Donner son sang pour sauver des vies
Une baisse de 50% de la fréquentation de certains centres de dons dans la région. © Daniel Gay.jpg

La cellule de régulation de l’Etablissement français du sang (EFS) vient de lancer une alerte quant à la baisse importante des stocks de sang sur l’ensemble du territoire. La région Rhône-Alpes est particulièrement concernée. Les centres de Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Valence et Chambéry attendent de nouveaux donneurs.

Dans le centre de Lyon comme dans les autres centres de la région Rhône-Alpes, l’inquiétude monte face à la pénurie de sang. « Avec un stock normal de produits sanguins, nous avons 14 jours d’avance sur les besoins en sang des patients. Ce matin, au dernier recensement, nous n’en avions que 9,6 », s’inquiète le docteur Philippe Boudarel, responsable des prélèvements du département du Rhône pour l’EFS Rhône Alpes. Les conséquences de la canicule auront été lourdes, l’Etablissement français du sang enregistre dans tout le pays une baisse très importante de la fréquentation des centres de dons. Dans la région rhônalpine, on recense une baisse de la fréquentation de 50% des donneurs dans certains centres fixes, et une baisse de la fréquentation générale de près de 20%.

Don du sang, une mobilisation importante mais insuffisante

En cause, les vagues successives de fortes chaleurs. « La canicule a provoqué une désaffection importante des donneurs. Alors que les besoins des patients restent importants », poursuit le docteur Boudarel. Pour pallier la baisse des stocks, l’EFS a organisé une campagne médiatique de sensibilisation à l’échelle nationale. Les antennes régionales ont quant à elles mis en place des collectes sur tout le territoire. « Au niveau local, on accentue les invitations au don sous formes de SMS et de courriers. Nous avons observé une motivation des donneurs ces dernières 48 heures, mais la situation est loin d’être régularisée. Il ne faut pas baisser les bras », conclut le responsable des prélèvements sanguins avant d’ajouter : « L’été sera très difficile si on conserve les températures actuelles ».

A savoir

Donner est indispensable. Aujourd’hui, aucun traitement n’a été trouvé pour remplacer le sang des donneurs. Pour être donneur, il faut :

  • être âgé de 18 à 70 ans
  • être muni d’une pièce d’identité
  • être reconnu apte au don
  • peser au moins 50 kilos

Tous les renseignements sur le site du don du sang.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here