coronavirus lyon-bénédiction-fourviere
Au pied de la basilique de Fourvière, la ville de Lyon sera bénie ce soir pour vaincre le coronavirus ©Ville de Lyon

Pour prémunir la ville du coronavirus, Lyon sera bénie ce soir depuis l’esplanade de Fourvière. Les habitants sont invités à mettre un lumignon sur leur fenêtre. Pendant ce temps, la vie s’organise pour limiter les conséquences économiques et sociales du confinement. Selon le bilan de l’ARS ce soir, on recense plus de 2 000 cas de coronavirus sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes. 104 personnes sont mortes à l’hôpital, victimes du Covid-19. Les dernières informations à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Malgré un confinement globalement bien respecté, l’épidémie de coronavirus continue de faire de plus en plus de victimes à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes. Face à l’accélération du nombre de personnes contaminées et du nombre de décès liés au Covid-19, chacun cherche des raisons de se rassurer. Et beaucoup se tournent vers la religion en ultime recours.

 

Une bénédiction à Fourvière pour sauver Lyon du coronavirus

Lyon-Fourviere-benediction
Lyon et la basilique de Fourvière à Lyon ©DR

Ce mercredi soir, à l’issue d’une messe (confinée) célébrée à la basilique de Fourvière, la ville de Lyon sera ainsi bénie depuis l’esplanade de la “colline qui prie”. En raison de la démission de Monseigneur Barbarin, et en attendant la nomination de son successeur, c’est Monseigneur Dubost (administrateur apostolique du diocèse de Lyon) qui aura la lourde tâche d’officier lors de cette bénédiction. La cérémonie, organisée le jour de l’annonciation, sera retransmise sur la chaîne YouTube.

Par ailleurs, toutes les cloches des églises d’Auvergne-Rhône-Alpes carillonneront à 19h30 durant 10 minutes pour rendre hommage aux morts du coronavirus et au dévouement du personnel soignant. Enfin, chaque habitant sera invité à participer à cette bénédiction collective en déposant un lumignon à sa fenêtre.

 

Les dernières informations de l’épidémie de coronavirus à Lyon et Auvergne-Rhône-Alpes

coronavirus-lyon-dons-fondation HCLDans la perspective d’un afflux massif de personnes contaminées au Covid-19 dans les prochains jours, la Fondation des HCL a mis en place une collecte d’urgence pour venir en aide aux chercheurs et aux soignants des Hospices Civils de Lyon. En une semaine, cette initiative a permis de récolter plus de 90 000 euros auprès du grand public et 250 000 euros  auprès des entreprises. Le site de la Fondation HCL est toujours à votre disposition pour recueillir vos dons.

Sur le plan économique, la CCI va mobiliser ses 100 conseillers et experts pour contacter par téléphone. Priorité : les TPE et les PME particulièrement exposées et fragilisées par la crise sanitaire actuelle « L’objectif est d’appeler les chefs d’entreprise pour leur proposer assistance et soutien, les orienter vers les dispositifs adaptés et les mesures mises en place, notamment pour faire face aux problèmes de trésorerie », précise le communique de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Des informations seront notamment données aux chefs d’entreprise sur les dispositifs les concernant et les bons contacts auprès des services de l’Etat et des organismes clés (URSSAF, banques, assurances…).

 

L’inquiétude grandie dans les Ehpad et maisons de retraite

Dans la région de Lyon comme dans tout Auvergne-Rhône-Alpes, l’une des principales préoccupations concerne la situation dans les Ehpad et autres maisons de retraite. Ainsi, par exemple, à Pollionnay (Rhône), l’Ehpad Les Aurélias a annoncé le décès de 13 de ses résidents. 54 autres personnes âgées de l’établissement sont contaminés, ainsi que 17 salariés. De nombreux autres foyers épidémiques sont apparus dans tous les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes, faisant craindre le pire pour les personnes les plus fragilisées.

 

104 décès en milieu hospitalier dans la région

D’après le dernier bilan de l’Agence Régionale de Santé, on recense ce mercredi 25 mars 2 093 cas confirmés biologiquement au COVID-19 depuis le début de l’épidémie, en Auvergne-Rhône-Alpes (+ 236 cas / + 13 % par rapport à la veille). 

Classement des cas positifs par département : 

  • Ain : 118 (+ 9) 
  • Allier : 38 (+ 4) 
  • Ardèche : 128 (+ 3) 
  • Cantal : 33 (+ 2) 
  • Drôme : 119 (+ 6) 
  • Isère : 190 (+ 17) 
  • Loire : 363 (+ 51) 
  • Haute-Loire : 23 (+ 6) 
  • Puy-de-Dôme : 105 (+ 24) 
  • Rhône : 532 (+ 22) 
  • Savoie : 114 (+ 22) 
  • Haute-Savoie : 310 (+ 21) 
  • Non domiciliés : 20 

1 239 patients Covid-19 sont actuellement hospitalisés dont 20,7 % en réanimation. 80 sont retournés à leur domicile entre hier et aujourd’hui. Malheureusement, un cumul de 104 décès hospitaliers s’établit ce mercredi soir dans la région, soit 18 de plus que la veille.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes rappelle que même si certains départements, comme l’Allier, le Cantal ou la Haute-Loire, voient leur nombre de cas confirmés relativement faible par rapport aux autres départements, le nombre de cas possibles peut être bien supérieur. ” Des patients présentant des symptômes modérés voire qui sont asymptomatiques peuvent quand même transmettre le virus, sans le savoir, à des personnes fragiles et qui présentent un risque important de développer une forme grave de la maladie”, insiste l’ARS AuRA 

 

En France, 231 décès en, 24 heures

En France, le bilan s’établit ce soir à 1331 décès en milieu hospitalier. Soit 231 de plus en 24 heures. Par ailleurs, 11 539 personnes sont hospitalisées dont 2 827 personnes en réanimation. Enfin, 3 900 personnes sont officiellement guéries.

Sur l’ensemble de la planète, plus de trois milliards d’êtres humains sont ce soir placés en confinement. Parmi les derniers pays concernés, l’Inde, le Royaume-Uni et certains états des Etats-Unis. En Espagne, le nombre de morts explose actuellement avec un total de 3 434 décès. Soit davantage qu’en Chine. Plus de 700 nouveaux décès ont été enregistrés en seulement 24 heures dans la péninsule ibérique.

En revanche, seule petite embellie, l’épidémie semble ralentir en Italie, même si 414 personnes ont perdu la vie en 24 heures. Ce chiffre porte à plus de 7 500 le nombre de morts depuis le début de l’épidémie au-delà des Alpes. Un triste record dans le monde.

A SAVOIR

Depuis ce mardi matin, si vous avez une nécessité de vous déplacer ou si vous voulez sortir juste prendre l’air, une nouvelle attestation dérogatoire de déplacement est en vigueur. Elle doit être téléchargée, imprimée, datée et signée. Principale nouveauté, cette attestation doit indiquer votre heure de sortie. Vous avez une heure maximum avant de rejoindre votre domicile. Par ailleurs, si vous voulez effectuer un peu de sport, vous ne devez pas vous éloigner à plus d’un kilomètre de votre lieu de résidence indique sur l’attestation. En cas de dérogation à ces règles ou de non présentation du document, il vous en coûtera 135 euros. L’amende est même majorée à 375 euros en cas de récidive, voire 1 500 euros pour les plus récalcitrants.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here