tests salivaires st Etienne
La ville de Saint-Etienne est la premier en France a utiliser lors d'une campagne de dépistage massive, les tests salivaires. ©Prasesh Shiwakoti Unsplash

Une nouvelle campagne de dépistage va avoir lieu à Saint-Etienne du 22 au 28 février à l’initiative de l’Etat. La ville inaugurera, pour cette occasion, une nouvelle forme de dépistage : l’utilisation des tests salivaires. Ces tests plus simples, plus pratiques et moins invasifs devrait enlever les réticences des habitants à se faire dépister. Explications.

La deuxième opération de dépistage à être organisée par l’Etat à Saint-Etienne, du 22 au 28 février prochain, marque l’arrivée d’une grande nouveauté à l’échelle de l’Union Européenne. En effet, cette campagne repose sur l’utilisation de tests salivaires réalisés par la personne elle-même, sous le contrôle d’une équipe médicale.

 

Tests salivaires : lever les réticences face au dépistage 

Le dépistage est un enjeu majeur pour le contrôle de la crise sanitaire du coronavirus en parallèle de la vaccination. Lors de la 1ère campagne de dépistage menée à Saint-Etienne, seulement 10 000 personnes étaient venues se faire dépister. Un faible nombre qui peut-être dû aux réticences des Stéphanois de réaliser un test PCR, le plus souvent très redouté.

Cette deuxième campagne de détection massive du Covid-19 dans la ville stéphanoise pourrait lever les réticences des habitants de se faire dépister. En effet, finis les tests PCR désagréables, place aux tests salivaires ! Le laboratoire français BioSpeedia et l’unité des maladies infectieuses du CHU de Saint-Etienne sont à l’origine de ces nouveaux tests. Chaque personne réalisera elle-même son prélèvement salivaire. Pour renforcer leur fiabilité, un test PCR sera réalisé à partir de l’échantillon de salive. Comme pour les tests antagoniques, les résultats seront dévoilés seulement 15 minutes après le test effectué. 

Une recherche systématique des variants sera effectuée à partir de chaque test positif, comme lors de la première campagne de dépistage.

 

Une campagne qui est le fruit d’une collaboration constructive

Cette deuxième campagne de dépistage, déployée sur douze sites, est destinée à tous les résidents et travailleurs stéphanois. Ce sont des infirmiers libéraux, des étudiants infirmiers, des étudiants en médecine, les partenaires à l’opération et des agents de la ville de Saint-Etienne qui assureront le bon fonctionnement de ces sites.

Ces auto-prélèvements salivaires seront aussi proposés à de nombreux partenaires afin d’aller au maximum vers la population :

  • sur trois sites ouverts par l’Université dès le 22 février
  • dans six collèges stéphanois choisis par l’Éducation nationale
  • dans des structures d’hébergement ou d’accompagnement pour les personnes âgées ou en situation de handicap ou précaire
  • par les infirmières à domicile
  • par les administrations, entreprises et services publics pour leurs salariés

 

20 000 tests à réaliser en une semaine

Autre nouveauté pour cette nouvelle campagne à Saint-Etienne : un bus de la Stas (Société des transports de l’agglomération stéphanoise). Avec à son bord des étudiants infirmiers, sillonnera la ville pour aller à la rencontre des habitants. Le but est de les sensibiliser à la nécessiter de se faire tester. Un acte indispensable pour ralentir l’épidémie du Covid-19.

L’objectif ? Réaliser au moins 20 000 tests en une semaine, soit la moitié de l’ambition affichée lors de la première campagne de dépistage, en janvier.

 

A SAVOIR

Le préfet de la Loire a dévoilé les 12 sites dédiés au dépistage du Covid sur l’ensemble du territoire stéphanois : Le Complexe Montreynaud Gounod (Complexe sportif), rue Charles Gounod / Le Centre d’examen de santé de la CPAM à la Terrasse, 10 allée des Artilleurs / Le Boulodrome Marius Javelle, 5 allée des Frères Gauthier / La Salle Polyvalente de la Croix des Sagnes, Saint-Victor-sur-Loire / La Maison du Projet, 10 rue Louis Braille / Le Gymnase Beaubrun, 5 rue de l’Apprentissage / La Bourse du Travail, 17 cours Victor Hugo / Le CHU la Charité, 44 rue Pointe Cadet / La Salle Polyvalente Jacques Brel, 3 espace Christian Bail / Le Laboratoire Charcot , 82 rue des docteurs Charcot / La Clinique Mutualiste, 3 rue le verrier / Le Gymnase de la Rivière, 13 rue Berthelot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here