De courte durée, la séance de radiothérapie doit en revanche être renouvelée très régulièrement durant cinq à huit semaines. ©MKotich

Pour vaincre le cancer ou limiter son avancée, les oncologues disposent désormais de plusieurs techniques en complément de la chirurgie. Petit lexique pour les nuls, avec le concours de Dr Olivier Trédan, oncologue médical au Centre Léon Bérard, à Lyon.

LA CHIMIOTHERAPIE

Le principe

Des agents chimiques sont injectés par voie intraveineuse pour éliminer ou freiner la croissance des cellules cancéreuses. Désormais, certains traitements sont pris par voie orale pour améliorer le confort du patient.

Quelle durée ?

Durée et fréquence du traitement dépendent du type de cancer. En moyenne, une séance de chimio par intraveineuse dure de 30 minutes à plusieurs heures. Chaque cycle est suivi d’une période de repos. Un traitement s’étend en généralement sur trois à six mois.

Quels effets secondaires ?

Quelques heures après la perfusion, nausées, vomissements et parfois diarrhées. D’autres effets secondaires apparaissent au bout de 2 à 3 semaines : chute de cheveux, lésions de la bouche, troubles cutanés, anémie…

 

L’IMMUNOTHERAPIE

Le principe

Renforcer et stimuler le système immunitaire du patient en utilisant ses propres défenses pour éliminer les cellules cancéreuses. Ce traitement par perfusion en intraveineuse se révèle surtout efficace sur certains cancers (mélanome, poumon, vessie, bouche, gorge, lymphome).

Quelle durée ?

La perfusion dure entre 30 minutes et 1 heure, toujours précédée d’une prise de sang. Elle est renouvelée toutes les 2 à 4 semaines. La durée du traitement dépend du stade de la maladie et de la réponse de l’organisme aux produits injectés.

Quels effets secondaires ?

Quelques semaines après le début du traitement, essentiellement des éruptions cutanées, rougeurs, démangeaisons, hypo et hyperthyroïdie, troubles intestinaux.

 

LA RADIOTHERAPIE

Le principe

Des rayons ciblent une tumeur pour détruire ou endommager les cellules cancéreuses. Cette solution est souvent utilisée comme traitement adjuvant, en complément de la chirurgie, mais aussi parfois comme traitement principal.

Quelle durée ?

Chaque séance d’irradiation dure entre une et cinq minutes.  Généralement, un cycle de traitement s’étend sur cinq à huit semaines, avec en moyenne cinq séances par semaine.

Quels effets secondaires ?

Le traitement cible la tumeur mais les rayons peuvent endommager des cellules saines à la périphérie. À la clé, en fonction de la zone traitée, problèmes cutanés, apparition de varices, perte de cheveux, perte d’appétit, fatigue générale, nausées, diarrhée…

Lire également : à Lyon, radiologues et gynécologues mains dans la main

À SAVOIR

À la différence de l’immunothérapie qui ‘’dope’’ le système immunitaire, la thérapie ciblée bloque la croissance ou la propagation des cellules cancéreuses. Après avoir repéré une cible précise (récepteur, gène ou protéine), des anticorps ou d’inhibiteurs enzymatiques sont administrés au patient par voie orale. Efficace contre certains cancers (sein, côlon…) et effets secondaires limités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here