eau du robinet semaine eau danger alimentation_ Ra Sante
La majorité des Français (66%) déclarent boire au quotidien de l’eau du robinet contre celle en bouteille (47 % ) selon le baromètre 2018 de TNS-SOFRES pour le Centre de l'information sur l'eau (CIEAU). ©pch.vector_Freepik

Vitale, l’eau est un bien précieux et épuisable dont on a accès en un seul geste grâce au robinet ! Si l’eau du robinet est assurément potable, sa qualité varie d’une commune à une autre mais aussi selon nos habitudes ! Grâce à quelques réflexes simples, on peut améliorer significativement la qualité de l’eau que l’on boit. À l’occasion de la semaine mondiale de l’eau du 25 au 30 août, zoom sur les 5 règles d’or qui coulent de source, pour une consommation optimale.

Si l’eau en bouteille est très prisée, elle n’est pas toujours nécessaire. Plus de cent fois moins chère, l’eau du robinet est régulièrement contrôlée et peut ainsi convenir au plus grand nombre… À l’exception peut-être des personnes fragiles.

Selon les zones géographiques et les conditions environnementales et extérieures, l’eau du robinet peut en effet contenir des produits potentiellement dangereux tels que des pesticides, des nitrates ou encore des traces de métaux à différentes proportions. Pas de panique toutefois, des surveillances et vérifications régulières permettent d’assurer une eau potable de qualité. La qualité de l’eau dépend aussi des habitudes de chacun. Quelques gestes simples permettent de limiter la consommation de bactéries.

 

Se méfier de l’eau qui dort plusieurs heures…

Ne buvez pas les premières gouttes d’eau du robinet 

Après plusieurs heures sans ouvrir le robinet, les premiers litres d’eau qui s’en écoulent ont stagné dans les canalisations. Pour évacuer les germes et traces de plomb restés à la surface, laissez légèrement couler l’eau du robinet avant de la boire. Pour éviter le gaspillage de cette ressource épuisable, quelques secondes suffisent ! Si vous êtes absent plusieurs jours, une à deux minutes peuvent être utiles pour éliminer le maximum de substances potentiellement nuisibles.


Évitez de laisser l’eau stagner à l’air libre

Boire de l’eau d’une bouteille ou une carafe laissée ouverte plus de 48 heures peut être dangereux. Des micro-organismes et bactéries peuvent se développer dans cette eau stagnante, bien qu’elle soit potable. Pour garantir la qualité de votre eau, pensez à bien refermer une bouteille après son utilisation et à consommer son contenu le plus rapidement possible. Pour plus de sécurité, placez la bouteille au réfrigérateur.

 

Eau du robinet : gare à la chaleur ! 

Cuisinez à l’eau froide 

Halte aux bactéries ! L’eau chauffée qui arrive dans nos lavabos et éviers provient d’un stock d’eau chaude stagnante dans lequel plusieurs germes et bactéries ont pu se développer. Une température élevée favorise en effet leur prolifération ainsi que le transfert des métaux. Évitez donc de boire et d’utiliser l’eau chaude pour la cuisine ou l’alimentation. Optez plutôt pour de l’eau froide portée à ébullition. 


Réchauffez l’eau dans un contenant adapté

On le sait, les récipients en plastique et la chaleur ne font pas bon ménage. Pour faire bouillir l’eau, soit à 100 degrés, une bouilloire en plastique est donc déconseillée. Les produits toxiques présents dans le plastique peuvent être transférés dans l’eau et la contaminer. Préférez réchauffer vos boissons dans des récipients en verre, et les stocker dans des contenants en verre réutilisables par exemple.

 

Laissez l’eau au frais pour un meilleur goût

Si l’eau du robinet a regagné les verres de nombreux Auverhonalpins, sa saveur en rebute encore quelques uns. Pour réduire le goût et l’odeur du chlore de l’eau du robinet, remplissez une carafe et placez-la quelques heures au réfrigérateur. Gare toutefois à ne pas la laisser trop longtemps ! Pour assurer la meilleure qualité d’eau possible, conservez l’eau du robinet de votre carafe entre 24 et 48 heures au maximum.

 

À SAVOIR

Les informations sur la qualité de l’eau sont publiques. Pour vous renseigner sur la qualité de l’eau du robinet de votre ville et département, adressez-vous à votre mairie, à l’AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ou auprès du responsable de la qualité d’eau de votre commune. Des informations sont également disponibles sur le site internet www.eaupotable.sante.gouv.fr.

2 Commentaires

    • La vocation de notre rédaction est aussi de rappeler avec pédagogie certaines règles simples qui, si elles relèvent du bon sens pour la plupart, sont parfois ignorées.
      Le conseil, en outre, n’était pas délivré dans des termes aussi simplistes.
      Merci toutefois de votre intérêt.
      La rédaction Ma Santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here