La canicule, à Lyon, va obliger les automobilistes à réduire leur vitesse ©A.Pret

Face à l’épisode de canicule sévère annoncé par Météo France, la Métropole de Lyon a décidé d’anticiper un pic de pollution atmosphérique. Désormais, la vitesse est réduite de 20 km/h sur les principaux axes de circulation et la circulation différenciée est en vigueur depuis ce mercredi 26 juin. Avez-vous votre vignette Crit’Air à jour ??….

L’épisode de canicule sévère dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et notamment sur la Métropole de Lyon, a invité les pouvoirs publics à réagir de manière rapide et vigoureuse. Suite aux échanges entre la Métropole et Pascal Mailhos, Préfet de la Région Auvergne Rhône-Alpes et Préfet du Rhône, le niveau 1 a été déclenché par anticipation par la Préfecture du Rhône. Principal impact: l’abaissement de la vitesse de 20km/ h mise en place à partir de ce mardi 25 juin. Cette baisse de la limitation de vitesse est appliquée sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90 km/h.

Pollution : la circulation différenciée en vigueur

Par ailleurs, suite à la demande exprimée hier par David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon auprès de François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire, la Préfecture du Rhône a fait part de son accord pour activer le niveau 2 de protection impliquant la mise en place de la circulation différenciée. À partir de ce matin, les véhicules qui ne disposent pas de vignettes Crit’Air ou qui disposent de vignettes de classe 3, 4 ou 5 ne peuvent plus circuler sur les villes de Lyon et Villeurbanne (hors exceptions mentionnées dans l’arrêté de la Préfecture).

Dans le Rhône, on enregistre 789 324 voitures interdites à la circulation dont 243 381 en Crit’air 3, 137 908 en Crit’air 4, 55 870 en Crit’air 5 et 265 000 sans pastille. “Cela représente 58% des véhicules du département“, précise AAA DATA, l’expert de la Data.

Pour la seule ville de Lyon, ce sont près de 170 000 véhicules qui, dans l’absolu, sont immobilisés, soit 56% du parc automobile total de la ville. Dans les faits, malgré quelques contrôles de police, beaucoup d’automobilistes lyonnais ont toutefois pris leur véhicule en principe interdits à la circulation.

 

Canicule ? Vive le covoiturage !

En complément, la Métropole de Lyon a mis en place plusieurs mesures complémentaires sur l’ensemble de son territoire :

  • La plateforme de covoiturage de la Métropole de Lyon www.covoiturage-grandlyon.com permet de mettre en relation toute personne désireuse de pratiquer le covoiturage.
  • La Métropole de Lyon vient de mettre en place la gratuité de l’abonnement au service Vélo’V permettant aux usagers la première demi-heure d’utilisation.
  • BlueLy, le service d’autopartage électrique 100% renouvelable proposera une heure gratuite aux usagers pour tout nouvel abonnement.
  • En collaboration avec le SYTRAL, un Tick’Air au tarif unique de 3 euros par jour permet aux usagers de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau TCL
  • Le site internet www.onlymoov.com et l’application mobile Optymod’Lyon permettent à chacun d’anticiper et d’organiser au mieux ses déplacements : trains, transports en commun, taxis, parking-relais, vélos, Vélo’V, BlueLy, trafic temps réel et prédictif à venir.

Pour toute info complémentaire et suivi de l’évolution de la situation :

https://www.onlymoov.com/trafic/detail/pic-de-pollution-alerte-niveau-1-378/

 

A SAVOIR

L’épisode de canicule exceptionnel qui concerne toute la France continue d’empoisonner la Vie… et l’air de la région. Jusqu’ici en vigilance jaune, les douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes sont désormais passés en alerte orange à la canicule. Les départements concernés sont l’Ain, l’Allier, le Cantal, la Drôme, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, le Rhône, l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et desormais l’Ardèche. Aucune baisse des températures notables n’est prévue avant le début de semaine prochaine et l’arrivée des premiers orages.

Chargement des commentaires facebook ...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here