réseau Sentinelles qui soulignent que “la semaine dernière, l’âge médian des cas de grippe était de 17 ans (4 mois à 80 ans)“, les hommes représentant 49% des consultations.

Rhône-Alpes et Auvergne dans le rouge

Si le Sud-Ouest reste relativement épargné, toutes les autres régions virent progressivement dans le rouge. C’est notamment le cas de la Champagne-Ardennes, de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et de la Bretagne, mais aussi de la région Rhône-Alpes où les médecins du réseau ont recensé une moyenne de 294 cas pour 100 000 habitants. Un chiffre bien supérieur au seuil épidémique. Tous les département rhônalpins sont désormais touchés de plein fouet par le virus, même si l’épidémie se révèle particulièrement virulente dans le Rhône, dans la Loire, en Ardèche et en Savoie. La Haute-Savoie et l’Isère affichent également des statistiques supérieures à la moyenne nationale, alors que l’Ain et la Drôme restent pour l’instant relativement épargnés.
En Auvergne aussi, le seuil épidémique a aussi été allègrement dépassé, avec un pic dans le Cantal et une forte activité constatée dans le Puy-de-Dôme et l’Allier.

L’hygiène pour se protéger de la grippe

Pour se prémunir du virus et éviter une propagation rapide de la maladie, les médecins rappellent quelques précautions et mesures d’hygiène simples mais efficaces:

  • Limiter les contacts avec les personnes à risque
  • Se couvrir la bouche lors de chaque quinte de toux ou d’éternuements
  • Se moucher dans des mouchoirs à usage unique puis les jeter dans une poubelle fermée
  • Se laver les mains régulièrement
La grippe s'installe en Rhône-Alpes
Le virus de la grippe est particulièrement actif dans le Rhône, la Loire, la Savoie et l’Ardèche ©réseau Sentinelles

A savoir

Pour les médecins Sentinelles qui surveillent chaque semaine l’évolution des épidémies en France, les syndromes grippaux sont censés en consultation lorsque le patient présente une fièvre supérieure à 39 degrés d’apparition brutale, fièvre accompagnée de myalgies et de signes respiratoires.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here