rage dent dentiste carie infection
Une dent cariée peut s'avérer particulièrement douloureuse lorsque l'infection s'étend. ©Freepik

Dent abîmée, rongée, douloureuse… Véritable tare de la santé bucco-dentaire, la carie est l’une des affections les plus courantes chez les enfants mais touche également les adultes. Courante, elle est pourtant loin d’être bénigne et peut conduire à une extraction avec des conséquences esthétiques mais aussi fonctionnelles sur la mastication. Zoom sur cette infection qui fait grincer les dents des chirurgiens-dentistes, avec le concours du Dr Fabrice Joly, praticien à Belleville (Rhône).

Une carie n’est pas une affection bénigne. Il s’agit d’une destruction progressive de la dent due à la prolifération de bactéries à la surface des dents. La plaque dentaire, comme on l’appelle, est un véritable réservoir à bactéries. En se multipliant, celles-ci déminéralisent la dent et finissent par la ronger de l’extérieur vers l’intérieur. Mais prise en charge à temps, la maladie carieuse peut être traitée, tout comme les dents touchées.

 

Une prise en charge précoce pour préserver sa dent

La carie évolue en effet en plusieurs stades. Elle commence par se développer dans les zones où la plaque dentaire se loge plus facilement, tels que les espaces interdentaires. En touchant simplement l’émail, sous forme de tache, elle n’entraîne généralement pas de symptôme et peut passer inaperçue. L’affection devient toutefois rapidement douloureuse quand elle commence à atteindre l’intérieur de la dent (dentine). Il est encore possible de la restaurer en éliminant les tissus infectés. La technique de l’obturation avec un matériau spécifique permettra ensuite de combler les cavités. 

Au stade avancé de la carie en revanche, lorsque celle-ci atteint la pulpe de la dent c’est-à-dire la zone nerveuse, des soins plus invasifs peuvent être nécessaires avec nettoyage et désinfection des racines. La dent est ensuite obturée, ou coiffée par une couronne afin d’éviter  la pénétration de débris alimentaires et permettre de redonner à la dent sa fonction de mastication et son esthétique.

Attention, une dent cariée non traitée peut entraîner des complications tels que l’apparition d’un abcès, la propagation de l’infection à d’autres dents voire à d’autres organes comme le cœur, par exemple.

 

Caries : les bons gestes pour les éviter

Si les caries sont très courantes, elles ne sont en aucun cas systématiques. Au contraire, des attitudes quotidiennes saines peuvent permettre de s’en prémunir… tout au long de la vie. En effet, les caries ne sont pas qu’une affaire d’enfants ! Quel que soit l’âge, voici les règles d’or à respecter pour des dents en parfaite santé

 

Opter pour un brossage régulier…

dent-caries-dentiste
Il est essentiel de se brosser les dents pour éviter les caries. ©shutterstock

Le brossage après chaque repas permet d’éliminer la plaque dentaire. Ainsi, les dents sont moins exposées aux mauvaises bactéries et résidus d’aliments et par la même occasion, aux caries ! Voyages, absence de points d’eau… S’il n’est pas toujours possible de se brosser les dents après chaque prise alimentaire, manger une pomme peut s’avérer être un compromis en attendant le prochain nettoyage. Attention, celle-ci reste un important apport de sucre, cela doit donc rester exceptionnel. Autre conseil : privilégier les pommes vertes pour minimiser la quantité de sucre, 

 

…et méticuleux !

Pour être efficace, la récurrence du brossage doit aller de pair avec le geste. Il faut en effet s’assurer d’atteindre toutes les zones et en particulier les plus difficiles tels que les espaces interdentaires ou encore l’intérieur des dents. La durée idéale d’un brossage efficace est d’environ 3 minutes. Le temps d’insister sur toutes les zones et recoins avec une brosse à dents classique.


Dire « non » aux sucreries

La consommation d’aliments riches en sucres tels que sodas, jus de fruits, pâtisseries ou encore pain blanc a de nombreuses conséquences néfastes sur la santé bucco-dentaire. Et elles le sont davantage en dehors des repas : la quantité de salive étant moindre, le nettoyage des dents sera donc plus complexe.

Le sucre est en effet l’ennemi numéro 1 des dents car il favorise la multiplication de bactéries et l’apparition de tartre. Nota bene : les fruits contiennent aussi du sucre (fructose), pensez donc à passer par la case « brossage » après leur consommation. 

 

Fuir l’acidité

En dehors des sucreries, les aliments trop acides sont également à éviter pour préserver la santé de ses dents. En effet, l’acidité a un effet corrosif sur l’émail et la dentition en général et la fragilise. À l’inverse, les aliments riches en vitamines, en phosphore et en calcium participent à son renforcement. 

 

Consulter régulièrement un dentiste 

Dentiste dents carie
Un traitement précoce peut limiter les conséquences des caries. ©Freepik

Pour éviter les mauvaises surprises, il est essentiel de faire un bilan de santé dentaire, au minimum une fois par an. Si la carie peut s’avérer asymptomatique lors de ses premiers stades, le chirurgien-dentiste pourra toutefois rapidement la diagnostiquer et procéder à un traitement adapté. Il est également possible d’opter pour des actes de prévention des caries, notamment pour les enfants ayant un important risque carieux. Cela peut passer par l’application de vernis ou de gel fluoré, par exemple. 

 

Nous ne sommes pas tous égaux face aux caries

Malgré ces habitudes saines, certains sont plus à risque de développer cette affection. Les personnes qui souffrent de maladies chroniques telles que le diabète, ou l’hypertension artérielle sont ainsi plus touchées par les caries. Dans tous les cas, une bonne hygiène bucco-dentaire permet de limiter les risques. Prenez soin de vos dents !

 

À SAVOIR

Le dispositif MT’Dent de l’Assurance maladie offre des consultations et des soins dentaires aux enfants éligibles dès l’âge de 3 ans. Un suivi est ensuite réalisé tous les trois ans jusqu’à leurs 12 ans et peut être poursuivi jusqu’à 24 ans. Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’assurance maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here