Maisons de retraite: les prix par région et par ville

0
539
Attention aux écarts de prix en Ehpad
En France, les maisons de retraite sont très chères...

Dans quelles régions, dans quelles villes, le prix moyen des maisons de retraites privées est-il le plus élevé ? En Île-de-France, certes, mais aussi en Rhône-Alpes. Tel est le verdict de l’enquête menée par Retraite Plus qui révèle d’importants écarts dans les principales agglomérations.

Il faut être riche pour  bien vivre vieux… Tel pourrait être le principal enseignement de l’étude très instructive réalisée par Retraite Plus, organisme spécialisé dans le conseil et l’orientation en maison de retraite. Selon ce site de référence, le coût moyen mensuel des EHPAD (hors capitales régionales) connait d’importantes disparités dans notre pays. Sans surprise, cette enquête révèle que Île-de-France décroche la palme de la région la plus onéreuse avec un prix moyen de 3 046 euros/mois, même si les journalistes de Retraite Plus notent “des disproportions entre la petite ceinture aux tarifs élevés, et la grande ceinture qui propose des tarifs plus abordables” avec des tarifs pouvant varier de 1500 à plus de 6000 euros d’un établissement à l’autre.

Un prix moyen de près de 2 700 euros par mois en Rhône-Alpes

Quoi qu’il en soit, l’Île-de-France pointe bel et bien en tête de ce palmarès devant les Pays de Loire (2 864 euros). Avec un coût moyen mensuel de 2 695 euros, la région Rhône-Alpes figure aussi parmi les zones géographiques les plus exigeantes financièrement pour les personnes âgées. En revanche, il revient beaucoup moins cher de finir sa vie en Poitou-Charente (2325 euros), en Bourgogne (2339 euros) ou encore en Nord-Pas de Calais (2360 euros).
 Le coût de cet hébergement est difficile à assumer pour la grande majorité des personnes âgées et leurs familles, la retraite mensuelle moyenne étant généralement inférieure au coût mensuel d’un séjour”, notent les auteurs de cette étude qui ont constaté aussi de “fortes disparités entre les prix pratiqués dans les villes moyennes et ceux pratiqués dans les capitales régionales”. 

Lyon, parmi les plus chères maisons de retraite de province

De fait, l’étude tarifaire réalisée exclusivement dans les grandes capitales régionales met en exergue des écarts conséquents en fonction des villes. Là encore, privilège de la capitale, c’est à Paris que l’on retrouve le prix moyen mensuel le plus élevé (4430 euros). Mais le vie en EHPAD est aussi très onéreuse à Nice (3140 euros) et à Lyon (3048 euros). En revanche, il fait bon vivre dans une maison de retraite à Troyes (2622 euros), à Dijon (2628 euros) ou à Toulouse (2690 euros).
A l’heure du bilan, au vu du coût élevé des maisons de retraite  en Ile-de-France et dans les différentes capitales régionales, les experts de Retraite Plus propose aux familles à faibles revenus “des établissements dans des agglomérations limitrophes qui pratiquent des tarifs plus abordables“. En France, 592 900 personnes sont actuellement hébergées en EHPAD.

En Rhône-Alpes comme en Île-de-France, les EHPAD sont chers
L’Île-de-France, les Pays de la Loire, Rhône-Alpes et la Haute-Normandie sont les quatre régions les plus onéreuses pour les résidents en maison de retraite ©Retraite Plus

A savoir

– La durée moyenne de séjour dans un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées) est d’environ 3 ans
– 3 résidents sur 4 en EHPAD sont des femmes
– L’âge moyen en EHPAD est de 86 ans chez les femmes et de 84 ans chez les hommes
– Plus de 83% des résidents en EHPAD perçoivent l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie), mesure sociale versée au profit des personnes âgées et dépendantes.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here