Lyon berges du Rhône fermées pour cause de coronavirus
Depuis ce jeudi matin, en raison du coronavirus, tous les accès aux berges du Rhône sont fermés ©P.Auclair

Au troisième jour du confinement, les habitants de Lyon et de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes apprennent à vivre au ralenti à domicile. Dehors, de nouvelles mesures restrictives sont mises en place. Les berges du Rhône, par exemple, sont désormais inaccessibles. Les policiers veillent pour faire respecter la loi. Toutes les dernières infos en direct sur l’évolution de l’épidémie de Coronavirus dans votre région.

Un chaud soleil printanier brille sur la Métropole de Lyon et sur l’ensemble d’Auvergne-Rhône-Alpes. Pourtant, personne dans les rues (ou presque), pas âme qui vive dans les parcs, une circulation d’une fluidité déconcertante… Au 3e jour du confinement imposé par le gouvernement, l’état de « guerre » déclaré au Coronavirus par Emmanuel Macron semble avoir été entendu.

Globalement, la consigne « restez chez vous ! » martelée par le chef de l’Etat semble être respectée. Dans les rues, les policiers sont là pour sanctionner les contrevenants. Quelques amendes salées à 135 euros (majorée à 375 euros !) ont ainsi été distribuées – avec parcimonie pour l’instant – par les 100 000 agents assermentés déployés sur le sol national.

 

Confinement et Coronavirus : si vous sortez, n’oubliez pas l’attestation !

avis municipal fermeture des berges du Rhône à Lyon
La fermeture des berges du Rhône, à Lyon, fait l’objet d’un arrêté municipal ©P.Auclair

Même si les patrouilles de police sont assez discrètes, il est donc vivement recommandé de se munir de son attestation dérogatoire de déplacement. Un papier signé et daté pour effectuer la moindre sortie. Qu’il s’agisse d’aller acheter une baguette de pain, sortir son chien ou simplement faire le tour du pâté de maison.

De son côté, la Ville de Lyon a annoncé des mesures concrètes. Priorité, s’adapter à cette situation inédite liée à la propagation du Coronavirus. Parmi les bonnes nouvelles, la gratuité du stationnement dans tous les quartiers. Autre décision, une prolongation des vignettes résidents.

Dans le même esprit, le Sytral a annoncé le remboursement total des abonnements TCL pendant toute la période du confinement. Une décision logique. En effet, la plupart des bus, tramways, métros et funiculaires circulent actuellement à vide. Ou presque. Dans ces conditions, difficile de comprendre pourquoi le Sytral maintient toujours 70% de son trafic…

Sur la Métropole de Lyon, la priorité a été donnée à la collecte des ordures ménagères. En revanche, les opérations de nettoiement des rues sont réduites de 70%.

 

Face à l’épidémie, les syndicats réclament un arrêt de tous les chantiers

Alors que le chef de l’Etat a exhorté les entreprises à maintenir leur activité pour éviter un chômage massif, certaines fédérations professionnelles se sont fait entendre ce jour. Ainsi, la FFB et la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes ont signé un communiqué commun pour demander « instamment » l’arrêt officiel des chantiers pendant le confinement. « Aujourd’hui, force est de constater que les conditions sanitaires exigées ne peuvent être réunies sur la très grande majorité des chantiers du bâtiment (…) Les entrepreneurs et artisans constatent également l’impossibilité de se procurer des moyens de protection individuel« , regrettent les dirigeants régionaux de la FFB.

Pour sa part, Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône- Alpes, a lancé un appel à la mobilisation. Toutes les entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes sont invitées à aider le personnel soignant à être équipé « de la meilleure façon possible » en masques, gels hydroalcooliques et tenues de protection.

Par ailleurs, sur le plan pratique, la Ville de Lyon a mis en application ce jeudi matin l’interdiction aux berges du Rhône. Des rangées de barrières avec des panneaux de sens interdit et un avis municipal ont été placés à tous les points d’entrée des berges. Désormais, les promeneurs et joggeurs doivent se contenter de déambuler quelques mètres plus hauts, sur les quais.

 

Le coronavirus a fait 39 morts en Auvergne-Rhône-Alpes

Au rayon des annulations du jour, à noter l’annonce – sans surprise – de la suspension de l’Open Parc de Lyon programmé en mai. « L’ATP et la WTA ont pris la décision de suspendre tous les tournois sur terre battue ayant lieu ce printemps« , précisent les organisateurs. Les places achetées seront remboursées. En réalité, il est probable que le tournoi soit carrément annulé cette année compte tenu de la densité du calendrier de l’ATP.

Enfin, concernant la situation sanitaire sur Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence Régionale de Santé fait état ce jeudi de 1014 cas. Soit 156 cas de plus que la veille. Par ailleurs, 39 décès (12 de plus que la veille) sont à déplorer, dont plus de la moitié sur le seul département du Rhône. Les victimes sont « très majoritairement » des plus de 75 ans, précise l’ARS.

Le Rhône et la Haute-Savoie principales victimes du Covid-19

Le point sur le nombre de cas de coronavirus et le nombre de décès liés au Covid-19 département par département :

  • Ain : 84 (+7) cas, dont 5 (+2) personnes décédées
  • Allier : 10 (+1) cas
  • Ardèche : 48 (+1) cas
  • Cantal : 10 (+5) cas, dont 3 personnes sont domiciliées hors du département
  • Drôme : 86 (+9) cas, dont 3 (+1) personnes décédées
  • Haute-Loire : 8 (+1) cas
  • Isère : 66 (+8) cas, dont 1 personne décédée
  • Loire : 145 (+25) cas, dont 2 (+1) personnes décédées
  • Puy-de-Dôme : 34 (+3) cas
  • Rhône : 267 (+47) cas, dont 20 (+7) personnes décédées
  • Savoie : 47 (+13) cas, dont 1 personne décédée
  • Haute-Savoie : 199 (+38) cas, dont 7 (+1) personnes décédées

Enfin, au niveau national, la France recense ce soir 10 995 personnes contaminées par le Covid-19. 372 personnes ont perdu la vie en raison du virus. Soit 108 décès de plus en 24 heures. Seulement 6% avaient moins de 60 ans. Par ailleurs, 1 122 personnes sont en réanimation.

 

A SAVOIR

Si vous voulez faire un peu d’activité physique ce soir, un seul conseil : ouvrez vos fenêtres à 20 heures et faites travailler vos bras et mains en applaudissant à tout rompre ceux qui se battent au quotidien pour la vie des autres…

2 Commentaires

  1. Bonjour
    J’aimerai savoir si il vous est possible de le communiquer j’aima rai savoir si il y a des cas de coronavirus déclaré à l’hôpital de roanne ou ds la région roannaise étant riorgeoise et devant me rendre à mon travail tous les jours pour traiter le linge des epadh de la regions.j’aimerais être informer merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here