Chaque jour, l’Etablissement français du sang a besoin de 9 500 dons pour sauver des accidentés, mais aussi des malades atteints de pathologies graves (cancers, leucémies…) ou de maladies génétiques (drépanocytose, thalassémie… )qui ont besoin chaque jour de produits sanguin


Aucun produit artificiel ne peut aujourd’hui remplacer le sang humain
Il n’existe aujourd’hui aucun produit capable de se substituer complètement au don de sang humain. Le don de sang est donc irremplaçable et souvent indispensable pour sauver des vies.
La population vieillissant, les progrès de la médecine soignant plus facilement de nombreuses maladies, les besoins en dons de sang augmentent.

Pourquoi donner ?

Le sang est composé de plusieurs éléments pouvant chacun être prélevés et transfusés séparément.
Les globules rouges (transporteurs d’oxygène) sont utilisés pour des interventions chirurgicales ou des hémorragies.
Le plasma permet de traiter l’hémophilie, les maladies infectieuses et les brûlures graves.
Les plaquettes qui agissent dans le processus de coagulation, sont utilisées ainsi notamment au cours de chimiothérapie.

Des besoins en augmentation

La régularité des dons est indispensable car le sang a une durée de vie courte :

  • 42 jours pour les globules rouges,
  • 5 jours pour les plaquettes.

De plus, l’allongement de l’espérance de vie et les progrès de la médecine sont deux des principaux facteurs qui impliquent que les besoins en produits sanguins augmentent.

Qui peut donner son sang ?

Pour donner votre sang, vous devez :

  1. Etre âgé de 18 à 65 ans.
  2. Etre en bonne santé : pas d’opérations ni de soins dentaires dans les 6 derniers mois, pas de traitement antibiotique, pas de voyage récent dans un pays où le paludisme est présent, pas de grossesse en cours.
  3. D’autres situations peuvent être contre-indiquées : les partenaires sexuels multiples et les usagers de drogues en particulier.

Un homme peut donner son sang jusqu’à 5 fois pas an, une femme, 3 fois.
Ce don est volontaire et anonyme : le donneur ne peut connaître son receveur, l’inverse est vrai aussi.

Comment se passe un don de sang ?

Donner son sang dure moins d’1 heure.

  1. L’entretien : un médecin vous reçoit pour un entretien concernant votre état de santé, vos habitudes de vie… Couvert par le secret médical, cet entretien est important puisqu’en dépend la vie d’un receveur potentiel.
  2. Le prélèvement : le prélèvement des échantillons est rapide. Il se fait avec du matériel stérile et à usage unique et ne présente aucun risque.
  3. La récupération : lors du prélèvement environ 10% de la masse sanguine totale est prélevée ce qui implique un temps de récupération obligatoire. Pour cela, l’EFS vous aide en vous proposant du repos et une collation.

Don de plaquettes et de plasma

La forme la plus courante du don est celle du don en sang total. Mais il existe aussi le don de plaquettes et de plasma.
Lors d’un don de plaquettes, le prélèvement est réalisé à l’aide d’un séparateur de sang qui extrait une partie des plaquettes du sang et restitue la majorité des autres composants (plasma et globules rouges). Le don dure de 2 heures à 2 h 30 (entretien médical, prélèvement et collation).
Pour un don de plasma, même opération. Seul le plasma (600 ml) est récupéré, plaquettes et globules rouges étant restitués au donneur. Il faut compter de 1 heure à 1 h 30 pour un don de plasma (entretien médical, prélèvement et collation).
Attention, ces dons ne s’effectuent que sur rendez-vous. Et il est nécessaire de respecter un délai de 8 semaines entre deux dons.

Que devient le sang donné ?

Avant que votre sang ne soit donné à un receveur, chaque don est contrôlé à plusieurs niveaux : infections sexuellement transmissibles, maladies infectieuses, groupe sanguin, anticorps et enzymes. Il s’agit d’être sûr d’une bonne compatibilité et d’éviter la transmission d’éventuelles infections.
Si ces analyses se révélaient anormales, vous êtes prévenu par l’établissement dans lequel vous avez donné votre sang. Des analyses complémentaires vous seront alors proposées.

Catherine Foulsham

Où donner son sang en Rhône-Alpes ?

Contactez directement le centre le plus proche de chez vous.

  • Lyon Gerland – 1 et 3, rue du Vercors – 69007 Lyon.
    Du lundi au vendredi de 8 heures à 15 h 30. Le samedi de 8 heures à 11 h 45.
  • Lyon Hôtel-Dieu – 1, rue de l’Hôpital – 69002 Lyon.
    Mardi et jeudi de 9 h 30 à 19 heures.
  • Villefranche-sur -Saône – Centre hospitalier de Gleize
    Mardi et jeudi de 11 à 19 heures.
  • Bourg-en-Bresse – Hôpital Fleuriat (face aux urgences)
    Le vendredi matin de 8 heures à 12 h 30. Le mercredi soir de 16 h 30 à 19 heures. Le 1er samedi du moi de 8 h 30 à 12 heures.
  • Annecy – Centre Hospitalier – 1, avenue de Trésum – 74006 Annecy.
    Lundi de 8 à 16 heures. Mardi, jeudi et vendredi de 8 à 13 heures. Mercredi de 8 à 12 heures. Samedi de 8 heures à 11 h 30.
  • Sallanches – Centre hospitalier – 163, rue de l’Hôpital – 74700 Sallanches.
    Tous les lundis matins de 8 h 30 à 10 heures.
  • Annemasse – 1, route de Taninges – 74100 Annemasse.
    Du lundi au jeudi de 8 h 30 à 17 h 30. Vendredi et samedi de 8 h 30 à 12 heures.
  • Chambéry – 502, faubourg Maché – 73011 Chambéry.
    Du lundi au samedi de 8 à 11 heures. Le jeudi de 8 à 11 heures et de 17 à 19 heures.
  • Grenoble – 29, avenue Maquis du Grésivaudan – 38701 La Tronche.
    Du lundi au vendredi de 8 à 13 heures. Les 2e et 4e jeudi de 16 à 19 heures.
  • Valence – 72, avenue Docteur-Santy – Valence.
    Lundi et mercredi de 8 à 16 heures. Mardi et jeudi de 12 à 19 heures. Vendredi de 8 à 14 heures. Samedi de 8 à 12 heures.
  • Annonay – Centre hospitalier – Rue Saint-Prix-Barou – Annonay.
    Lundi et mercredi de 10 à 18 heures. Vendredi de 8 à 14 heures.
Chargement des commentaires facebook ...

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here