La grippe se traduit par une poussée de fièvre brutale
Avec la grippe, la fièvre continue de monter en France ©Photostudio

Pour la deuxième semaine consécutive, la région Rhône-Alpes est au cœur de l’épidémie de grippe qui sévit en France. La vigilance est de mise, notamment pour les femmes enceintes et les seniors.

Attention, si elle s’est faite attendre en raison de l’arrivée tardive de l’hiver, la grippe saisonnière rattrape actuellement le temps perdu. La semaine dernière, pour la troisième semaine consécutive, le seuil épidémique a été franchi en France, plus de 535 000 personnes ayant déjà consulté leur médecin généraliste pour des syndromes grippaux (forte fièvre supérieure à 39 degrés d’apparition brutale, accompagnée de Myalgies et de signes respiratoires). Selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles, sur la seule semaine écoulée, plus de 206 0000 nouveaux cas auraient été détectés en France, soit un taux d’incidence de 316 cas pour 100 000 habitants.

De Lyon à Grenoble, le virus de la grippe fait rage

Cette offensive du virus dans l’Hexagone est particulièrement ressentie en Rhône-Alpes. De Lyon à Grenoble, de Saint-Etienne à Chambéry, la maladie est désormais bien implantée partout. La preuve ? Pour la deuxième semaine consécutive, Rhône-Alpes apparaît comme la région la plus touchée par la grippe avec un taux d’environ 615 cas pour 100 000 habitants. Un ratio presque deux fois plus élevé que le seuil épidémique et bien supérieur aux autres régions très impactées par le virus, l’instar de la Corse (458/100 000) ou du Languedoc-Roussillon (457/100 000).

La grippe frappe très jeune

Conséquence de cette activité virale intense, le Rhône, la Haute-savoie, la Drôme et l’Isère sont désormais en rouge vif sur la carte épidémiologique, alors que la malade est également très présente dans la Loire, l’Ain et la Drôme. Seul le département de l’Ardèche reste (provisoirement ?) relativement à l’abri.
La semaine dernière, l’âge moyen des patients vus en médecine générale pour des syndromes grippaux était de 16 ans et les hommes représentaient 47% des cas“, précisent les experts du réseau Sentinelles qui soulignent que sur l’ensemble du territoire français, seize régions présentent un taux d’incidence supérieur au seuil épidémique.

La grippe fait rage en Rhône-Alpes
La carte de la grippe en Rhône-Alpes vire au rouge… ©réseau Sentinelles

A savoir

Pour éviter de contracter ou de propager le virus de la grippe, prenez quelques précautions d’usage et mesures d’hygiène simples comme se couvrir la bouche lors de chaque quinte de toux ou éternuements, se moucher ou cracher dans des mouchoirs en papier à usage unique immédiatement jetés à la poubelle, se laver la main après chacun de ces gestes ou en cas de contact avec une personne à risques. Autant de conseils à diffuser auprès des plus jeunes, mais aussi des femmes enceintes et des seniors, les plus vulnérables face au virus de la grippe.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here