coronavirus COVID-19 auvergne rhone alpes_Ra Sante
L'épidémie continue de s'accroître au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements ne sont toutefois pas touchés de la même façon. ©dimitri-karastelev_unsplash

Le confinement est décrété depuis ce mardi 17 mars à midi. Les rues désertes et les stores fermés des commerces donnent le ton. Le coronavirus Covid-19, contre lequel la France s’est déclarée “en guerre”, ne cesse de sévir dans le pays et la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’une des plus touchées. L’amende pour déplacement non autorisée passe ce mercredi matin de 35 à 135 euros. Le point sur la situation dans une région désormais en alerte maximum..

L’épidémie de coronavirus en Auvergne-Rhône-Alpes ne cesse de faire des victimes,. En France, on dénombre 7730 cas avérés (dont 699 cas graves) et 175 décès. 7% des personnes décédées ont moins de 65 ans.

En moins de 24 heures, 89 personnes contaminées supplémentaires ont été enregistrées dans la région. Au total, Auvergne-Rhône-Alpes compte 706 cas connus de coronavirus. La situation est d’autant plus sérieuse, que le seuil des vingt décès a été dépassé. L’Agence régionale de santé fait en effet état de 24 victimes du Covid-19, depuis le début de l’épidémie dans la région.

Coronavirus : le département du Rhône le plus impacté

Dès l’apparition des premiers cas de contamination, la plus grande partie d’entre eux étaient recensés dans les départements de la Haute-Savoie puis du Rhône. Au dernier comptage, le nombre de personnes atteintes du Covid-19 s’éleve à 181 dans le Rhône. Soit 17 de plus que la veille. Parmi elles, douze sont mortes, soit la moitié du nombre de décès liés au coronavirus dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le département abrite pourtant l’un des établissements de référence dans la gestion des maladies infectieuses : l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon. Le service de médecine infectieuse et tropicale qu’il gère, est l’un des meilleurs de France mais aussi l’un des premiers établissements de référence à pouvoir accueillir des patients atteints du coronavirus Covid-19.

Plusieurs “clusters”, notamment celui qui s’est déclaré dans l’hôpital gériatrique Antoine Charial, à Francheville, sont à l’origine de cette importante propagation à l’échelle départementale.

 

La Haute-Savoie, la Loire et l’Ain très touchés 

Le coronavirus ne se répand pas de manière égale sur le territoire auverhonalpin. Le département de la Haute-Savoie est le deuxième plus touché après le Rhône. Au total, plus de 141 personnes ont été testées positives au Covid-9, soit quatorze personnes de plus que la veille. Le bilan est également lourd : cinq personnes sont décédées dans le département.

Dans les autres départements de la région, l’épidémie s’accélère de jour en jour. La Loire, par exemple, compte 87 cas positifs au Covid-19, tandis que 75 personnes ont été contaminées dans l’Ain.

 

Coronavirus : plus de cas dans la région que ceux annoncés

Malgré l’importance de ces chiffres, ils doivent être revus à la hausse selon l’Agence Régionale de Santé. La direction de l’ARDS AuRA note : “Le nombre de cas comptabilisés correspond aux cas confirmés par la réalisation de tests en laboratoire. Les tests de dépistage ne sont plus systématiques, mais réalisés en priorité auprès des personnes pour lesquelles la confirmation du diagnostic représente un enjeu important, notamment les personnes hospitalisées présentant des formes graves, les professionnels de santé, les premiers cas possibles en Ehpad, les femmes enceintes ou encore les donneurs d’organes.

L’ampleur de l’épidémie de Covid-19 pourrait ainsi s’avérer bien plus grande que ce dont font état les bilans. Les mesures de confinement total décrétées par le gouvernement et qui ont plongé le pays dans un mutisme déconcertant, sont la preuve de l’importante menace que représente le coronavirus pour la santé de la population.

Si l’enjeu sanitaire est important, il ne faut toutefois pas sombrer dans l’épouvante. La majorité des personnes contaminées au Covid-19 ne présentent que des symptômes bénins traités assez aisément.

Les mesures barrières comme seule prévention contre le Covid-19

Les gestes de prévention (se laver régulièrement les mains, porter un masque anti-projections si l’on est malade, éviter les contacts directs avec les autres, tousser et éternuer dans son coude…) sont essentiels pour préserver la santé des personnes les plus fragiles.

Pour rappel, en cas de symptômes et de suspicion de contamination de coronavirus, contactez le centre 15. Ne vous rendez pas directement dans les établissements de santé et centres de soin pour éviter la propagation de l’épidémie. L’un des hôpitaux de référence pourra alors prendre en charge les personnes nécessitant une hospitalisation. Par précaution, éviter les anti-inflammatoires pour soigner une fièvre, fortement déconseillés dans le traitement du coronavirus.

 

L’amende passe de 38 à 135  euros

Enfin, ils rédaction de Ma Santé vous rappelle que tous les déplacements sont désormais interdits à Lyon, en Auvergne-Rhône-Alpes comme dans toute la France.

Seuls quelques motifs de déplacement bien précis vous autorisent à sortir de votre domicile. Depuis ce mercredi 18 mars, toute infraction sera sanctionnée d’une amende de 135 € majorée à hauteur de 375 €. Le décret vient d’être publié au Journal Officiel.

Lors de la mise en application des mesures de confinement, cette amende forfaitaire n’était que de 38€. Si vous devez impérativement sortir, même pour quelques centaines de mètres, n’oubliez pas de vous munir de votre attestation dérogatoire de déplacement remplie, datée et signée.

La préfecture précise que les contrôles de police et de gendarmerie vont s’intensifier dans les prochains jours pour faire respecter l’injonction de confinement.

 

À SAVOIR

Les besoins des patients en dons de sang restent importants durant cette crise sanitaire. Les personnes présentant pas de  risque de contamination au Covid-19, sont invitées à donner leur sang. Se rendre dans les lieux de collecte de sang est autorisé dans le cadre du confinement actuel. Il s’agit d’un des lieux publics considérés comme indispensables par le gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here