examens santé bilan sanguin prévention centre CES CPAM Rhône_ Ra Sante
En 2019, plus de 12 600 examens de prévention de santé ont été réalisés au sein des centres de santé de la CPAM du Rhône. ©senivpetro_Freepik

Saviez-vous que vous pouviez faire un bilan de santé gratuit à la CPAM ? Frottis, électrocardiogrammes, analyses sanguines… Le nouveau centre d’examens de santé (CES) de la CPAM du Rhône accueille les assurés pour la réalisation de divers examens de prévention santé et promouvoir l’accès aux soins. Qui peut bénéficier de cet examen préventif gratuit ? Comment cela fonctionne ? Le point sur ce dispositif avec la directrice du CES du Rhône, Pauline Queyroux Galera.

Centres d’examens de santé: démocratiser l’accès aux soins

Les centres d’examens de santé sont ouverts à tous les assurés du régime général de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), à partir de 16 ans. La réalisation d’un bilan de santé gratuit se fait toutefois sur invitation, envoyée par la CPAM à un public précis. Il comprend les personnes en situation de précarité ou éloignées du système de soin pour diverses raisons. « Notre but est de développer la prévention santé auprès des populations qui en ont le plus besoin, détaille Pauline Queyroux Galera. Avant cela ne concernait que les populations précaires mais désormais, le CES accueille également des personnes qui sont non consommatrices de soins tels que les étudiants ou les travailleurs indépendants. »

L’objectif : accompagner ces personnes à un retour aux soins. Cela passe par l’information et l’orientation vers des professionnels de santé adaptés. Le CES réalise également des actions en terme d’éducation en santé (EES) et d’éducation thérapeutique des patients (ETP). Les données recueillies lors des dépistages participent également aux études nationales de santé publique.

 

Quels sont les examens de santé proposés ? 

L’objectif des centres d’examens de santé est de faire de la prévention. Toutes les personnes éligibles peuvent donc réaliser un bilan de santé complet et adapté. En 2019, les CES du Rhône ont réalisé 12 670 examens de prévention santé. Plus de la moitié auprès de personnes en situation de précarité.

Le bilan proposé s’adapte au profil du patient. Concrètement, cet examen entièrement gratuit comprend un prélèvement sanguin, suivi d’examens complémentaires si besoin (analyses d’urines, électrocardiogrammes, test cardio-respiratoire…), des dépistages et un éventuel rattrapage vaccinal. 

 

Des dépistages préventifs pour un meilleur diagnostic

La majorité des patients du CES étant âgés de 24 à 65 ans (soit 76%), trois dépistages sont particulièrement mis en avant. Ceux du cancer du sein, du col de l’utérus ou colorectal. Des frottis sont pratiqués sur place pour les femmes. Des kits de dépistage du cancer colorectal sont également distribués gratuitement aux patients concernés.

Pour les personnes de 25 ans, éligibles au dispositif MT’Dents, un bilan de santé bucco-dentaire est également proposé. Ils représentent toutefois seulement 14% du public reçu par le CES. Pour sensibiliser les plus jeunes, le centre organise donc des actions de prévention et de sensibilisation hors les murs. Au sein des crèches et des écoles, notamment.

En fonction des résultats aux examens, le CES oriente les patients vers les professionnels de santé adaptés pour une prise en charge adéquate.

 

Un rôle d’éducation à la santé 

En dehors des examens, le CES a aussi vocation de faire de la prévention par l’éducation. Divers accompagnements sont donc proposés à travers des ateliers de nutrition, de mémoire, de lutte contre les addictions ou encore de prévention des chutes pour les personnes âgées. 

En aval du dépistage, les patients peuvent également trouver un accompagnement et soutien thérapeutique au sein du CES. Une éducation tournée vers les pathologies les plus fréquentes chez les publics précaires. Il s’agit du diabète, les problèmes broncho-pulmonaires et les pathologies cardio-vasculaires. « Le CES a pour but d’accompagner les personnes dans le diagnostic de leur maladie en les orientant et les encourageant à consulter des professionnels de santé adaptés. Ils n’ont aucunement vocation à remplacer les consultations médicales, mais à apporter un soutien au médecin traitant, en matière de prévention et de prise en charge des pathologies chroniques », détaille Pauline Queyroux Galera.

 

À SAVOIR

Situé à Venissieux, le nouveau CES de la CPAM du Rhône ouvre du lundi au vendredi, de 7h30 à 16h30.

Trois autres CES réalisent des examens de prévention dans le Rhône : à Lyon 6ème, Rilleux-la-Pape et Villefranche-sur-Saône.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here