Coronavirus-flixbus-lyon
Le coronavirus pourrait avoir contaminé un chauffeur d'un bus de la compagnie Flixbus arrivé à Lyon ©DR

Un bus en provenance de Milan (Italie) est resté bloqué toute la matinée à la gare de Lyon-Perrache. Une suspicion de cas de Coronavirus était en cours d’évaluation par les autorités sanitaires, le chauffeur présentant les symptômes de la maladie. Finalement, les tests se sont révélés négatifs.

Alors que les nouvelles en provenance d’Italie ne cessent d’inquiéter, le Coronavirus se rapproche de plus en plus de la région Auvergne-Rhône-Alpes. La crainte d’un début d’épidémie monte progressivement. Après la détection de plusieurs cas dans la station des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie), c’est désormais au tour de la région de Lyon de trembler.

Ce matin, un bus en provenance de l’Italie qui faisait la liaison entre Milan et Clermont-Ferrand, a en effet été confiné à la gare routière de Lyon-Perrache. A l’intérieur, ses passagers se sont retrouvés bloqués par précaution.

 

Le Coronavirus a-t-il infecté le chauffeur ?

Coronavirus Lyon
A Lyon, en raison d’un cas suspect de Coronavirus, la gare routière de Perrache est actuellement bouclée ©DR

Ce bus Flixbus était parti de la gare routière de Lampugnano. En provenance de la capitale de la Lombardie, il est arrivé tôt ce lundi matin à Lyon. Auparavant, il avait effectué des haltes à Turin et à Grenoble. C’est apparemment l’état de santé de l’un des chauffeurs, victime de fortes quintes de toux durant le trajet, qui a alerté les passagers.

À son arrivée à Lyon, le chauffeur – de nationalité italienne- a été immédiatement pris en charge. Il a ensuite été transporté d’urgence en ambulance pour subir divers examens.

 

Lyon-Perrache retient son souffle 

Equipées de masques de protection, les forces de l’ordre ont alors pris position autour du car. Un cordon de sécurité a été mis en place. Un  médecin urgentiste et quatre épidémiologistes sont montés dans le bus pour effectuer des prélèvements.

Certains passagers ont pu descendre rapidement du bus. Mais les autres, qui avait pris place dans le car en Italie, sont restés bloqués à l’intérieur du bus. Les autorités sanitaires voulaient en effet s’assurer qu’aucun des passagers en provenance d’Italie n’était porteur du virus.

Le confinement du  bus et de ses passagers a été levé à la mi-journée. Le trafic à la gare routière de Lyon-Perrache a, de son côté, pu reprendre normalement en début d’après-midi.

Dans un communiqué publié en début de soirée, l’Agence Régionale de Santé a indiqué qu’aucun passager du bus ne présentait de symptômes du Coronavirus.

Autre nouvelle rassurante, le chauffeur du bus, qui avait été emmené dans un établissement des Hospices Civils de Lyon pour subir un test Covid-19, n’est pas porteur du virus. “Les tests communiqués ce soir par le Centre national de référence sont négatifs“, assure l’ARS.

 

 

A SAVOIR

L’épidémie de Coronavirus s’étend progressivement et dangereusement sur la planète. Cette pneumonie virale, qui a fait son apparition en Chine, a aussi fait des victimes en Corée du Sud et en Iran. L’Europe n’est plus épargnée, notamment la Lombardie et la Vénétie. Dans ces deux régions d’Italie, une douzaine de villes sont placées en quarantaine alors que les autorités ont recensées 165 cas et sept décès dûs au virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here