Coronavirus lyon Auvergne Rhône Alpes france
Le nombre de cas d'infection au coronavirus ne cesse d’augmenter en France. Plusieurs personnes sont hospitalisées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. ©Freepik

Le coronavirus fait toujours plus de victimes en France et en Auvergne-Rhone-Alpes. Face à cette « guerre », Emmanuel Macron a annoncé ce lundi soir une limitation des déplacements, en attendant un éventuel confinement total. Le point en direct sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19.

L’épidémie de coronavirus chinois, ou Covid-19, s’étend chaque jour un peu plus dans le monde, où le cap des 6 000 décès a été franchi.

En France, les crèches, écoles et autres établissements scolaires resteront fermés. À cela, s’ajoutent tous les établissements et lieux publics non indispensables à la vie citoyenne (restaurants, cafés, discothèques…) pour endiguer la propagation de l’épidémie. Autre mesure prise pour freiner le virus, les rassemblements sont désormais interdits.

La perspective d’une mise en quarantaine totale du pays, avec un confinement de l’ensemble de la population sur le modèle italien, se rapproche. Une décision du chef de l’Etat pourrait intervenir dés ce lundi 16 mars.

 

Coronavirus : 523 cas et 18 décès en Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions françaises les plus touchées par le coronavirus, avec 617 cas de contamination comptabilisés ce dimanche 15 mars au soir. On recense également six décès supplémentaires, répartis dans la région.

Tous les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes sont désormais impactés.

L’ARS rappelle toutefois que « pour la très grande majorité des personnes atteintes du COVID-19, la maladie est bénigne ». Selon les données épidémiologiques actuelles, près de 8 patients sur 10 atteints du COVID-19 ne souffriront que de faibles symptômes, équivalents à une grippe. Les personnes fragiles porteuses de pathologies seraient les plus susceptibles de développer les formes plus sévères des pathologies.

“Les décès surviennent pour la plupart chez des personnes âgées, voire très âgées, ou des personnes ayant des pathologies sous-jacentes”, confirme Jean-Yves Grall, le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes. Certains témoignages, en France, corroborent toutefois le fait que certains individus sains et jeunes puissent être touchés.

Coronavirus: 164 cas dans le Rhône

On compte 164 personnes atteintes du coronavirus Covid-19 dans le Rhône. Dix décès sont à déplorer à ce jour.

Deux patients de l’hôpital Antoine Charial, à Francheville, sont décédés. Ils étaient hospitalisés depuis une semaine. “D’après les premières investigations, il semblerait que la source d’infection soit liée à une personne ayant été en lien indirect avec Mulhouse”, rappelle l’ARS. Il s’agirait d’un infirmier, opérant dans cet hôpital gériatrique affilié aux Hospices civils de Lyon. Comme lui, deux autres professionnels de santé, des aides soignantes, ainsi que deux patients, sont toujours hospitalisés sous surveillance.

Les deux autres décès enregistrés concernent des résidents de l’Ehpad Les Aurélias, à Pollionnay. Il s’agit de deux personnes de 87 et 90 ans.

 

Coronavirus : le point dans les autres départements

Le week-end du 8 mars, le Covid-19 avait fait une première victime dans la Drôme. La femme de 89 ans était depuis plusieurs jours en réanimation à l’hôpital Nord de Marseille, avant de décéder.

En Savoie, un homme de 81 ans est décédé à l’hôpital de Chambéry, comme l’a confirmé ce lundi l’Agence Régionale de Sante Auvergne-Rhône-Alpes. Il était pris en charge au centre hospitalier Métropole Savoie à Chambéry depuis le 5 mars dernier, au sein de l’unité de réanimation.

Le foyer le plus important se situe désormais dans le Rhône (136 cas), devant la Haute-Savoie (126 cas).

L’Agence régionale de Santé ne communique désormais plus sur les départements de résidence des patients décédés.

Coronavirus en France : 6633 cas et 148 décès

Le nombre de cas a brutalement augmenté depuis quelques jours en France. Le dernier bilan fait état de 6633 personnes contaminées et 148 décès. Par ailleurs, plus de 400 personnes sont en réanimation

Coronavirus lyon france
Le nombre de cas d’infection au coronavirus ne cesse d’augmenter en France. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les hôpitaux prennent en charge plusieurs personnes contaminées. ©Unsplash

 

Apres avoir annoncé la fermeture des écoles et des universités, Emmanuel Macron a franchi ce lundi soir un nouveau pallier dans la lutte contre l’épidémie. Concrètement, une restriction  des déplacements entre en vigueur dès demain mardi à 12 heures. Seuls les déplacements pour s’alimenter, aller travailler ou se soigner seront autorisés. Toute infraction sera « punie » d’une amende de 38 euros. Cette amende pourrait rapide passer à 135 euros.

La perspective d’un confinement total de la population n’est pas exclue si l’épidémie ne faiblit pas en raison de l’incivisme de nos concitoyens.

Tous les commerces autres que les commerces liés à la santé et les commerces alimentaires sont fermés. Idem pour tous les lieux publics (restaurants, bars, discothèques, théâtres, cinémas…).

Débordés, les personnels soignants sont en première ligne. Des mesures sont prises pour garantir leur santé et, aussi, leur disponibilité (transport, gardes d’enfants, etc.)

Toutes les visites dans les maisons de retraite ont été suspendues.

Autre conséquence, de nombreux témoignages ont confirmé une ruée vers les supermarchés pour acheter des produits de première nécessité. La psychose s’installe, parfois irrationnelle,  aucun problème d’approvisionnement n’étant pour l’instant signalé.

De son côté, le ministre de la Santé a mis en garde contre l’usage d’anti-inflammatoires en cas de symptômes de la maladie. Voici le message envoyé sur Twitter: « La prise d’anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, …) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection. En cas de fièvre, prenez du paracétamol. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin“.

 

L’épidémie s’étend en Europe

En Europe, l’Italie reste le pays le plus touché, mais l’épidémie gagne du terrain en Espagne. Une dégradation rapide de la situation dans la péninsule ibérique qui a incité le gouvernement à prendre des mesures radicales. Comme en France ou en Italie, tous les commerces sont désormais fermés, à l’exception de l’alimentation et de la santé.
Parallèlement, la plupart des pays européens ferment leurs frontières pour tenter d’endiguer l’épidémie.

 

La situation dans le monde

Le bilan fait actuellement état de plus de 153 000 cas dans le monde et plus de 6 000 morts dans 115 pays.

Foyer de la pandémie, la Chine confirme le recul quotidien du nombre de contamination sur son sol. Si 80 000 Chinois ont été ou sont encore infectés, seules quelques rares nouvelles contaminations ont été enregistrées ces derniers jours.

Les Etats-Unis ont annoncé la fermeture de leur frontière à tous les Européens pour au moins 30 jours. L’état d’urgence est décrété par Donald Trump sur l’ensemble des Etats-Unis.

Parmi les personnalités touchées figurent le président brésilien Jair Bolsonaro, l’acteur américain Tom Hanks ou encore l’entraîneur du club d’Arsenal Mikel Arteta.

 

 

À SAVOIR

Le coronavirus (Covid-19) se transmet essentiellement par les postillons (éternuements et toux). Adoptez des gestes simples : éternuez et toussez dans le pli de votre coude, utilisez des mouchoirs à usage unique. En cas de suspicion de COVID-19, contactez le 15. Par ailleurs, le ministere de la santé conseille  désormais d’éviter les poignées de mains, les “bises” et de reSter a distance de tout contact. En cas de symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires) contactez le SAMU (15).

9 Commentaires

  1. Bonjour etonnant que Le mathe OL GUVINTUS est eu lieu alors que l’on applique le principe de précaution ?
    Aucun controles des suportairent !
    Irresponsabilité des autorités !
    Nous fonctionnons completement à l’envers

  2. On annonce des chiffres avec des tx de mortalité complètement BIDONS
    On est infestés par épidémie de grippe (qui fait des milliers de morts d ailleurs!) et personne n’est soumis à test p/coronavirus.
    Les gosses de l école voisine et ma petite famille ont eu la grippe cette semaine, et… ?
    bah rien

    Alors qui sait?
    qui peut affirmer ces taux de mortalité ?

    Malade de la simple grippe?
    Contaminés non malades?
    C’est comme le loto: 100% des gagnants ont tentés leur chance.
    Ici: 2% des TESTÉS au coronavirus sont porteurs.. et peu sont malades.

    De plus on ferme des marchés en plein air mais on laisse les supermarchés ouverts, les transports en commun,..
    ????

    Vaste blague ce coronavirus.

    On nous prend comme d’hab pour des c**s et les médias se contentent de balancer des chiffres sans enquêter sérieusement sur quoique ce soit.

    On crée panique sur du vent…
    On pourra dire que l ‘effondrement économique est dû à ce petit virus.

    Alors vivement qu’on déclenche l’alerte pandémie mondiale pour les grippes hivernales, les bronchites, et les gastro !

  3. Mdr
    On annonce des chiffres avec des tx de mortalité complètement BIDONS
    On est infestés par épidémie de grippe (qui fait des milliers de morts d ailleurs!) et personne n’est soumis à test p/coronavirus.
    Les gosses de l école voisine et ma petite famille ont eu la grippe cette semaine, et… ?
    bah rien

    Alors qui sait?
    qui peut affirmer ces taux de mortalité ?

    Malade de la simple grippe?
    Contaminés non malades?
    C’est comme le loto: 100% des gagnants ont tentés leur chance.
    Ici: 2% des TESTÉS au coronavirus sont porteurs.. et peu sont malades.

    De plus on ferme des marchés en plein air mais on laisse les supermarchés ouverts, les transports en commun,..
    ????

    Vaste blague ce coronavirus.

    On nous prend comme d’hab pour des c**s et les médias se contentent de balancer des chiffres sans enquêter sérieusement sur quoique ce soit.

    On crée panique sur du vent…
    On pourra dire que l ‘effondrement économique est dû à ce petit virus.

    Alors vivement qu’on déclenche l’alerte pandémie mondiale pour les grippes hivernales, les bronchites, et les gastro !

    • Ce virus est tout sauf une blague! Et l’épidémie est très grave, bien plus qu’on nous le dit.
      L’Etat a minimisé les dangers, certainement pour ne pas trop inquiéter la population.
      Mais, étant d’origine italienne et ayant un lien proche avec ce pays, je peux vous affirmer que la situation est grave. Là-bas, ces jours-ci, ce sont 150 à 250 décès toutes les 24h.
      Alors votre message est plus que déplacé et irrespectueux.
      De plus, sachez qu’en réalité, le virus ne concerne pas que les personnes agées ou fragiles puisqu’en Italie, il y a des personnes de tous âges, et de bonne santé pour certains, qui en ont perdu la vie. Pour information, 1440 décès à ce jour.
      Réfléchissez et renseignez-vous un peu plus en profondeur la prochaine fois avant d’écrire ce genre de message, qui manque de maturité, de lucidé et d’humanité.

  4. Moi je vais porter un masque juste pour me protéger des gens qui ne savent pas qu’ils ont contracté la maladie. Ca me fait pleurer quand j’entends le gouvernement nous dire de ne pas porter ce genre de protection. Si en Chine on leur avait dit de tousser dans le coude et de continuer à vivre tranquille, la contagion serait certainement plus importante. Je suis blasée

  5. D’accord les médias en font beaucoup mais le coronavirus n’est pas une blague et on ne nous prend pas pour des c**s. Il faut penser à ceux qui n’ont pas suffisamment de défenses immunitaires et QUI NE PEUVENT PAS ETRE PROTEGES PAR UNE VACCINATION. Ces gens là sont vaccinés contre la grippe classique et contre les autres maladies infectieuses respiratoires mais pas contre ce virus. Alors merci à tous de respecter les mesures d’hygiène pour notre protection.

  6. Merci Eliane, de rappeler que certaines personnes ont une déficience immunitaire et qui sont très fragiles…
    Merci aussi d’arrêter de penser qu’à soi, il serait bon et humain de penser à protéger les personnes les plus fragiles…
    LAVEZ VOUS LES MAINS en vous protégeant vous protégez

  7. La différence entre la grippe et le coronavirus c’est qu’on ne peut pas encore le soigner. S’il s’étend c’est que les français sont négligents, non respect des consignes de prévention.
    Si dans une famille 1 personne est malade les autres le seront, les plus fragiles (cancer, diabète, système immunitaire faible) risquent d’en mourir et pas uniquement eux.
    Il faut 2 semaines d’incubation, tu es malade et tu ne le sais pas, tu contamines tout le monde, à rapprocher du SIDA ou de la gastro. Faire l’autruche ou crier au complot ne t’aidera pas.
    Portez-vous bien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here