L’Orchestre symphonique des Hospices Civils de Lyon se produit le 27 juin à la Bourse du Travail, à l’occasion d’un concert solidaire dédié aux musiques américaines. Les bénéfices seront reversés à des associations œuvrant à l’hôpital pour soulager les maux des patients.

Classique, mais peu commun ! Les Hospices Civils de Lyon animent depuis plus de 15 ans un orchestre dont la vocation première est de faire vivre la musique au cœur de l’hôpital, auprès des malades comme du personnel soignant.
A la fois formation symphonique et chorale, l’orchestre des HCL est principalement composé de professionnels de santé amoureux de musique et de chant, escortés de quelques musiciens extérieurs. Habitués tout au long de l’année à se produire dans les différents établissements de soins de la région lyonnaise, ces passionnés se livrent également à quelques prestations publiques, à l’image du grand concert donné chaque année à la Bourse du Travail. L’événement, qui aura lieu le samedi 27 juin prochain, vient couronner le Festival de musique à l’hôpital organisé chaque année depuis trois ans, avec une dizaine de représentations dans les différents hôpitaux des HCL.

Le rêve américain

Vincent Thomas, chef d’orchestre et de chœur, a choisi cette année de faire vivre le rêve américain à son auditoire, en s’attaquant à quelques joyaux de la musique outre atlantique, du fameux ballet d’Aaron Copland Appalachian Spring à la comédie musicale Chicago, signée John Kander. Et la Symphonie du Nouveau Monde d’Anton Dvořák figure naturellement au programme.
Autant de bonnes raisons d’aller transformer ses goûts mélomanes en action solidaire, puisque l’intégralité des bénéfices de ce concert sont reversés à des associations œuvrant à l’hôpital pour soulager les maux des patients.

A savoir

Concert Made in USA, mardi 27 juin 2015 à 20h30 à la Bourse du Travail (Lyon 3e).
Tarif 17€ (tarif réduit 12€ en prévente, gratuit pour les moins de 12 ans).
Pour en savoir plus : http://ohcl.org/

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here