Maisons des parents – enfants hospitalisés en Rhône-Alpes

5
592

Le corps médical l’a bien compris : la présence des parents auprès d’un enfant hospitalisé est essentielle. C’est même un facteur de guérison important. Même si elles sont encore trop peu nombreuses, des solutions existent pour les parents qui souhaitent rester près de leur enfant. A l’hôpital ou dans des structures d’hébergement spéciales.

 

Rester à l’hôpital la nuit avec son enfant

Pas facile de laisser son petit bout lorsqu’il doit être hospitalisé. Si l’hospitalisation est de courte durée, l’enfant n’a pas le temps de s’adapter à son nouvel environnement et ses seuls repères restent ses parents. Pour les parents qui souhaitent rester la nuit près de son enfant, certains hôpitaux ont mis en place des chambres «parent-enfant». Plus généralement, bon nombre d’établissements acceptent d’installer un lit d’appoint ou un fauteuil de repos dans la chambre de l’enfant.
En revanche quand l’hospitalisation se prolonge, entre obligations familiales, professionnelles et besoin de décompresser, il est parfois difficile pour les parents d’être présents continuellement.
Si la présence auprès de l’enfant n’est pas acceptée également selon les hôpitaux et les services, la plupart du temps, les parents ont un libre accès à la chambre de leur enfant dès qu’ils le jugent nécessaire, y compris la nuit. Cela étant les conditions d’hébergement diffèrent selon les établissements. Certains proposent un lit d’appoint avec une pièce de détente, d’autres guère plus qu’une chaise inclinable au pied du lit.
L’accès à l’enfant est assez libre en pédiatrie générale, mais plus limité en réanimation ou aux soins intensifs.
En cancérologie pédiatrique, une circulaire de 2004 souligne la nécessité d’offrir des possibilités d’hébergement aux parents dans le centre ou à proximité et de permettre à l’un d’eux de rester 24h/24 avec son enfant, dans la chambre ou une pièce contiguë.
Enfin, quelques rares établissements acceptent la présence des parents en salle de réveil. Une mesure qui rassure les parents et les jeunes malades.

Les hébergements pour parents d’enfants à l’hôpital

Pour permettre aux parents de rester près de leur enfant, il existe des structures d’hébergement spéciales qui accueillent également la famille proche et élargie. Ce sont des maisons de parents, généralement situées à proximité des établissements hospitaliers, des foyers pour familles d’hospitalisés ou des hôtels hospitaliers généralement plus éloignés du site hospitalier.
Ces solutions permettent aux parents de trouver un peu de soutien et d’accompagnement à des tarifs intéressants, fixes ou calculés en fonction des ressources des parents. Pour les parents ayant des difficultés financières, des aides existent qui peuvent être demandées auprès des caisses d’allocations familiales, caisses d’assurance Maladie ou encore mutuelles.

Maisons des parents d’enfants hospitalisés en Rhône-Alpes

Maisons des parents dans l’Ain :

  • Association le Clair Logis (foyer pour familles d’hospitalisés) :
    434, rue Nationale, Hauteville-Lompnes – 04 74 40 06 00.

Maisons des parents en Isère :

  • Maison familiale hospitalière :
    1, place de l’église, La Tronche – 04 76 42 26 68.

Maisons des parents dans la Loire :

  • La Maison de Jonathan (maison des parents) :
    5, rue Charles-de-Gaulle, Saint-Priest-en-Jarez – 04 77 92 42 43.

Maisons des parents à Lyon :

  • La maison du Pari (hébergement pour familles d’hospitalisés) :
    120, rue Antoine-Charial, Lyon 3e – 04 78 53 31 23.
  • Maison des parents A L B E C :
    5 rue des Artisans, Lyon 8e – 04 72 78 07 07.
  • Hospitel (hôtel hospitalier Ibis) :
    36, avenue du Doyen-Jean-Lepine, Bron – 04 72 13 33 00.
  • Le Petit Monde (Maison des parents) :
    16, rue Pizay, Lyon 1er – 04 72 00 10 10.

Maisons des parents Haute-Savoie :

  • Société Saint-Vincent-de-Paul (maison familiale hospitalière) :
    17, avenue Plaine, Annecy – 04 50 09 69 44.

Diane Lheritier

Chargement des commentaires facebook ...

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je ne sais pas si je m’adresse au bon endroit. Mais j’espère que vous pourrez m’orientez.
    Je travaille au centre ville de BOURGOIN JALLIEU isère 38et souhaiterai passer du temps en tant que bénévole auprès des personnes souffrantes et plus particulièrement les enfants.
    Je souhaite pouvoir apporter ma présence, mon soutien, mon énergie aux patients mais aussi aux familles.
    Pouvez vous me dire si il y a un organisme de ce genre sur BOURGOIN ou ses environs.
    J’ai 37 ans, suis maman de deux enfants en garde alternée ce qui mel aisse du temps de libre pour ceux qui en ont besoin.Je suis bien que si j’apporte du positif aux autres sans rien attendre en retour. Je souhaite apporter mon aide d’une manière ou l’autre. Je travaille à plein temps dans l’audio-prothèse et suis en contact avec les personnes agées. Celà est magique, mais je voudrais faire encore plus en dehors de mon travail. Ou dois-je m’adresser, merci pour votre aide.

  2. Maison des parents A L B E C
    Centre Léon-Bérard, 5 rue des Artisans, Lyon 8e – 04 72 78 07 07.
    N’est pas la Maison des Parents du Centre Léon Bérard…A Supprimer dans l’adresse (Totalement indépendante, ouverte à tous et à tous les hôpitaux)

  3. Bonjour,
    Je suis Président de l’association “Maison de Jonathan” à St Priest en Jarez à côté de Saint-Etienne. Nous vous informons que notre maison n’est pas réservée uniquement qu’aux parents d’enfants hospitalisés mais aux parents de tous les hospitalisés avec priorité pour les parents d’enfants.
    Merci.

  4. bravo pour votre acceuil.si vous avez des personnes hospitalisées sur lyon je vous conseil la maison médicale des parents et famille rue des artisans .très agréable , très consiliant.serviables , et à votre écoutes .encore merci à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here