Chimiothérapie: comment bien choisir sa prothèse capillaire ?

1
388
naturels ou en fibre, les prothèses capilllaires offre de multiples solutions;
Grâce aux prothèses, la chute de cheveux n'est plus un traumatisme pour les patients traités par chimiothérapie.

La chimiothérapie induit une perte de cheveux. Le choix d’une prothèse capillaire se révèle judicieux pour masquer les effets secondaires du traitement. Synthétique ou naturel ? A quel prix ? Pour quel remboursement ? Les précisions de Rose-Marie Avila-Galan, prothésiste capillaire en Savoie.

Combien peut coûter une prothèse pour un patient traité par chimiothérapie ?

Les prothèses sont prises en charge à hauteur de 125 euros, c’est le forfait sécurité sociale. Le reste peut être pris en charge par les mutuelles au prorata de son contrat. Il y a des modèles à 125 euros, mais cela peut aller jusqu’à 700 euros en cheveux synthétiques. En cheveux naturels, ça commence à 1000 euros.

Quels sont les avantages des deux types de prothèses capillaires ?

On vend à 99% des synthétiques : au niveau de l’entretien, elles se laissent sécher et les cheveux reviennent à l’identique. De plus, c’est davantage abordable. Pour ceux qui veulent des cheveux naturels, c’est moins simple : il faut les mettre en place, faire un brushing à chaque fois qu’on les lave. Le prix n’est pas le même non plus. Mais ce qui fait la différence, c’est le montage. Si les prothèses en cheveux synthétiques coûtent  entre 125 et 600 euros, le rendu visuel et la fibre utilisées sont les mêmes. La différence vient de la technique de montage  : si la prothèse a été faite en machine, ou bien à la fois par une machine et à la main, ou enfin entièrement montée à la main.

Choisir la couleur et la forme de sa prothèse

Quelle est la différence entre une perruque médicale, une prothèse capillaire, un postiche?

La prothèse capillaire est aussi une perruque, le nom a simplement changé dans les ordonnances. La prothèse capillaire est la prothèse médicale que l’on porte le temps du protocole. Elle peut s’obtenir en l’espace de 48 heures, contrairement aux prothèses sur mesure qui demandent deux mois de conception après avoir pris une empreinte de la tête.  Les postiches sont uniquement utilisés lorsqu’il y a de petites zones à reconstruire.

Ont-ils le choix dans le type de coiffure, les teintes ?

Complètement: il y a ceux qui vont prendre à l’identique de la couleur et de la forme par rapport à leur coiffure d’avant, et ceux qui vont vouloir complètement changer. En règle générale, ils choisissent tout de même plutôt ce qui ressemble à leur coiffure.

Y a-t-il des précautions, difficultés d’usage ?

Les prothèses sont labellisées, n’empêchent pas la repousse et l’on peut les porter jusqu’à la fin du traitement. Ça ne gratte pas. Ce qui gratte, c’est quand il y a desquamation. Il est donc important d’entretenir le cuir chevelu et d’éviter la déshydratation.

Combien de temps peut-on les porter ?

En règle général, jusqu’au bout du protocole qui est d’environ un an. Si le parcours de soins doit être prolongé au-delà, le patient peut obtenir le remboursement chaque année d’une autre prothèse.

Chargement des commentaires facebook ...

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis en chimiothérapie, j’ai perdu mes cheveux, j’habite à Issy les Mx (92) . je cherche un centre pour une prothèse capillaire à proximité de mon domicile, à Paris ou qui se déplacerait car j’ai des difficultés de locomotion. Je ne trouve rien auriez vous des adresses à me communiquer?
    Merci,
    Cordialement
    Bernard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here